No Billag – La campagne commence

Information du comité No Billag Romandie, newsletter du 25.10.2017

Bonjour,

C’est officiel, la date de votation est connue. Notre initiative sera soumise à votation le 4 mars 2018. Il nous reste 131 jours [maintenant 127 !] pour convaincre une majorité de la population.

Pour vous tenir au courant de nos activités sur le terrain, de nos derniers articles ou encore de nos interventions dans les médias, nous avons organisé différents outils. Premièrement, notre newsletter email […]. Secondement, une newsletter WhatsApp, plus interactive et dynamique. En vous abonnant, vous nous permettez de vous envoyer des messages privés avec des contenus informatifs qui peuvent ensuite êtres partagés sur les réseaux sociaux, ou simplement vous tenir informé des dernières nouvelles.

Ce n’est pas un groupe WhatsApp mais un service de messages privés. […].

Pour vous abonner, il suffit de simplement envoyer START au
079 456 76 10. Le service est gratuit et totalement anonyme.

Par ailleurs, vous pouvez remplir notre questionnaire de campagne. Les réponses nous permettront de mieux planifier les différentes actions à venir.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute question,

Au plaisir,

Nicolas Jutzet

Président du comité No-Billag Romandie

<nobillagromandie@gmail.com>

6 commentaires

  1. Posté par Diane le

    Des commentaires disparaissent….

  2. Posté par jean le

    Bravo pour cette initiative. Vous avez tout notre soutien !

  3. Posté par coocool le

    Encore bravo pour cette superbe initiative !

  4. Posté par Daniel le

    Il reste 131 jours pour terroriser les suisses qu’ils seront tous au chômage… Est-ce que cela va fonctionner ???

  5. Posté par Nicolas le

    « Il nous reste 131 jours pour convaincre une majorité de la population. »
    A lire les commentaires sur 20 minus.ch, la population de Suisse Romande est déjà largement convaincue.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.