Calmy-Rey: «Je soutiens Hillary Clinton dans sa course à la présidence»

ndlr. Hillary Clinton, Georges Soros et Micheline Calmy-Rey ( membre du CA de la Fondation Open Society de G. Soros ) ça fait un sacré trio… Il faut oser.

Hillary Clinton peut devenir la première présidente des Etats-Unis. Vous la connaissez bien. Vous la soutenez?

Je la soutiens moralement et j’espère vraiment qu’elle sera élue. Elle a de très bonnes chances. Mme Clinton est une personne avec laquelle non seulement j’ai bien fonctionné, mais qui a aussi démontré, dans tous nos contacts, qu’elle connaissait très bien ses dossiers, qu’elle savait maîtriser des situations tendues.

Son élection serait-elle une bonne chose pour nos relations bilatérales avec les Etats-Unis?

Mme Clinton a toujours su très bien défendre les intérêts amé­ricains. Tout comme moi je dé­fendais face à elle les intérêts de la Suisse. Nous n’étions pas toujours d’accord. Mais elle connaît le monde, elle a été secrétaire d’Etat, elle a énormément voyagé. Je ne sais pas si elle connaît bien la Suisse, mais elle a tout à fait conscience des intérêts d’un pays comme le nôtre, qui sont parfois divergents de ceux des Etats-Unis. Elle l’a prouvé quand nous avons négocié l’accord concernant UBS.

Source et article complet

16 commentaires

  1. Posté par Aude le

    Qui se ressemble s’assemble…..

  2. Posté par sophie edouard le

    Le contraire nous aurait fortement déçu !

  3. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    Génial ! Tant d’ingénuité est confondante. « Face à elle j’ai bien fonctionné ». Ce qui implique que la poupée fonctionne dans un mécanisme qui n’a rien de commun avec sa « fonction ». Par ailleurs le fait qu’Hillary connaisse bien ses dossiers implique que mimi Calmy connaît aussi les dossiers de Clinton ! Sinon comment pourrait-elle en juger ? en marge j’en signale un qui est à suivre car il fait peu de bruit. Il n’a pas, à ce jour et à ma connaissance, prêté le flanc à la raillerie. Je ne le nomme pas car je suis certain que s’il me lit il saura que je parle de lui.

  4. Posté par lucie le

    @Le Consterne, sans parler de la guerre en Ukraine, un chef d’oeuvre voulu par Soros egalement, le modele pour l’Europe de l’Ouest selon ses projets.

  5. Posté par Le Taz le

    Mega lol !!! Et pourtant les ennemis jurés des fascistes étaient les communistes. Il ne faut pas confondre le national-socialisme et l’internationale socialisme, les deux n’ont strictement rien à voir. Associé ces deux mouvement politiques c’est comme dire que le hornuss est l’équivalent du golf…

  6. Posté par Loulou le

    « Tout comme moi je dé­fendais face à elle les intérêts de la Suisse. »

    Elle n’a jamais rien défendu d’autre que ses propres intérêts. Tout comme Burkhalter elle a toujours servi l’Empire, lorgnant sur une gamelle bien servie à l’ONU. Cela au détriment de la Suisse. Les deux sont taillés dans le même bois.

  7. Posté par G. Vuilliomenet le

    Mais non le Taz, le fascisme des années folles était justement le socialisme. Hitler était socialiste, Mussolini était socialiste.

    Chacun ici a déjà compris ça!

  8. Posté par Le Taz le

    En voyant la photo de ces deux… je n’ose dire le mot, nous pouvons comprendre pourquoi certains se sont tournés vers le fascisme durant les années folles… S’il fallait choisir entre le fascisme et Hollande, Clinton, Merkel, Juncker, Sommaruga ou Calmy Rey, eh bien, comment dire …? Je crois que je n’hésiterais pas longtemps devant l’urne…

  9. Posté par Fleeps le

    Hahaha….voilà calamity qui la ramène du haut de son strapontin universitaire….hé! en plus y a un co…..de journaliste qui c’est déplacé pour lui demander son avis…..dégage machine Calmy rey, quand on laisse une dette énorme à son canton et que l’on est élu présidente de la confédération avec le plus mauvais score de tous les temps….pouet pouet tsointsoin.

  10. Posté par Myrisa Jones le

    Ah! Enfin! Notre Calamity Rey, qui évolue entre Soro(n)s et Killary, sans aucun complexe ni aucune lucidité, montre enfin son vrai visage.
    C’est beau la socialie suisse.
    On comprend mieux désormais pourquoi elle voulait, et veut encore, nous « vendre » pieds et poings liés à l’UE.

  11. Posté par Marcassin le

    Encore une idiote utile au service gouvernement mondial pas socialiste du tout !

  12. Posté par Le Taz le

    Ferme la Micheline, tu as déjà fait assez de mal dans ce bas monde !

    Pas étonnant que cette immonde mondialiste supporte Hillary, quand on travaille pour George Soros, on ne peut être que pour la candidate de Wall Street…

  13. Posté par G. Vuilliomenet le

    Si des Américains lisent son avis, ils vont être écroulés de rire.

    Cela mis à part, mais nous n’en avons rien à foutre de savoir qui elle soutient. Est-elle Américaine? A-t-elle le droit de vote aux USA?

    Alors son avis ne vaut que bullshits!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.