Berlusconi : les migrants illégaux sont une bombe sociale prête à exploser

Unknown-1

Berlusconi : Nous considérons que c’est une priorité absolue de reprendre le contrôle de la situation. […] En Italie, nous avons au moins 630'000 migrants, dont seuls 5% (30'000) ont le droit d’être admis en Italie, ou en Europe, parce qu’ils fuient la guerre et la mort. Les 600'000 autres représentent une véritable bombe sociale prête à exploser.

8 commentaires

  1. Posté par RealrecognizeReal le

    @Dupond
    En temps que jeune, je n’ai personnellement pas envie de nettoyer la merde que les générations précédentes ont importée. Ces vieux européens ont préféré léguer leur pays aux autres plutôt qu’à leurs jeunes, alors qu’ils se démerdent sans moi. Actuellement, je concentre toute mon énergie sur ma future émigration légale.

  2. Posté par Danielle Borer le

    @Sitting bull : FAUX. Malgré tous ses défauts, Berlusconi avait fait un deal efficace avec Khadafi pour qu’il empêche les « migrants » de traverser la Méditerranée et venir en Italie; ça avait plutôt bien marché. La suite on la connaît….

  3. Posté par Astérix le

    De toute façon même les 5 à 10 % peuvent tout aussi bien se réfugier ailleurs , il y a l’Egypte , l’Arabie Saoudite et le Qatar , sans parler de tout les pays frère musulman , pourquoi viennent ils tous en europe si ce n’est pour le pognons
    on fuit la guerre , on a les bombes aux cul , mais on prend le temps de réfléchir et de bien choisir !

  4. Posté par Dupond le

    C’est aux jeunes de remettre les pays d’europe sur la route de la prospérité . Tous les politicards qui ont été aux manettes ces dernieres décénnies ont encouragé ou tout au moins toléré cet vague d’envahisseurs faignants et assassins pour les trois quart ….je n’ai plus dutout confiance dans ces rapaces et suis tres admiratifs envers les jeunes de trente balais cultivés et amoureux de leur pays comme le sont les identitaires !!!

  5. Posté par Sitting bull le

    pourtant quand il était premier ministre il était pour l émigration et maintenant qu il a été viré , il se rend compte du foutoir dans lequel il a mis son pays , si il revient premier ministre l UE et sa dictature l empêcherai de les remballer et l obligerai a en prendre des nouveaux qui détruiront son pays et massacreront son peuple

  6. Posté par Dominique Schwander le

    Malgré ses défauts, Berlusconi a parfaitement raison!
    Actuellement pour les élus et notre peuple Souverain, la seule manière d’agir pour obtenir un résultat, pour maîtriser la tension actuelle et pour éviter une guerre généralisée, est d’être d’une fermeté absolue en matière de loyauté, de préférence nationales et de réciprocité. Chaque catastrophe traverse différentes étapes de tensions puis de crise. Nous en sommes au dernier stade: celui de la guerre. Soyons clairs, nous sommes les agressés et en état de guerre; défendons-nous contre nos ennemis avec toutes les armes à disposition, reémigration comprise.

  7. Posté par Antoine le

    Partout en Europe, les réfugiés ne représentent  »que » 5-10% du total de l’immigration de masse illégale.
    Nos gouvernements actuels (que nous avons élus) sont complices de cet état de fait. Mme. Merkel la bolchévik et Mme Sommaruga (PS) ont poussé le bouchon jusqu’à aller les chercher en avions !
    Donc remigration sans limite, retour au bled !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.