France: 100 000 demandes d’asile en 2017, « le plus haut niveau depuis 40 ans »

Venus d'Albanie, d'Afghanistan ou du Soudan, les demandeurs d'asile ont été 17% de plus en 2017 qu'en 2016, selon l'Ofpra. Son directeur estime qu'il ne s'agit pas d'un afflux massif mais parle d'un record depuis au moins 40 ans.

C'est un record historique, selon le directeur général de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). En 2017, plus de 100 000 personnes ont fait une demande d'asile en France. Alors que le gouvernement prépare un texte de loi sur l'immigration et l'asile qui suscite déjà la controverse, les chiffres témoignent d'une hausse de 17% des demandes d'asile dans le pays par rapport à 2016. A titre de comparaison, entre 2015 et 2016, la hausse du nombre de demandeurs d'asile s'était élevée à 6,5%.

(...)

Source et article complet

Rappels:

France: Une responsable d’Amnesty International poursuivie pour aide aux migrants

France: pour les évêques, «On peut accueillir plus de migrants»

 

4 commentaires

  1. Posté par Hans C. le

    Faut-il rappeler que, proportionnellement au nombre d’habitants, la Suisse reçoit environ 3 fois plus d’envahisseurs ?

  2. Posté par Sergio le

    Pratiquement tous les médias nous répètent quotidiennement ad nauseam que le nombre de migrants n’a jamais été aussi bas. C’est comme si nous devions mettre tout en œuvre pour en attirer tous les jours davantage.

  3. Posté par poulbot le

    C’est déjà trop. Combien n’ont pas demandé et ne veulent surtout pas le faire pour vivre en clandé ou avec des faux papiers ?

  4. Posté par Bernard le

    Le Pape a dit : Pas de boogie woogie avant d’accueillir les migrants.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.