Pour les jeunes qui la découvrent, la série Friends est sexiste, homophobe et grossophobe !

La série Friends aurait-elle pris un coup de vieux? Alors que Netflix intégrait la cultissime sitcom américaine à son catalogue fin 2017, la question peut se poser pour certains millenials, selon lesquels la trame de nombreux épisodes serait sexiste, homophobe, transphobe et même grossophobe.

Suite

4 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Peu importe, suis toujours hypnotisé par les jolis seins de Jennifer…si arrogants! 😛

  2. Posté par coocool le

    Et moi je suis gauchophobe !

  3. Posté par Garibaldito le

    Les « jeunes actuels » ne sont que des feneants donneurs de lecons.
    franchement, avec eux on ne va pas rire souvent !
    Sexiste ?
    Homophobe ?
    Anti-gros ?
    A bon, je n’en ai pas le souvenir mais quand meme, des homos dans tous les films, dans toutes les series ce serait le gage d’une societe equilibree ? Vous blaguez j’espere.
    Regardez la serie violente avec les zombies : des homos, des muslims, un « jesus », un roi noir qui domine des blancs avec un tigre (il etait gardien de zoo), un blanc qui torture et fracasse un asiatique et ainsi de suite…

    C’est mieux d’apres vous ?
    jeunes d’aujourd’hui, vous avez le cerveau malade ou pas de cerveau du tout ; vous etes ringards des votre naissance, de petits con-sommateurs sans esprit, sans volonte et sans but dans la vie.
    Vous etes des rageurs et des aigris.
    Bonne annee.

  4. Posté par Vautrin le

    Zut pour « grossophobe »; encore une fois, c’est un monstre linguistique fabriqué par les crânes d’œufs illettrés de chez Hidalgo. SI on veut être cohérent en matière de forgerie des mots, il faut dire « stéatophobe ». Quant aux séries Américaines, je m’en fous, et déplore que de jeunes gens s’en soucient.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.