L’ONU et l’invasion de l’Europe occidentale

Article de William Lacy Swing, Directeur général de l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations :

Notre droit de passage doit se faire par un processus de migration sûre, pas à bord d’embarcations vétustes

« Je suis un migrant mais je n’ai pas eu à risquer ma vie à bord d’un bateau qui prend l’eau ou à payer des passeurs. La migration sûre ne doit pas être réservée à l’élite mondiale. »

Ce sont les mots prononcés par Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, en septembre 2017.

En faisant ce parallèle mémorable, il décrit ce qui est peut-être l’un des principaux défis auquel doit faire face le monde d’aujourd’hui.

Alors que nous vivons une époque dans laquelle une élite privilégiée considère la mobilité mondiale presque comme un droit de naissance, de nombreuses autres personnes prises au piège dans des situations économiques dramatiques ou des conflits se voient privées de ce droit.

[...]

Des centaines de millions de personnes qui ne sont pas compétitives sur le marché du travail de plus en plus mondialisé doivent regarder de l’extérieur un monde dont elles ne peuvent que rêver.

Elles font face à de grandes difficultés et inégalités de revenu et n’ont aucune chance d’obtenir un visa ou un permis de travail.

[...]

C’est pourquoi je place tant d’espoir dans le Pacte mondial sur la migration, qui doit être signé fin 2018. [...]

[…] Nous devons offrir un espoir à ceux qui vivent dans la misère économique, proposer des voies légales à davantage de migrants ou des possibilités de migration circulaire à ceux qui souhaitent travailler et rentrer chez eux ensuite. […]

https://www.iom.int/fr/news/notre-droit-de-passage-doit-se-faire-par-un-processus-de-migration-sure-pas-bord-dembarcations

*******

Interview de William Lacy Swing dans Libération :

[…] Les migrations sont inévitables […]. Les migrations sont nécessaires […]. Elles sont hautement souhaitables […].

http://www.liberation.fr/planete/2015/08/20/william-lacy-swing-les-migrations-sont-necessaires-si-l-on-veut-que-l-economie-prospere_1366663

*******

Commentaire de Résistance républicaine :

L’ONU confirme qu’elle est un des centres de l’infection mondiale.

C’est un véritable pandémonium où les pays musulmans par leur poids démographique et le fric qu’ils déversent sur  M. Lacy  Swing font la pluie et le beau temps.

[...]

Nous n’avons pas à payer pour elles.

Nous voulons  simplement continuer à vivre dans notre patrie, selon nos lois, nos moeurs …

Les nations sont individuellement responsables de leur ressortissants.

Si des dirigeants ruinent une nation que ses habitants  fassent la révolution [...]

Nous, Français,  n’avons pas à assurer les lendemains de la planète entière: cela s’appelait la colonisation.

Ces peuples, dans leur quasi-totalité, n’en ont plus voulu. […]

*******

Sources : OIM et Libération via Résistance républicaine

14 commentaires

  1. Posté par Neffie le

    Remarquez l’âge de tous ces dirigeants immigrationnistes,ils sont VIEUX et n’en ont plus rien à faire de la dissolution de nos peuples.Ils espèrent juste inscrire leurs noms dans les livres d’histoire , adorés par les nouvelles populations .

  2. Posté par Antoine le

    Je cite :  »Les migrations sont inévitables ». Bien sûr que si, elles sont parfaitement évitables !
    Les pays en voie de développement mettent en place un planning familiale efficace, ils développent l’éducation (scolarisation obligatoire) et développent leurs industries.
    Les pays méditerranéens ont tous une marine. Donc on intercepte tous les bateaux et les migrants illégaux et retour au bled.
    Je cite :  »Les migrations sont nécessaires ». Elles ne sont PAS souhaitables lorsqu’on importent des maladies tropicales et exotiques (choléra, peste, chikungunya, etc …) et que les migrants/immigrés ont un QI de 60, SANS aucune formation et complètement illettrés.
    Je cite :  »Elles sont hautement souhaitables ». Elles sont souhaitables par les grandes industries et SOROS ceci pour des raisons financières. Pour les citoyens/nnes des pays de l’Europe, ces migrations ne sont PAS souhaitables. TOUS les inconvénients retombent sur le Peuple : dumping salarial, prix des logements en hausse, caisses des services sociaux vidées, hausse des impôts, bagarres, viols, vols, attaques, détroussement, etc … la liste des infractions et méfaits est extrêmement longue.
    Effet pernicieux de cette invasion : les juges appliquent systématiquement une justice ( »j » minuscule) à deux (2) vitesses.
    Et cerise sur le gâteau :
    Pour le même genre d’infraction, du sursis pour ces  »chances » et la prison pour ces  »sales » Blancs.

  3. Posté par Damien Francois le

    L’ONU et le FMI: BOUM!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Posté par Leon le

    Mais il est fou ce William Swing? Quelle probabilité y-a-t-il qu’un type quasi analphabète et ne connaissant pas un mot du pays d’accueil européen puisse être compétitif dans ce pays?Sans compter qu’il voudra emmener avec lui femme(s) de foyer et enfants?

  5. Posté par miranda le

    Ainsi que le disent aujourd’hui des tas de lanceurs d’alerte « heureusement nous avons tous les noms des collabos » oeuvrant pour les destructeurs d’en haut. Grâce à cela demain les défenseurs des nations pourront agir. Des millions de gens, grâce aux efforts des sites réinformation, sont au courant de cette entreprise ignoble de destruction des nations européennes. L’essentiel sera « de la stratégie, du courage et de la volonté ».

  6. Posté par Don Aldo le

    ONU élus par qui? Personne donc aucune légitimité dans le contexte de la démocratie universelle et droits de l’homme. Avant ces bureaucrates, il n’y a que Staline et Mao qui ont entrepris des déportations de masse. Et c’est le cas ici. Cette manipulation des populations tant au Sud qu’en Europe/Usa n’est qu’une vaste entreprise criminelle pour détruire l’Occident, avec le consentement d’une grande partie de nos politiciens, sans rien apporter de positif au Sud.
    Et avec l’aide du Faux Prophète = No Billag OUI.
    Comment une organisation bâtie sur 50 millions de morts peut-elle représenter d’autres intérêts que diaboliques?
    Mais attention, elle permet de recycler/corrompre tout ce qu’une démocratie peut receler de traîtres aux intérêts de leur peuple : Ziegler, Dreifuss, Calamity Rey, et bientôt l’innénarrable Burkhalter.

  7. Posté par JeanDa le

    Il est indispensable de ne VOTER que pour des gens qui s’engagent à RESPECTER LA DÉMOCRATIE (gôche exclue, ils n’en sont pas capables) et ainsi barrer l’accès aux amoureux de la dictature.
    Ce n’est que par ce biais que nos gouvernants perdront leurs soutiens et seront laissés pour compte.
    Dépourvus de leur cour, les roitelets n’auront d’autre issue que de se faire oublier le plus vite possible.
    UTILISONS LA DÉMOCRATIE POUR DÉFENDRE LA DÉMOCRATIE !
    Cela risque de prendre plusieurs années mais il faut absolument déboulonner la machine infernale, est C’EST LE SEUL MOYEN D’Y PARVENIR SANS GUERRE CIVILE !

  8. Posté par Loulou le

    Si demain je veux aller m’installer au Botswana, aux USA ou en Thaïlande sans un rond, sans formation, sans éducation et que je compte sur le pays que j’aurais choisi en m’imposant sans son consentement pour m’entretenir, me laisser le parasiter, ronger ses fondements culturels, hé bien moi aussi je serais rejeté. A très juste titre.

  9. Posté par Dominique Schwander le

    Il faut diminuer à un quart les salaires de tous ces employés de l’ONU et les envoyer en Afrique, aux Indes, etc, distribuer des préservatifs. Ainsi ils feraient enfin quelque chose d’utile.

  10. Posté par bigjames le

    Encore un vieux con qui devrait couler des jours heureux à la retraite et cesser d’emmerder le monde.
    On en a de beaux spécimens, tel que lui, en Suisse….

  11. Posté par J.J. le

    Il est plaisant de constater à quel point il leur est toujours plus difficile et compliqué de faire passer l’intolérable et l’inacceptable ah ah ah ! Du coup leurs arguments deviennent de plus en plus marqués du sceau de l’impératif et de l’abnégation aveugle si caractéristiques des caricatures dictatoriales…. maiiiis ça ne va pas passer comme ça c’est certain!

  12. Posté par JeanDa le

    Ces gens des hautes sphères de l’ONU (et d’autres organisations) sont complètement « hors-sol » !
    Ils raisonnent (?) avec de grands principes, de grands schémas très simplifiés et adorent les grands mécanismes planétaires.
    Que cela broye des populations entière ne les dérange pas car, premièrement ils ne le remarquent même pas et deuxièmement, ils s’en moquent comme de leur première chausette.
    Ils se prennent pour les rois du monde soumis à l’empereur SOROS. Ils agissent, pensent, prêchent comme s’ils l’étaient.
    Le pire est qu’en majorité, nos gouvernants les admirent et font tout leur possible pour s’en faire remarquer par leur soumission, espérant ainsi se voir attribuer un jour un poste de baronnet aux côtés d’un de ces « rois ».
    A quand une révolte mondiale du style « PRISE DE LA BASTILLE 2.0 » ?
    Il faudra commencer par leurs vassaux (une bonne partie de nos gouvernants traîtres à leur populations). Il faudra aussi s’intéresser au fonctionnement de la gôche qui joue un jeu inconscient et très malsain. Ensuite la traque des plus haut placés pourra commencer …

  13. Posté par Derek Doppler le

    Massacre par dilution. Les deux tentatives de suicides assistés de 14-18 et 39-45 ayant fait long feux, il fallait trouver une méthode encore plus vicieuse.

  14. Posté par Bussy le

    C’est surtout le fric qui doit pourrir toute cette engeance traître !
    Et le pire, c’est qu’ils ne voient apparemment pas le vent tourner !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.