Plus de 200 migrants subsahariens franchissent la frontière entre le Maroc et Melilla

Un policier a été blessé après avoir été «agressé par un migrant avec l’un des crochets qu’ils utilisent pour grimper sur la clôture qui, par leurs pointes aiguisées, peuvent devenir des armes mortelles», ajoute la Délégation.

 

 

Pour escalader la double clôture de six mètres de haut, couronnée de barbelés et munie d’un treillis métallique empêchant l’escalade, les migrants utilisent généralement des crochets et des chaussures à clous.

yabiladi via Fdesouche.com

7 commentaires

  1. Posté par Blocus le

    S’il m’était possible, je me rendrais sur place pour découvrir (puis filmer), quelle est l’ONG qui fournit aux envahisseurs les crochets et les chaussures cloutées !

  2. Posté par miranda le

    Chaque fois que je lis un chiffre de migrants je ne peux m’empêcher de mettre en route ma calculette et de poser le chiffre réel que leur arrivé PRODUIRA GRACE AU REGROUPEMENT FAMILIAL :

    1 migrant x 6 migrants familiaux = 6 migrants présents dans l’année qui suit.

    donc 600 migrants x 6 migrants familiaux = 3600 migrants PRESENTS dans l’année qui suit.

    Donc, pour ceux qui viennent d’entrer, ce n’est pas 600 mais 3600 qui peupleront « la France ».

    Il serait intéressant de connaître le chiffre global de migrants arrivés depuis 2015, légaux et
    illégaux et vous pouvez multiplier ce chiffre par 6 membres familiaux qui va s’y ajouter.

    Les migrants subissent toujours la pression de leur famille restée au pays et qui souhaitent leur envoyer plusieurs membres dans l’année qui suit leur installation. Donc, pour ne pas perdre « la face », ils obéiront à leur famille.

    EN REALITE ON PEUT CONSTATER QU’UN MIGRANT QUI ARRIVE, C’EST 10 MIGRANTS LEGAUX ET ILLEGAUX QUI LE SUIVENT.

    Si nous voulons être ENGLOUTIS et devenir ‘L’ATLANTIDE d’aujourd’hui, laissons nos FOUS DES HAUTEURS continuer leur oeuvre.

  3. Posté par Sitting bull le

    Bon ils sont rentrés …maintenant il n y a plus qu a les renvoyer tout de suite , sinon les autres vont faire la même chose , faut pas attendre; que l on envoie l armée et qu on les expulse tout de suite

  4. Posté par poulbot le

    grillage électrifié et barbelé américain ( ce ne sont plus des pointes mais des lames très coupante) , cela m »étonnerait qu’ils puissent passer; les lames coupent toute ce que l’on peux essayer de poser dessus pour passer. Si quelques uns finissent par passer des épieux a épines suffisamment long et bien mis finiront le travail. En guise d’avertissement quelques squelettes içi et la comme avertissement.

  5. Posté par Maximus le

    Pourquoi les barbelés ne sont ils pas électrifiés ?
    dire qu’ils n’y a aucun moyen de les empêcher de venir est faux

  6. Posté par jack Palance le

    Absolument….du 10’000 Volt devrait en dissuader beaucoup…

  7. Posté par Marcassin le

    Il n’y a pas d’électricité là bas ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.