Italie. Ventimiglia : 7 migrants blessent 4 agents de police au commissariat

Sept Soudanais ont déchaîné l'enfer au poste de police de Vintimille : ils ont provoqué une altercation en attaquant les agents et en détruisant tout ce qui leur passait sous la main.

Ce sont 7 migrants, la plupart des Soudanais, qui ont provoqué une altercation la nuit dernière, après avoir été emmené à la caserne de Vintimille avec 13 autres étrangers, peu après avoir été rejetés par la France. Ils ont agressé les agents et détruit tout ce qui passait sous leurs yeux. Ils ont endommagé le châssis de la vitre blindée et ont même réussi à arracher le cadre de la porte blindée d'accès à la salle d'arrêt.

Devant le tribunal d'Imperia, sept des personnes arrêtées aujourd'hui ont négocié dix mois de réclusion avec sursis.

Pour tous, cependant, les procédures d'expulsion ont été engagées et dans les prochaines heures ils seront conduits dans l'un des Centres d'identification et d'expulsion avant d'être rapatriés.

(...)

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

9 commentaires

  1. Posté par leone le

    Je croyais que les policiers italiens étaient équipés d’armes à feu???

  2. Posté par clavier jp le

    Notre seul espoir est dans la Russie , le seul grand pays encore chrétien

  3. Posté par Koenig le

    Bien fait ,les navires italiens vont les chercher bientôt sur les plages en lybiennes …………

  4. Posté par colt seavers le

    ce genre d’incident se passe tous les jours maintenant en France et Allemagne ..et l Italie , en fait il n y a rien de neuf que la violence coutumière des africains noirs ou arabe

  5. Posté par Victoria le

    Dans 100 ans ? Avant même 10 ans une question sera sur toutes les lèvres : « Quel sera le port réservé aux autochtones de souche chrétienne quand ils seront en passe de devenir minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » (extrait de la love story « les corps indécents ») Il y a du souci à se faire pour nos enfants. L’exil évoqué dans ce récit pourrait bien être la seule solution pour sauver nos âmes en périls.

  6. Posté par Roland Marquis le

    On comprend donc pourquoi ils ont fui leur pays! A remettre en terres africaines sans délai.

  7. Posté par Aude le

    Voici..voilà le résultat d’ONG qui veulent à tout prix nous amener des cargaisons entières de pauvres clandestins….
    L’Italie étant submergée grâce à la politique absolument folle de ce gouvernement…laissant entrer Tout ce qui circule sur la Méditerranée se trouve dans un véritable cul de sac…
    Ces migrants étant renvoyés se déchaînent et s’en prennent au force de l’ordre…et ce n’est qu’un début…
    Que le Pape Francois constate les dégâts causés…dont le seul mantrat est l’invasion musulmane de l’Europe sous couvert de fausse humanité…
    Le deal avec Goldman-Sachs est bien réalisé…ou La Banque Vaticane crève ou le Vatican accepte nos lois…Soit le Nouvel Ordre Mondial et l’invasion…Soit la ruine du Vatican…
    On ne peut plus clair….
    Que Rome et sa Citée Vaticane le sache…les ONG vont vous livrer la dernière clique de Daesh
    Et là…feu…de Tout…Point n’est nécessaire de sauver ceux qui ont appelé à l’invasion….
    Par cupidité sous l’arrogant mensonge d’une humanité dévoyée….
    Les italiens seront dans une colère énorme…preparez-vous…les traitres..vous n’y échapperez pas.
    Quant aux francs maçons ecclésiastiques qui peuplent ce qui fut le haut-lieu du christianisme, Ils en prendront pour leur grade…sous feu tirés…..
    Défend Europe est la priorité des priorités…
    Italiens écoutez ce Général italien qui peut encore vous régler le problème avant l’incendie…desavouez publiquement et en masse ce putain de Gouvernement….
    C’est limite….

  8. Posté par Ludovic le

    Les agents de police devraient pouvoir utiliser plus facilement leurs armes à feu!

  9. Posté par j.j le

    Loin!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.