Ce que la victoire de Fillon impose à Marine Le Pen

Michel Garroté
Politologue, blogueur

Fillon-3

   
Michel Garroté - Ali Juppé est politiquement mort. C'est bien fait pour lui, na ! Après le mea culpa de Mutti Merkel sur l'immigration mahométane de masse, après le Brexit, après la victoire de Trump, apès le réveil de certains pays d'Europe centrale, orientale et du sud-est (Autriche, Hongrie, Pologne, certains pays des Balkans, etc.),  voilà que François Fillon - qui a tenu un langage clair et courageux - sera sans toute le prochain président de la République. Les peuples auraient-ils retrouvé leur conscience et leur désir de vérité ? L'avenir nous le dira. En attendant, la victoire de Fillon, c'est aussi la défaite cinglante de la caste politico-médiatique parisienne et du show-business gauchiste.
-
Selon Karim Ouchikh, Président du SIEL, Conseiller régional Île-de-France (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : Avec 68 % des suffrages exprimés, François Fillon a très largement remporté les primaires de la droite et du centre.
-
Pour autant, cette large victoire remportée auprès des électeurs de droite ne doit pas nous faire oublier que François Fillon fut, sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, l’un des artisans du déclassement de la France : avec l’adoption du traité de Lisbonne et le retour de notre pays dans le commandement intégré de l’OTAN, il a accentué notre dépendance européenne et consolidé notre assujettissement aux Etats-Unis ; avec la sanctuarisation de l’espace Schengen et la déstabilisation de la Libye, il a organisé les conditions objectives du chaos migratoire qui frappe brutalement notre continent ; avec la politique de libre échange imposée par les institutions de Bruxelles, il a accéléré la désindustrialisation de notre pays et œuvré au démantèlement partiel de nos services publics.
-
François Fillon a fait la démonstration de sa capacité certaine à capter puissamment un vote conservateur et identitaire qui séduit largement, y compris parmi les électeurs du FN : si Marine Le Pen néglige cette nouvelle donne politique, l’OPA sarkozyste réalisée en 2007 sur l’électorat frontiste peut fort bien se reproduire, conclut Karim Ouchikh (fin des extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).
-
Florian Philippot a-t-il fait perdre trois ans à Marine Le Pen ? C'est ce que pense Philippe Cristèle sur Boulevard Voltaire (extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page) : Depuis trois ans, la ligne Philippot règne sans partage à la tête du Front National. La rupture a été assumée au moment de la Manif pour Tous et ne s’est pas démentie depuis. Positionnement ouvert (c’est-à-dire libertaire) sur les mœurs, gauchisation du discours au nom de l’anti-Système, mise en sourdine de la ligne identitaire pour essayer de faire propre sur soi.
-
Le résultat aujourd’hui, c’est que l’électorat, qui rêve d’une droite enracinée, décente, s’est trouvé un champion avec François Fillon, et rien n’indique qu’il ne le lâchera d’ici le cycle électoral de 2017. La seule carte qui reste à jouer (à Marine Le Pen), c’est celle de l’immigration, de l’identité et de la sécurité. Mais alors il faudra parler comme Trump, et pas comme Juppé, conclut Philippe Cristèle sur Boulevard Voltaire (fin des extraits adaptés ; voir lien vers source en bas de page).
-
Introduction, adaptation et mise en page de Michel Garroté
-
Post-scriptum : Manuel Valls franchit la ligne rouge en déclarant dans le 'JDD' qu’il n’exclut pas de se présenter - face à François Hollande - à la primaire du PS en janvier 2O17. Valls met ainsi le feu aux poudres et déclenche une crise de régime inédite. Plusieurs ministres et fidèles de François Hollande pressent le président de mettre fin sans attendre aux fonctions de Valls à Matignon.
-
Introduction, adaptation et mise en page de Michel Garroté
-
lesalonbeige.blogs.com
-
http://www.bvoltaire.fr/philippechristele/ligne-philippot-trois-ans-de-perdus,295989
-

2 commentaires

  1. Posté par Théodore J Berseth le

    Mathématique…..
    4 candidats se partageront l’électorat des LR et autres centristes…..soit environ 12,5% de voix chacun…..reste : LE PEN…..Quand à la gauche si le président-scootériste se représente : rassemblement derrière lui à l’exception de deux ou trois francs-tireurs….soit environ 12,5% de voix chacun…..reste : MELANCHON ! Résultat : EFFETS BREXIT, TRUMP, ETC…..

  2. Posté par Aude le

    Eh oui…Marine Le Pen…devra se repositionner face à Fillon….c’est inéluctable…
    Je pense que Papi avait raison….
    Cependant l’atout de Marine réside dans l’attaque de ultra-libéralisme de F.Fillon…. Un positionnement clair face à l’invasion musulmane….et celui des traditions et valeurs chretiennes.. face aussi à l’UE.
    Elle peut rassembler un électorat de gauche déçu par le gouvernement socialiste voire même des sarkozistes…
    Car si Mélenchon se présente au 1e tour..il ne fera pas le poids au 2e tour.
    À ce stade tout reste ouvert…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.