«Kill Trump», une affiche sous enquête

Protesters with banners march during an anti-WEF and anti-U.S. President Trump demonstration in Bern

La police enquête sur une banderole brandie par des manifestants, samedi à Berne, visant le président américain.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête après la manifestation contre le Forum économique mondial (WEF) samedi à Berne. Des manifestants cagoulés avaient ouvert le cortège avec une banderole qui portait l'inscription «Kill Trump with his own weapons».

La police doit déterminer avec le Ministère public si cette affaire constitue ou non un délit. Le Code pénal stipule à son article 259 que celui qui aura appelé publiquement à un crime ou la violence sera puni d'une peine de liberté de trois ans au plus ou d'une peine pécuniaire. [...]

Source: https://www.lematin.ch/suisse/kill-trump-affiche-enquete/story/17957804

5 commentaires

  1. Posté par Blocus le

    L’extrême gauche défile avec des affiches « Kill Trump », affiches suivies d’un déchainement de critiques concernant les mesures de sécurité que Trump a prises pour venir à Davos. Nos médias répètent en cœur, le-voilà, parano en plus !
    Et il n’y aurait là, bien sûr, aucune contradiction !!!

  2. Posté par Antoine le

    Avec les juges de gôches nommés par des gouvernements de gôche (à Berne entre autres), cela m’étonnerait que des peines de prisons ou pécuniaires soient prononcées …
    Deux (2) heures d’interrogatoire, un avertissement ou un remontrance, telle sera la peine infligée … c’est affligeant …
    Tu te parques 5 minutes de trop et tu chope 40 balles … on voit bien qui est copains avec ces racailles  »antifa » et de la  »Reitschule » d’extrême-gôche.
    Dissimuler son visage par un casque ou une cagoule devrait être interdit et sanctionné pas des jours de travaux d’intérêts commun, tels que nettoyage des rues après leur manifestation  »pacifique » ou tout est cassé et les murs tagués.
    Les habitants de la ville de Berne méritent le gouvernement qu’ils ont élus !
    C’est d’ailleurs pareil à Lausanne, ville poubelle et capitale des dealers !

  3. Posté par bigjames le

    Des petits cons d’extrême gauche que l’on devrait mettre aux fers quelques temps.

  4. Posté par Hotch le

    Quand je lis « manifestants cagoulés  » je vois de bons arguments en faveur de l’initiative « interdiction de se dissimuler le visage » :-)

  5. Posté par Bussy le

    Oh mais quelle fermeté, je sens que les coupables seront lourdement punis !
    Heu…. pour éviter des heurts, la police n’était pas intervenue….. à quoi servait-elle alors ? A
    mettre des amendes aux automobilistes arrêtés au milieu de la route pour laisser passer le cortège ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.