La Suède en route vers le totalitarisme

La Suède en route vers le totalitarisme

 

La Suède, dirigée par un gouvernement de minorité rouge/vert, a commencé à ficher les opposants au régime. Ceux-ci peuvent maintenant contrôler s'ils figurent sur la liste, qui ne concerne pas seulement les opposants politiques, mais tous ceux qui ne pensent pas "politiquement correct". L'opposition s'organise, mais les gauchistes et les islamistes ont toujours une longueur d'avance.

 

http://www.journalistenwatch.com/2017/05/19/schwedens-weg-in-den-totalitarismus/

Traduction (Claude Haenggli) : La Suède a établi une liste, dans laquelle on peut constater qui s'est rendu coupable d'"opinions fausses". Si l'on est mentionné dans cette liste, cela a des conséquences. Une fausse opinion, c'est par exemple de parler négativement des migrants, des femmes ou des LGBT, mais aussi des organisations qui militent pour les droits humains. Laure Southern, une activiste américaine qui avait essayé, dans une action spectaculaire du mouvement identitaire, de stopper les embarcations de passeurs de clandestins en mer Méditerranée, s'est retrouvée sur cette liste, qui comprend environ 12'000 comptes "Twitter".

Claude Haenggli, 20.5.2017

10 commentaires

  1. Posté par meulien le

    relisez vos classiques…..depuis 1959,la censure existe en france,instauree par 2gauls,a l’encontre des partisans de l’algerie francaise,ainsi que 14 000 francais ,internes pour leurs idees,avec la complicite des syndicats,du patronat,de la droite bourgeoise,de la gauche ,et des eglises

  2. Posté par Claire le

    La Suède est dans un état de décomposition et de dictature avancé, mais on peut aussi parler de la France. Les trois lois liberticides (Pleven 1972, eh oui, ça commençait déjà, Gayssot, 1990 et Taubira) musellent totalement les Français. Il est strictement interdit d’émettre des opinions contre certaines catégories de personnes ou contre l’islam, faute de quoi on se retrouve devant la 17ème chambre correctionnelle. En revanche on peut très bien taper sur les catholiques et les blancs aux yeux bleus, pas de problème.
    De très nombreux penseurs et journalistes en ont fait les frais (Zemmour, Finkielkraut, Renaud Camus, etc.). Ces personnes sont certes très courageuses, mais elles ont les moyens financiers et intellectuels de se défendre. Quid du citoyen lambda, qui ne peut pas se permettre d’être traîné en justice? Il se tait, de plus en plus, et se soumet. Cela s’appelle la dhimmitude.
    Macron vient de fermer l’Elysée aux journalistes car il exige le secret de la part de ses ministres. Rien ne doit filtrer à l’extérieur. Il vient aussi de déclarer qu’il va choisir les journalistes accrédités: selon quels critères? La monarchie républicaine est bien devenue une dictature, de moins en moins déguisée.

  3. Posté par Opinion le

    à Aude ;
    si élections il y a !!!!!!!
    Ils sont capables de tout on le voit déjà……

  4. Posté par romulus le

    Bussy, même pas besoin, l’auto-censure face au nombre marche bien

  5. Posté par oxygène le

    où l’on comprend l’utilité des réseaux sociaux et des différents blogs de la toile pour tracer les sorcières !

  6. Posté par Claude le

    C’est une situation intenable dans une VRAIE démocratie ! Une telle liste est indigne d’un pays qui se respecte ! Suédoises – Suédois, réveillez-vous vite !! Demain, ce sera trop tard !

  7. Posté par Panache l'Écureuil le

    Dans les années 1980, une enquête avait été réalisée en Suède, posant la question suivante:
    – Qu’est-ce qui, d’après vous, définit votre identité en tant que Suédois? Qu’est-ce qui fait que vous vous sentez Suédois?
    A la quasi-unanimité, les gens répondirent que c’était leur rapport à la nature. C’est cela qui définirait l’âme suédoise.
    Il n’y a rien à redire à cela, sauf que, même à travers la nature pointe l’Histoire. Un exemple tout simple: en Europe il n’existe point de forêts vierges (même en Amazonie d’ailleurs elles sont devenues rares); l’Homme les a façonnées à des degrés divers; la preuve: on parle bien de sylviculture.
    Comment se fait-il que les Suédois n’aient pas davantage mentionné l’héritage viking et la religion luthérienne qui pourtant ont eu une influence indéniable dans l’échafaudage de leur identité nationale?
    Les Suédois actuels seraient-ils davantage conscients des méfaits de l’islamisation s’ils avaient une plus grande conscience historique? Je pose la question, c’est tout.

  8. Posté par Vautrin le

    Ne l’oublions pas : la Suède vit sous le régime d’un coup d’État parlementaire ourdi par les gauchistes, les verts et les socio-démocrates :http://www.subito-invenio.org/wordpress/?p=2757
    Voilà où mène la « sociale-démocratie » : directement au fascisme. Et après, ce sont les patriotes qu’on traite de fascistes !

  9. Posté par Bussy le

    L’étape suivante…. ouvrir des camps de rééducation !

  10. Posté par Aude le

    La gestapo est arrivée…les Suédois..vont déguster…mais ces gens-là perdront aux prochaines élections……

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.