Un ancien ministre israélien soutient l’AfD

Michel Garroté
Politologue, blogueur

Rafi-Eitan-1

   
Michel Garroté  --  Rafi Eitan, ancien ministre israélien et ainsi responsable du Mossad, qui dirigea l’opération consistant à capturer le fugitif nazi Adolf Eichmann réfugié en Argentine en 1960, a adressé un message public de soutien au parti allemand AfD. Enregistré à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste, Le message de Rafi Eitan a été diffusé sur les réseaux sociaux par l’AfD et par Rafi Eitan lui-même.
-
Ce dernier assure à la formation de droite allemande que tout le monde en Israël apprécie son attitude envers le judaïsme. Rafi Eitan a appelé l’Allemagne à fermer ses frontières face à l’immigration de masse de musulmans vers l’Europe. "Je suis sûr que si vous travaillez avec sagesse, avec force, et, plus important encore, avec réalisme, au lieu de l'Alternative pour l’Allemagne, vous pourriez devenir une l'Alternative pour toute l’Europe, a encore déclaré Rafi Eitan.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch
-

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.