Sperisen sera rejugé par la même magistrate

Erwin Sperisen

ndlr. Revoir aussi les nombreux articles consacrés au scandale de l’affaire E. Sperisen par LesObservateurs.ch en fin d’article. Une nouvelle « Genferei »?

Genève - Le troisième procès d'Erwin Sperisen doit reprendre le 16 avril. Le quadragénaire a été condamné en juillet 2015 à la prison à vie.

A son tour, le TF a rejeté la demande de récusation formulée à l'encontre de la présidente de la Chambre pénale d'appel et de révision de Genève par Erwin Sperisen. L'ex-chef de la police du Guatemala sera rejugé par la même magistrate.

Le troisième procès d'Erwin Sperisen doit reprendre le 16 avril. Le quadragénaire a été condamné en juillet 2015 à la prison à vie pour avoir participé directement ou indirectement à l'exécution extrajudiciaire de dix détenus au Guatemala, alors qu'il y dirigeait la police. Ce jugement a été cassé par le Tribunal fédéral (TF) en 2017, d'où la tenue d'un nouveau procès.

Suite: 24 heures

Voir aussi:

https://lesobservateurs.ch/2017/12/21/affaire-erwin-sperisen-un-interminable-cauchemar-genferei-ou-scandale-judiciaire-de-ce-debut-de-siecle-ideologie-et-justice/

https://lesobservateurs.ch/2017/09/23/geneve-erwin-sperisen-libere-en-attente-de-son-proces/

https://lesobservateurs.ch/2017/07/19/erwin-sperisen-nest-pas-libere

https://lesobservateurs.ch/2017/07/12/geneve-la-justice-devra-a-nouveau-juger-erwin-sperisen/

https://lesobservateurs.ch/2017/07/03/une-nouvelle-genferei-justice-genevoise-affaire-e-sperisen-un-innocent-tres-determine-condamne-a-perpetuite-le-militantisme-politique-et-autres-lobbies-ont-ils-joue-un-role/

https://lesobservateurs.ch/2017/03/25/conspirateur-sans-complices-erwin-sperisen-condamne-a-perpetuite-une-nouvelle-genferei/

https://lesobservateurs.ch/2015/11/06/genferei-explosive-laffaire-erwin-spereisen-justice-militante/

6 commentaires

  1. Posté par SD-Vintage le

    Ca ne me paraît pas très légal, les conditions de neutralité du tribunal ne me semblent pas réunies.

  2. Posté par Heradote le

    Qui a décidé cela ? C’est incompréhensible ! Un pilote crash son avion, on lui en redonne un autre !

  3. Posté par coocool le

    On prend les mêmes (juges iniques) et on recommence ! Cette juge ferait mieux de se récuser elle-même, si elle avait tant soit peu de morale !

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    Genève, ne serait-ce pas cette république bananière du bout du lac? Une véritable honte pour une VRAIE DÉMOCRATIE.

  5. Posté par Derek Doppler le

    J’ai comme l’impression que le taux de bonnes femmes dans le « pouvoir judiciaire » (LOL, mais quelle arrogance de caste) est identique au taux de gauchistes dans les merdias, ce qui expliquerait en grande partie le merdier ambiant.

  6. Posté par Bussy le

    Sperisen sera peut-être libéré, mais dors et déjà c’est le citoyen-contribuable qui aura pris le maximum !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.