Genève: Le Tribunal annule l’expulsion d’un Espagnol ayant incité à commettre un viol sur une ado de 17 ans.

Le permis d’établissement d’un homme condamné à trois reprises a été révoqué. La Chambre administrative annule cette décision.

Le renvoi d’un Espagnol de 50 ans, condamné en 2014 à quatre ans de prison pour avoir poussé son fils, arriéré mental, à violer une jeune fille de 17 ans, a été annulé par la Chambre administrative de la Cour de justice.

(...)

 

Source

7 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Les étrangers avec peine privative de liberté de 4 ans ou plus doivent être remigrés AVEC TOUT LEUR REGROUPEMENT FAMILIAL (NES ICI OU PAS!)

    Au lieu de ça, les RARES qui sont expulsés mais qui ont de la famille en Suisse ont droit à des permis de visite!! Certains les ont mis à profit pour revenir définitivement et clandestinement!

    Notre parodie de « justice » pilotée toujours à gauche ne fait jamais d’exemple…C’est pourtant cela qui permettait de remettre de l’ordre en Suisse où un criminel dangereux enfermé un peu trop longtemps, sort de prison avec des indemnités 3x supérieures à celui de sa victime… LOL

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Les étrangers avec peine privative de liberté de 4 ans ou plus doivent être remigrés AVEC TOUT LEUR REGROUPEMENT FAMILIAL (NES ICI OU PAS!)

  3. Posté par On se réveille! le

    Apparemment nos médias n’ont aucun problème à mentionner la nationalité du coupable lorsque celui-ci est Espagnol… vous avez dit 2 poids 2 mesures ??

  4. Posté par Socrate@LasVegas le

    On nous avait promis 4000 renvois par an suite à l’acceptation du « renvoi ds criminels étrangers » et l’UDC avait promis de tenir des comptes ainsi que d’en demander…Où en est-on? Pourriez-vous nous donner des chiffres, SVP

  5. Posté par Marcassin le

    Chambre administrative de la Cour de justice ?
    Une injustice de plus!

  6. Posté par Sergio le

    Ce sont les juges qu’il faut psychiatriser. La justice genevoise est pour le moins aussi attardée que les clients qu’elle doit juger.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.