Ces Organisations Juives Françaises qui appellent à voter Marine Le Pen

Michel Garroté
Politologue, blogueur

France-Hyper-Casher-1

   
Michel Garroté  --  La Ligue de Défense Juive (LDJ), l'Union des Patriotes Français Juifs (UPFJ), par la voix la de son président, Michel Thooris et le Parlement Juif Européen (PJE), par la voix de son président, Vadim Rabinovich, se démarquent du Conseil Représentatif des Instituions juives de France (le CRIF, qui soutient le candidat Emmanuel Macron au second tour).
-
En effet,  la LDJ, l'UPFJ et le PJE estiment que "Marine Le Pen ne représente aucun danger pour les Juifs Français" et que "La politique d’Emmanuel Macron est une bombe à retardement pour les Français Juifs" (voir source en bas de page). Ces positions de l'Union des Patriotes Français Juifs, de la Ligue de Défense Juive et du Parlement Juif Européen peuvent surprendre. Les médias prétendent, et, continueront, de prétendre, naturellement, que ces trois organisations juives françaises seraient "trop à droite", et, qu'elles ne seraient pas assez "représentatives" de la diaspora....
-
Ces positions de l'UPJF, de la LDJ et du PJE peuvent donc surprendre. Pourtant, il n'en est rien. Car le Conseil Représentatif des Instituions juives de France (CRIF) n'est pas si "représentatif" des Juifs Français qu'il veut bien le dire. Et au sein de la diaspora juive française, des voix s'élèvent régulièrement, pour se désolidariser du CRIF, qu'elles jugent trop à gauche, et, trop peu efficace dans la situation présente.
-
Très clairement, ces dernières années, une partie de l'électorat juif français a manifesté ses craintes, non pas face au Front National de Marine Le Pen, mais face aux islamo-gauchistes et leurs propos - ainsi que leurs actions - non-seulement israélophobes, mais aussi judéophobes.
-
Cette même partie de l'électorat juif français, a également manifesté ses craintes, face à la nouvelle orientation - très palestinophile et très islamophile - du parti socialiste français. Celui-ci privilégie nettement l'électorat franco-musulman et il se garde bien de dénoncer ses dérapages antisémites, craignant de perdre des voix.
-
Ainsi, Michel Thooris, président de l'Union des Patriotes Français Juifs (UPFJ), écrit-t-il, notamment (extraits adaptés ; voir source en bas de page) : C’est dans les vieux pots [ndmg - hollandiques] qu’on fait les meilleures soupes [ndmg - de gauche et de centre-gauche] et pas un ingrédient ne manque dans la recette Macron.
-
L’Union européenne, ardemment défendue par le candidat de "En marche !", est - pour mémoire - largement pro-palestinienne. En France, une partie de cette mouvance pro-palestinienne relaye les revendications portées par le Hamas qui prône la destruction des Juifs et d’Israël. Des slogans à caractère antisémite sont lancés lors de ces rassemblements de rue qui se terminent, le plus souvent, dans la violence contre les forces de police.
-
La proximité d’Emmanuel Macron avec une personnalité comme Mohamed Saou en dit long sur ses affinités politiques. Selon la sénatrice socialiste Bariza Khiari, Emmanuel Macron est "le candidat des banlieues" [ndgm - zones de non-droits aujourd'hui contrôlées par les islamistes]. La sénatrice socialiste avait cosigné - avec une quarantaine de personnalités musulmanes - une tribune dans le Journal du Dimanche, en juillet 2016, pour critiquer l’organisation actuelle de l’Islam de France.
-
Une controverse était immédiatement née suite à cette parution, les victimes françaises juives du terrorisme ayant été occultées du texte par les signataires.
-
Sur les questions d’insécurité et de terrorisme, Emmanuel Macron appliquera à la lettre la politique imposée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme [CEDH]. La CEDH a pourtant retiré aux Etats membres tous les moyens juridiques pour lutter efficacement contre le crime et le terrorisme, alors même que la principale menace qui pèse sur les Français Juifs, c’est précisément le terrorisme et l’insécurité.
-
Macron n’incarcérera pas ou n’expulsera pas les individus fichés 'S' au nom des libertés, à l’instar de monsieur Valls, pas plus que Macron n’empêchera le retour sur notre sol des Français partis combattre en Syrie avec Daesh [l'Etat Islamique, EI].
-
Macron est le candidat du CAC 40. Pour preuve, sa qualification pour le second tour a immédiatement rassuré les marchés et provoqué des hausses importantes à la bourse. A ce titre, il est un immigrationniste convaincu.
-
La politique social-démocrate sur les questions migratoires - imposée à toute l’Europe par l’Allemagne d’Angela Merkel - n’a qu’un seul et unique objectif : tendre le marché du travail - par une immigration massive et incontrôlée - pour peser à la baisse sur les salaires.
-
Même si - naturellement - tous les clandestins ne sont pas des criminels, il est indéniable que des terroristes s’infiltrent parmi les migrants pour entrer en Europe, et, à terme, y commettre des actions violentes. La maîtrise de l’immigration légale et la lutte contre l’immigration illégale sont primordiales pour stabiliser une situation sécuritaire et sociale délétère, tant en France qu’au niveau européen, comme on l’a vu à Molenbeek en Belgique.
-
Sur tous ces points cruciaux, Emmanuel Macron, le fils spirituel de François Hollande, fera office de vice-Chancelier en France de Madame Merkel. Malgré ses 6%, le Parti Socialiste n’est pas mort, il a juste changé de nom et de visage.
-
L’Union des Patriotes Français Juifs appelle les électeurs à ne pas être dupe de cette manœuvre du système pour tenter de se maintenir au pouvoir, malgré le rejet clair et massif des Français pour les partis de gouvernement. La mondialisation est mortifère pour notre planète et la famille humaine. Il faut rompre avec ces politiques dont les Français ne veulent plus, conclut Michel Thooris, président de l'Union des Patriotes Français Juifs (fin des extraits adaptés ; voir source en bas de page).
-
Michel Garroté pour Les Observateurs
-
https://upfj.org/2017/04/25/la-politique-demmanuel-macron-est-une-bombe-a-retardement-pour-les-francais-juifs/
-

11 commentaires

  1. Posté par Parienti le

    Tout à fait d’accord avec le LDJ et Mr Thoris. Leurs positions patriotiques équivaut au likoud en Israël.
    Le CRIF trop à gauche et naïf envers l’islam.

  2. Posté par Charles DALGER le

    Ha ! Enfin ! Cela ne fait que dix-neuf ans que nous clamons que le CRIF et ses crifards ne représentent qu’eux mêmes et quelques alterjuifs juifs sclérosés… Cela ne fait que dix-neuf ans que nous clamons que dans la réalité, le vote des Juif en France est marginal. Par contre c’est très positif d’affirmer ainsi que le RN de Marine LE PEN est beaucoup moins hostile aux Juifs, de France et d’ailleurs, que tous les autres partis qui soutiennent activement les déchets nazislamistes depuis 1967… Et quand bien même le RN serait au même niveau que les autres envers les Juifs, l’avantage du RN c’est qu’au moins il est contre l’islamisation.

  3. Posté par attali le

    tout simple:qui peut faire barrage aux islamistes et 5ècolonne en france…..reponse…..helas….le fn….

  4. Posté par trafapa le

    PARDON pour la bourde , Mr. Robert Hemmerdinger nous a quitté en 2004 (Je viens de regarder sur gougueule ) .

  5. Posté par trafapa le

    Merde ! Alors là , je suis sur les fesses ! et bienheureux ! Que devient Mr Hemmerdinger ?

  6. Posté par Claude Haenggli le

    Ces organisations qui appellent à voter pour l’islamophile Macron sont des traîtres au peuple juif. J’appelle tous les juifs et les parents de juifs comme moi à se rebeller contre elles et à changer leurs dirigeants. C’est une affaire de survie, pas seulement pour les juifs.

  7. Posté par Maurice le

    Merci Monsieur Garrotté pour cet article très éclairant à propos des juifs de France et de leurs associations, et de leurs positions politiques. J’espère que dans l’ensemble les Français sont plus proches des trois associations citées que du CRIF.

  8. Posté par Claire le

    Il est courageux de la part de certains Juifs d’admettre que le danger, depuis les années 1980 (attentat de la synagogue de la rue Copernic: 1980, attentat de la rue des Rosiers: 1982) provient exclusivement des islamistes. Les Juifs ont pourtant payé un lourd tribu, inscrit dans le coran , qu’ils devraient lire (ainsi que les chrétiens et les polythéistes, les incroyants, qui sont aussi cités comme cibles). Malheureusement tous les Juifs de gauche en sont restés à la shoah, qui a certes été une abomination qu’ils ne peuvent oublier, mais sans se rendre compte que l’ennemi a changé de nature.
    L’ennemi, pour tous, aujourd’hui, n’est pas le nazisme, mais le nazislamisme. Qu’on se souvienne que le grand mufti de Jérusalem était ami d’Hitler et que tous deux ont fondé une division de la Waffen SS musulmane bosniaque, l’Handschar, réputée pour sa férocité. C’était bien le début de la collusion entre nazisme et islam. Le nazisme en tant que régime a disparu, mais l’islam, lui, porte toujours la même haine destructrice à l’égard de tout ce qui lui est étranger.

  9. Posté par aldo le

    VOICI LA CLE DU RESULTAT DEFINITIF DE LA PRESIDENTIELLE.
    On peut rire un bon coup, mais c’est peut être encore plus performant que les sondages. Et si vous boursicotez vous allez savoir, s’il y aura le Frexit et si la France aura une nouvelle monnaie. Quand au fait que des étrangers lointains soutiennent Marine Le Pen, personnellement je vois qu’il s’agit d’un faux soutien par incidence, d’une action de l’Etat islamique, qui va commettre un attentat tellement odieux et spectaculaire qu’il ouvrira la voie à un basculement total de la présidentielle. Ce qui est bien triste pour nous et le futur président qui n’en demandera pas tant . https://www.youtube.com/watch?v=ike8S9UL1Z4

  10. Posté par groudonvert le

    Si pas tous les clandestins sont des criminels, tous sont des délinquants, il d’une entrée et/ou d’un maintien sur un territoire illégalement

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.