L’image du jour

Le musulman travailliste Sadiq Kahn, maire de Londres, a écrit samedi sur Twitter et Facebook : « Nous ne pouvons pas laisser un récit populiste et anti-féministe prendre pied en Angleterre » (We cannot allow a populist, anti-feminist narrative to take hold in Britain).

Voici la photo d’une conférence du parti travailliste…

labour-men-women

Source : https://imgur.com/6ScsDfC

 

 

 

8 commentaires

  1. Posté par Amarillys Taylor le

    On croit rêver, plutôt cauchemarder en voyant ce traître islamocollabo de Corbyn assis au premier rang dans une assemblée qui stigmatise la mixité. Et ce piteux maire musulman qui a le culot de dire qu’il ne recevrait pas le président Trump. Le monde à l’envers…

  2. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Il n’y a pas un seul sale blanc dans l’assemblée… est-ce que c’est une photo de l’Angleterre?
    Le Sadique a-t-il déjà remplacé tous les mazos?

  3. Posté par dartagnan le

    Pour connaître de nombreux pays musulmans, je peux dire que les femmes sont tenues cachées, enfermées chez elles, interdites de voiture, doivent se déplacer encadrées par des hommes, …

    Elle n’est pas belle la vie ?

    A quand chez nous ???
    Bonne année.

  4. Posté par Jim Droz-dit-Busset le

    Ne jamais oublier , l islam est uniquement une politique de la terreur !

  5. Posté par Philippe Boehler le

    Khan il déraille , le maire du Londonistan redevient Saddik

  6. Posté par Philippe le

    On attend la réaction de nos braves féministes.

  7. Posté par Aude le

    A observer le public, on comprend mieux.
    Ce maire crée plus de problèmes qu’il en résoud.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.