Migration musulmane massive – Les yeux s’ouvrent

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Coran-1

islam-12

   
Michel Garroté  --  Oui, face à la migration musulmane massive (MMM), les yeux commencent à s’ouvrir (sauf ceux de l'imam Emmanuel Al-Macron, comme on pourra le constater ci-dessous). Beaucoup de demandeurs d’asile musulmans ne comprennent pas ou n’acceptent pas les coutumes des pays européens et certains d'entre eux ne sont pas des réfugiés mais des terroristes, déclare un évêque (cf. ci-dessous). Toujours à propos des yeux qui commencent à s’ouvrir, des acteurs d’associations « migrants-friendly » font leur coming out pour dénoncer les aspects très concrets de l’impasse migratoire (cf. ci-dessous).
-
A ce propos, le chroniqueur catholique écrit : Yves Daoudal : "Nous travaillons à la structuration de l'islam de France et aussi à la manière de l'expliquer, ce qui est extrêmement important". Ce propos absolument stupéfiant est du président de la République, Emmanuel Macron. Le président de la République laïque veut carrément « structurer » l’islam et dire comment il faut l’expliquer. Dans la ligne de ce qu’il avait dit le 4 janvier quant à sa « vision du travail à effectuer pour organiser l'islam en France ».
-
Jean-Christophe Lagarde, « président de l’UDI » est d’accord : « Je pense que c'est du devoir de l'État, d'un État laïc, que d'organiser cette religion, d'abord pour la protéger contre les influences étrangères. » Jean-Christophe Lagarde est le premier élu à avoir construit une mosquée municipale, à Drancy.
-
L’un et l’autre parlent comme s’il n’existait pas un Conseil français du culte musulman et une Fondation pour les œuvres de l’islam, déjà mis en place par la République laïque qui faisait ainsi de l'islam la religion d'Etat en France. Il faut inventer d’autres structures ? Mais ce n’est pas la faute de la République si elles ne fonctionnent pas. C’est parce que l’islam est étranger et que ces structures sont paralysées par les luttes d’influence entre les Etats islamiques. L’imam Macron n’y changera rien, conclut Yves Daoudal.
-
De son côté, Mgr Ludwig Schick, archevêque de Bamberg en Allemagne, a condamné la violence des islamistes envers les chrétiens, affirmant que « la plus haute vigilance » était requise. Il a fait ces remarques après qu’un nouveau rapport publié par le gouvernement allemand a montré que 100 chrétiens, y compris un converti qui a été assassiné, ont été victimes de violences motivées par des motifs religieux l’année dernière.
-
L’Archevêque a fait une référence explicite aux migrants musulmans nouvellement arrivés, disant que certains demandeurs d’asile « ne comprennent pas ou n’acceptent pas l’ordre et les coutumes de notre pays, d’ailleurs certains de ceux qui sont arrivés ne sont pas des réfugiés mais des terroristes. C’est un fait auquel nous devons répondre.  » « Vous ne pouvez pas arriver dans notre société si vous ne valorisez pas nos valeurs ». « Toutes les personnes sensées et bien intentionnées doivent s’opposer résolument à ceux qui, quelle que soit leur religion ou leur idéologie, manquent de respect pour leurs semblables. Ça ne marchera pas sans de telles limites  », conclut Mgr Ludwig Schick.
-
Dans deux pays européens, deux acteurs d’institutions ou d’associations « migrants-friendly » ont fait leur coming out pour dire différents aspects très concrets de l’impasse migratoire. En Allemagne, c’est une militante engagée dans l’aide aux réfugiés qui a confié à la presse polonaise et allemande l’amer savoir de son expérience au plus près des migrants musulmans. Elle s’appelle Rebecca Sommer. Pensant d’abord que « les visions médiévales des Arabes changeraient avec le temps », elle s’est rendue à l’évidence et a déclaré qu’il était « presque trop tard pour l’Allemagne ».
-
Elle analyse le problème ainsi : « Les réfugiés musulmans ont grandi avec un système de valeurs complètement différent du nôtre, ont subi un lavage de cerveau religieux depuis l’enfance et n’ont aucun désir de s’adapter à la vie occidentale. « Aucun peuple, ni groupe, que ce soient les Italiens, les Français, les Allemands ou les Polonais, ne pourront subsister en tant que nation, s’ils ne défendent pas de façon raisonnable leurs intérêts », conclut Rebecca Sommer.
-
En France, la semaine dernière, la présidence de l’université Paris VIII, dont un bâtiment est occupé par une trentaine de migrants, après les avoir accueillis, découvre que ce n’est plus possible. D’abord, la présidence de l’université Paris VIII déplore le manque de dialogue de la part de ces migrants et de ceux qui les soutiennent. Ils perturbent le fonctionnement normal de l’université, pénalisent les étudiants et se mettent en danger. Eh oui, les universitaires découvrent que trente migrants, cela crée des problèmes d’intendance.
-
Si cette petite expérience pouvait les aider à mieux réfléchir quand ils brasseront, dans leurs statistiques et leurs réflexions, non plus une trentaine mais des millions de migrants, qui sait, peut-être leur vision du monde, de l’Europe, de la démocratie, de la culture en sera-t-elle un peu modifiée. « Si nous nous efforçons de répondre systématiquement aux demandes formulées, force est de constater que la réciproque n’existe pas », conclut la présidence de l’université Paris VIII.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch, 13.2 2018
-
Sources :
-
http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2018/02/12/macron-grand-imam-6025775.html
-
https://www.welt.de/politik/deutschland/article173342040/Katholische-Kirche-Manche-Fluechtlinge-akzeptieren-unsere-Ordnung-nicht.html
-
http://www.bvoltaire.fr/meme-militants-pro-migrants-constatent-nest-plus-possible/
-

11 commentaires

  1. Posté par thierry velle le

    on a l’impression que tout est fait en france pour culpabiliser les patriotes, les censurer, les condamner à de lourdes peines (cf les indentitaires condamnés à 40000 € d’amendes pour avoir occupé la mosqué de poitiers et le logeur de terroristes relaxé) et quand ils demandent à manifester, on les en empêche. Les juges, les préfets, les associations sont à la manoeuvre avec une grande coordination et beaucoup de zèle. Les vrais responsables sont ceux qui nous dirigent et outre le fait qu’un jour j’espère ils auront à rendre des comptes comme lors de l’épuration, leurs enfants n’auront qu’à s’en prendre à leurs parents quant ils verront que le bonheur de vivre et d’apprécier cette liberté durement conquise durant des siècles aura disparu et souffriront des effets de la trahison de leurs parents. Un pilote d’avion quand il met en danger ses passagers se met aussi en danger et c’est ce qui me console. Pour l’heure j’ai une tendresse particulière pour les victimes qui ont subi les conséquences de cette politique folle d’invasion et nos combattants morts pour défendre nôtre liberté alors que les traîtres se sentent encore impunis.

  2. Posté par Donguy Maiwenn le

    Avant que Macron soit élu j ai publié des documents et des vidéos en directe pour expliquez aux gens le problème que la France allait subir en votant Macron et sur les Musulmans car j ai vécu 12 ans au Sénégal. J ai passé du temps à les analysés j ai vu des choses impensables de leurs vie chaque jours la haine qui dégageait en eux nous pouvons encore les arrêté très simple il faut que le peuple demande la destitution de Macron qui est le ver au milieu de la pomme ainsi que le pape renvoyer tous les prisonniers et les Musulmans chez eux avec les forces de l armée des gendarmes etc..Arrêtez d envoyé une mallette tous les 3 mois avec de l argent dans les pays d Afrique voilà la solution . .

  3. Posté par Hann Burt le

    Les dangers s’accumulent, l’orage tonne, la colère gronde, les dirigeants occidentaux se conduisent comme les singes Bonobo, car l’invasion de l’Europe plus que ses capacités hospitalières le permettraient, enfonce lentement mais sûrement dans un miasme étouffant irreversible, voir délétère, la société démocratique actuelle. sur l’ensemble du Continent européen. Des dirigeants occidentaux myopes et inconscients permettent à leurs risques et périls, une désobéissance radicale de populations étrangères, refusant nos valeurs et nos coutumes allant jusqu’à prôner ouvertement « un choc de civilisation » prophétisée par Samuel Huntington. Sous l’effet de cette population insoumise , voire violente, l’ordre public et la sécurité des biens et des personnes n’est plus garantie. Trop c’est trop ! Jusqu’ou peut-on tolérer de telles funestes situations. La société civile souffre de ces dérogations à l’ordre et aux principes des constitutions établies par nos anciens dans un esprit de paix et de sécurité. La société civile que les lignes rouges sont franchies et la coupe déborde son contenue. Aujourd’hui, le monde occidental, doit impérativement changer ses paradigmes et parer avant qu’il ne soit trop tard, qu’une catastrophe, déjà en route ne dépasse les limites des codes supportables. Europe assouvie indignement, réveille-toi ! Ouvres tes yeux et saisis mieux la réalité. Si toi, tu ne le feras pas, personne d’autre le fera à ta place !

  4. Posté par Amarillys Taylor le

    Enfin se revéille-t-on ? LA FRANCE EST AU BORD DE LA GUERRE CIVILE et la Suisse le sera bientôt si Somaruga et consorts ( la gauche scélérate ) continuent à faire ce qu’ils font actuellement. Tous ces idiots utiles des ONG et des brandiseurs de pancartes  » Réfugiés Welcome ) se confrontent maintenant à la dure réalité des sauvages migrants qui détruisent le fil ténu de nos civilisations trop tolérantes vis-à-vis des intolérants. Leur faire enfin bien clairement comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenus et qu’ils doivent retourner dans leurs pays n’est pas bien difficile.

  5. Posté par Valeie Lemonier le

    Attendez, vous n’avez encore rien vu ! « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne quand ils deviendront minoritaires sur les terres de leurs ancêtres ?  » suivant love story super romantique et pleine de tendresse sélectionnée dans le TOP 100 Mondial « les corps indécents ». C’est bien là toute la question à laquelle il faut d’ores et déjà répondre.

  6. Posté par Dominique Schwander le

    Parler d’islam de Suisse ne renvoie à aucune réalité. C’est un oxymore. La contradiction, malheureusement, c’est comme le ridicule, cela ne tue pas. On ne peut pas être simultanément un bon vrai Suisse, un bon patriote français ou un bon vrai Américain, etc, et un bon vrai musulman. Voyez Barack Hussein Obama! Pour être bon et vrai, un musulman doit croire en priorité en son islam-idéologie-«religion»-état-politico-juridique et ne jamais s’assimiler. Quand un musulman parle de « communauté musulmane » ou de « fraternité musulmane », il pense toujours à son oumma transfrontalière et mondiale c’est-à dire à sa « nation » islamique supra-nationaliste et suprêmaciste, pas à la soit-disante communauté musulmane du pays qui a accueilli ce musulman. Il est ainsi dans l’impossibilité de reconnaître nos Etats-nations démocratiques, nos constitutions, nos lois et d’y adhérer. Evidemment, comme beaucoup d’Africains, pour les allocations, ce sont de vrais Français, de vrais Suisses, etc, mais pour les devoirs et les obligations, comme le démontrent les statistiques gouvernementales, ils restent, pour la majorité, des étrangers profiteurs appartenant à la fraternité musulmane ou à leurs racines africaines.

  7. Posté par G. Guichard le

    ils viennent continuer la guerre d’Algérie et la guerre du Vietnam. Ce sont des populations recuites depuis 1950 dans la haine de l’Europe. L’arrière-grand-père fellagah a tué du Français, le grand-père est venu travailler comme migrant, le fils est la chance pour nos pays et les petits-fils sont nourris de tout ce passé et ils nous haïssent. Sans compter qu’ils ont les commissaires politiques au train

  8. Posté par seb le

    il commence a etre temps que les occidentaux se réveillent face a cet invasion programmé, par ceux qui n ont aucuns respect de quelques nature que ce soit face a la vie occidental ! ne vous attendez a rien de macron, il fait parti de la bande de pas fin !

  9. Posté par Vautrin le

    Trop peu, trop tard, les carottes sont cuites. Il ne reste que la guerre civile, point d’autre issue.

  10. Posté par Rousseau le

    Ces personnes ont raison il faut être vigilant

  11. Posté par Dupond le

    La pillule ne passe pas !!! les français de droite ou de gauche en on marre d’entendre parler d’islam quand ils se levent le matin ,ils en ont marre de voir des jeunes gaillards tenir les murs a Marseille en méprisant les cons tribuables qui ont du mal a survivre ….Que ce soit pour les municipales , ou autres élections ceux qui se présenteront auront interet a avoir un comportement pro nationneaux . Internet est a portée de tout le monde pour remémorer le passé de ceux qui se veulent dirigeants irréprochables . Si cahuzac ne va pas au gnouf tout une partie de l’ancienne bande mafieuse peut faire une « croix » sur son avenir politique …Idem pour les islamos collabos

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.