Suisse : toujours plus de jeunes filles dans les statistiques nationales de la délinquance

post_thumb_default

 

Cet article Suisse : toujours plus de jeunes filles dans les statistiques nationales de la délinquance est apparu en premier sur Fdesouche.

La proportion de jeunes filles condamnées en Suisse ne cesse d’augmenter, selon les statistiques de la Justice. Dans le canton de Zürich, les jeunes filles délinquantes atteint le quart de la population totale, soit le double d’il y a 20 ans. Si les jeunes filles se battent moins que leurs homologues masculins, elles sont proportionnellement […]

Cet article Suisse : toujours plus de jeunes filles dans les statistiques nationales de la délinquance est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

8 commentaires

  1. Posté par Claire le

    Quand on parle de « jeune homme » délinquant, on imagine très bien de qui il peut s’agir. Quand on voit le comportement de certaines « jeunes filles » qui sortent en meute avec le verbe haut, on s’aperçoit immédiatement que c’est l’exact pendant des « jeunes hommes ».

  2. Posté par Maurice le

    Ecoutons la mise en garde de ce Provençal :
    « Ami Gracion à Eric Wilson • il y a 7 heures
    Et dans peu de temps, les idéologues au pouvoir en Suisse vont déclarer que ces ghettos sont insupportables, qu’ils sont le fait exclusif des Suisses racistes, et qu’il faut donc imposer une nouvelle mixité territoriale.
    C’est ce qui se passe ici en Provence ou les crasseux sont repartis depuis les cités ou les centre-ville vers les villages ou les blancs s’étaient installés pour les fuir. Du coup c’est le boxon dans les villages et notamment les écoles.
    Bientôt en Suisse… »

  3. Posté par Sergio le

    L’illustration de la jeune fille montre qu’elle a le cheveu crépu et le teint mat. C’est Rachida ?

  4. Posté par Atérix contre les islamiste le

    jeune fille heu ce terme me paraît bien innocent pour désigner de tel donzelles qui plus est sont issues pour la plupart de double nationalité
    il faut appeler un chat – un chat
    un chien – une chienne!!!

  5. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    Une bonne fessée… Ah oui, on n’en a plus le droit. Cependant on ne doit pas toujours obéir lorsque la Loi est stupide.

  6. Posté par Schwander Dominique le

    Cet article est une manipulation qui veut nous faire croire que les Suissesses ne sont pas meilleures que les autres femmes. Si le journaliste était professionnel et honnête il donnerait des statistiques précises des nationalités et des double-nationalités.

  7. Posté par Bussy le

    De quelles tribus ou sectes ces délinquantes ?

  8. Posté par Isamoche le

    Au vu de la photo d’illustration, ce n’est pas une  » jeune fille  » au mieux un déménageur, au pire une bête immonde !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.