Intégration des réfugiés : le travail à faire est « énorme », estime un député LREM

ndlr.Quand arrêtera-t-on de parler de « réfugiés »? Ce sont des migrants illégaux et bien des criminels, etc.Ils n’ont pas vocation à rester chez nous et notre charge.

 

Aurélien Taché, auteur d’un prochain rapport très attendu sur l’intégration des réfugiés, estime que le plus gros travail à faire est sur l’apprentissage de la langue. Il a été président de l’UNEF Limoges.

« Sur la langue on perd un temps fou », considère le député LREM Aurélien Taché, missionné l’été dernier par Emmanuel Macron pour rendre un rapport sur l’intégration des réfugiés, alors que le gouvernement boucle son projet de loi « asile et immigration ».

Après avoir entendu près de 200 personnes pour confectionner son rapport, le député La République en marche doit en rendre les conclusions « d’ici trois semaines », a-t-il affirmé. Celles-ci serviront notamment à alimenter la politique migratoire du gouvernement. […]

En matière d’intégration, le député plaide notamment pour « raisonner d’abord en termes d’accès à l’emploi et à la formation », afin de fournir aux réfugiés des « offres d’emplois adaptées ». […]

Si pour le député LREM, « le contrat d’intégration républicaine reste le noyau dur », des modifications doivent encore être apportées. Malgré le fait que son budget ait augmenté – passant de 59 à 71 millions d’euros entre 2017 et 2018 selon l’Ofii (Office français d’immigration et d’intégration) – il faudrait « au moins doubler » le volume d’heures de langue prévu. Le député préconise de le porter à « 400 heures pour les non-francophones », voire « 600 pour les analphabètes », au lieu des actuelles 240 heures. […]

news.yahoo

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par Astérix le

    Intégration des réfugiés : le travail à faire est « énorme », estime un député LREM
    Oui surtout que se sont des inadaptés de naissance et qu’on devra travailler double pour leur payer leur alloc à vie ; alors oui le travail est énorme ! surtout le nôtre, on a pas fini de ramer !

  2. Posté par Antoine le

    Je cite :  »En matière d’intégration, le député plaide notamment pour « raisonner d’abord en termes d’accès à l’emploi et à la formation », afin de fournir aux réfugiés des « offres d’emplois adaptées » ».
    C’est toujours les autres avant les NÔTRES, cela devient INSUPPORTABLE !
    Il y a assez de chômeurs/euses en France !
    Avant que ces migrants/immigrés illégaux provenant de l’immigration de masse deviennent des travailleurs, il faut les former, il faut qu’il apprennent la langue nationale (600 heures sont prévues ….).
    Où sont les docteurs, ingénieurs, et autres personnes qualifiées, toutes ces  »chances » pour l’Europe … que de l’enfumage !

  3. Posté par Le Taz le

    L’intégration des envahisseurs primitifs va être difficile… Sans avoir recours à des manipulations génétiques elle n’aura jamais lieu cette intégration 😉

  4. Posté par Tommy le

    Commencer d’abord par tenir un crayon!
     » Non, Ali, ce n’est pas pour se curer les dents!
    BABEBIBOBU!
    Encore un effort, tu auras bientôt ton diplôme de neurochirurgien.. »

  5. Posté par miranda le

    UN certain inspecteur Bourrel d’une célèbre série « les cinq dernières minutes » dans les années 60 prononçait toujours sa formule fétiche « bon sang mais c’est bien sur » lorsqu’il trouvait la solution.
    Alors aujourd’hui, on pourrait y ajoutera  » bon sang mais c’est bien sûr, tous ces migrants ça fout le bordel, ça demande des heures et des heures d’encadrement mais au moins « ça concurrence nos travailleurs trop conscients de leurs droits ». Mais ça ensevelira les masses blanches européennes devenues « trop intelligentes ou gênantes pour des SOROS & Cie ».
    On ne raisonne pas mieux dans les hauteurs.

    DECODER, TOUJOURS, DECODER. En fait face à ces messieurs des « hauteurs mondialistes, nous devons devenir  » tels des lecteurs de ROMAN NOIR » . Prendre de la hauteur face à leurs forfaits. Quelqu’un comme Lucien CERISE (dans son récent entretien à ARFANG : « Ingénérie Sociale décortiquée ») nous permet de devenir ces décodeurs, ces « inspecteurs décortiqueurs » de la stratégie DIABOLIQUE du monde d’en haut.

    La sidération, l’ébranlement, le désespoir que cela pourrait causer en nous, doit faire place à de l’ESPRIT ENQUËTEUR QUI nous sera d’une plus grande utilité, car qui décode la stratégie de l’autre devient capable, en cas de danger, de développer de la stratégie.
    Dernier décodage : La semaine passée, il y a eu la commémoration des attentats, chacun y allant de sa larme devant Charlie Hebdo etc.. et dans le même temps un hyper casher a brûlé en banlieue et tout à coup un autre « évenement, littéraire » allait faire la une : Gallimard allait rééditer les pamphlets de Céline mais y renoncera ensuite. Tout ça en même temps, comme c’est étrange.
    DECODER, DECODER, Toujours décoder.

  6. Posté par pepiou le

    Parce qu’en plus ce bobo macroniste croit que ces individus sont venus en Europe pour travailler. Il a vraiment tout compris le chéri bibi.

  7. Posté par Vautrin le

    Le travail énorme à faire : l’expulsion des envahisseurs. Commençons par donner du travail à nos nationaux, à favoriser une politique nataliste nationale. L’envahisseur n’a aucun droit à séjourner sur nos terres.

  8. Posté par oxygène le

    On attend encore des offres d’emplois adaptés pour nos millions de chômeurs nationaux…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.