US : L’oligarchie et les médias poussent l’extrême-gauche et les immigrés à renverser Donald Trump

Christian Hofer: Nous parlions déjà de cette haine et de ces violences téléguidées ici.

**********

L’oligarchie américaine mobilise d’ores et déjà activement divers éléments anarcho-communistes et autres allogènes pour semer des troubles dans diverses villes des USA.

 

Cette agitation n’est pas spontanée, elle est notamment alimentée par la structure proche du Parti Démocrate « Move On », financée par le milliardaire George Soros (source).

Dans le même temps, le supporter de Hillary Clinton, le réalisateur d’extrême-gauche Michael Moore, a publié une série de consignes dont certaines appellent explicitement à la rébellion contre la constitution américaine :

 

 

On relève ainsi le point n°2 dans lequel l’intéressé appelle à « sortir Donald Trump » de la présidence ou encore le point n°3 qui appelle à refuser la nomination des juges à la Cour Suprême désignés par le nouveau président :

 

Nous devons nous dédier à un combat vigoureux – y compris par la désobéissance civique, si nécessaire – qui bloquera tous les candidats de Donald Trump pour la Cour Suprême qui ne reçoivent notre accord. Nous demandons aux démocrates du Sénat d’attaquer agressivement n’importe quel candidat qui s’oppose aux droits des femmes, des migrants et des pauvres. Ce n’est pas négociable.

La Cour Suprême s’assure de superviser la conformité des lois adoptées avec la constitution des USA. Chacun des neuf juges est désigné à vie par le président des USA, d’où son influence sur la philosophie générale du droit appliqué aux Etats-Unis. L’extrême-gauche, en cas de victoire de Clinton, pensait pouvoir nommer des juges radicaux déterminés à en finir avec la liberté d’expression ou du port d’armes.

En s’opposant ouvertement au droit constitutionnel du président des USA de nommer des juges à la Cour Suprême, le Parti Démocrate et l’extrême-gauche, appuyées par l’oligarchie financière, s’attaquent à la structure même du gouvernement américain telle que définie par la Constitution.

Le nouveau président Trump a réagi sur son compte Twitter :

 

Nous avons eu une élection présidentielle très ouverte et réussie. Maintenant les manifestants professionnels, agités par les médias, protestent. Très injuste !

Nous sommes en route pour une Seconde Révolution américaine qui va rapidement s’exporter en Europe.

Source

11 commentaires

  1. Posté par mathilde le

    Partout et depuis des milliers d’année, politiques et religions ont crée guerres, injustices, divisions destructions et grandes souffrances. Ils serait grand temps que les peuples se rendent libre, se libèrent de ces pieuvres tentaculaires qui les étouffent , les broient. Et tout ce qui va avec. L’argent, les classes, les dogmes, idéologies, banques, etc.etc.Oui petites gens de la base, vous n’avez pas besoin d’eux pour exister, c’est eux qui vous tiennent parce qu’ils ont besoin de vous et de votre porte monnaie rempli par votre labeur. Il est bien prédit que cela arrivera et que ce jour là, il ne faudra pas pleurer sur les malheurs qu’on verra. Parce que ces gens là seront à leur tour persécutés.

  2. Posté par Vautrin le

    Il ne serait pas mauvais que l’infâme Sorros aille en prison.

  3. Posté par Icing le

    On voit ainsi preuve par l’acte et l’image le respect à sens unique de la démocratie des tenant de la pensée unique bien pensant …. je n’ose pas imaginer les commentaires par les dégénérés de la presse et ce qui se passerait si les noms accrédités par cette soit disant élite en faisaient de
    Même

  4. Posté par Sergio le

    Eh oui, ils ont perdu. C’est leur seule façon de s’exprimer. C’est une coutume, ils mettent le feu.

  5. Posté par thierry le

    Ces salopards quand ils perdent vont jusqu’à tout cassé !
    Si les républicains avaient perdus, ils aurraient accepté leur défaite.
    Ils cassent des voitures, mais il y a surement des propriétaires qui ont votés Clinton dans le tas… Quel bande de looser et le pire c’est qu’ils vont tout faire pour annuler ces élections ou créer une forme de guerre civile aux USA.
    Crooked Hilary and Obama ne ferons rien pour calmer les tensions.
    Quand à Michael Moore c’est un gros con depuis toujours !

  6. Posté par Le Taz le

    L’année passée, les politiciens mondialistes et leur outil de propagande, les médias mainstream nous disaient que nous étions en guerre. J’avais dit à cette époque oui nous sommes en guerre mais contre qui ? Aujourd’hui, nous pouvons constater que nous sommes en guerre contre l’oligarchie mondialiste qui contrôle les médias, en guerre contre cette oligarchie qui à coups de mensonges, de manipulations, d’opérations sous faux drapeaux, cherche à mettre en place une dictature, ils ont échoué avec le communisme en URSS, voilà qu’ils ont remis l’ouvrage sur le métier. L’élection de Donald Trump n’est pas un caillou dans leur chaussure mais un rocher, Donald Trump doit se méfier car ils sont capables de tout.

    Les idiots qui se laissent berner par de pseudos discours humanistes ne se rendent pas compte, pour la plupart d’entre eux, de la cause qu’ils servent, ils pensent œuvrer pour un monde meilleur, pour un monde où tous les peuples seraient frères, un monde dans lequel tous les individus seraient égaux. Alors qu’en réalité ils servent leurs maîtres qui planifient la mise en place la dictature la plus ignoble que l’humanité n’aie jamais connu. Ce n’est rien d’autre qu’une union soviétique mondiale que ces oligarques veulent mettre en place, un système dans lequel les peuples seront leurs esclaves, les peuples qui auront juste de quoi survivre alors que les membres de l’oligarchie se partageront toutes les richesses et toutes les libertés.

    Encore une fois, pour réussir à globaliser le monde, il faut détruire les valeurs existantes afin de les remplacer par de nouvelles valeurs, il faut pour cela détruire les grandes religions, c’est pour cela que cette oligarchie organise l’envahissement de l’Europe par l’immigration musulmane, monter les chrétiens contre les musulmans afin que ces deux religions s’autodétruisent.

  7. Posté par Al Ber le

    C’est bien connu: Le déni de démocratie c’est quand la gauche perd !!! 🙁

  8. Posté par Le pragmatique le

    Amis mondialistes, gochiotes de tous poils, allez vous introduire une taxe douanière sur l’importation du Trumpisme en Europe ? Pensez-y !

  9. Posté par François le

    Les démocrates font la démonstration qu’ils doivent impérativement se trouver un autre nom car il n’ont aucune idée de ce que signifie le mot démocratie !

  10. Posté par Aude le

    A la rédaction
    Important!!
    Sur RT, WikiLeaks annonce que l’organisation « MoveOn.org. » affiliée à Georges Soros le milliardaire, Pousse les américains à manifester sans cesse partout en Amérique et jusqu’à la Maison Blanche..contre D.Trump….

  11. Posté par Hervé le

    Diviser pour mieux gouverner. J’ai de la peine pour ces esprits atrophiés, de simple jouets au mains de groupes d’intérêts qui ne cherchent qu’à empêcher leur émancipation en tant qu’individus, les renfermant dans leur croyances afin qu’ils se revendiquent des injustices qui n’existent que dans leur tête… « Injustices » pour lesquelles ces groupes pourront se prétendre grands défenseurs. Des infiltrés pour créer le trouble dans les meetings des adversaires, des manifestations financés pour de généreux donateurs, des célébrités du web payées pour prétendre parler valeurs politiques… Tout est documenté, mais ces pauvres esprits sont incapables de confronter les preuves à leur histoire autiste.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.