Des camps de l’État islamique installés au Kosovo servent de crèche pour les jeunes terroristes

post_thumb_default

 


Par Sputnik News – Le 22 juillet 2016

Il y a au moins cinq camps d’entraînement militaire au Kosovo gérés par EI, situés dans des zones éloignées près de la frontière de l’auto proclamée république avec l’Albanie et la Macédoine, a confié à Sputnik une source proche des services secrets.

Au cours d’une entrevue avec Sputnik, une source proche des services de renseignement a révélé qu’au moins cinq camps d’entraînement menés par EI sont situés dans des zones éloignées, près de la frontière du Kosovo avec l’Albanie et la Macédoine.

Les camps plus importants sont situés dans les zones proches des villes d’Urosevac et de Djakovica, ainsi que dans le district de Decani, a indiqué la source, ajoutant que des camps plus petits ont été repérés dans les régions de Prizren et de Pec.

Trois cent quatorze Albanais du Kosovo, dont 38 femmes, combattent maintenant les troupes gouvernementales en Syrie et en Irak, aux cotés d’EI, selon cette source.

En ce qui concerne le recrutement, ils procèdent en deux étapes ; la première est menée par des organisations non gouvernementales qui opèrent au Kosovo et dans de nombreuses écoles privées, nous dit la source.

« Les futurs terroristes Daesh sont endoctrinés là-bas et ils y apprennent aussi l’arabe et le Coran, suivi par une formation dite de pratique de combat, dirigée par d’anciens membres de l’Armée de libération du Kosovo (UCK). Ils enseignent généralement aux recrues les techniques de guérilla et à gérer les armes, entre autres choses » selon notre source.

« En outre, chaque camp dispose de plusieurs terroristes d’EI qui décident d’envoyer les recrues à la guerre ou de les préparer pour le rôle de kamikazes » dit aussi la source, citant environ 70 familles albanaises du Kosovo qui ont décidé de rejoindre Daesh.

La source a également mis en garde contre la propagation éventuelle de ces camps en Macédoine et en Bosnie, où environ 800 djihadistes sont arrivés pendant la guerre des années 1990. En ce qui concerne la Macédoine, le pays commence à peine à appréhender le problème, nous dit notre source, se référant à des villages macédoniens qui étaient auparavant des centres de l’UCK et qui ont déjà été transformés en camps d’entraînement d’EI.

En 2013, le site internet d’actualité Western Balkans Security Issues avertissait déjà que les territoires du Kosovo et de l’Albanie étaient utilisés pour y établir des camps d’entraînement Daesh, quelque chose qui a été reconnu par les autorités du Kosovo un an plus tard.

La source a aussi raconté à Sputnik que ce processus de formation remonte à 1999, lorsque des terroristes d’al-Qaïda ont été impliqués dans la formation des militants de l’UCK au Kosovo.

Dans une interview précédente de Sputnik cette semaine, Fadil Lepaja, directeur du Centre d’études des Balkans à Pristina, a partagé l’avis qu’à cause du fait que les frontières du Kosovo avec l’Albanie et la Macédoine n’existent que sur le papier, le suivi des camps d’entraînement islamistes est presque impossible.

Il a noté que la lutte contre les partisans d’EI est un problème mondial, plutôt que limitée au Kosovo et à l’Albanie. Même si la mission de l’OTAN au Kosovo (KFOR) et tous les services concernés gardent un œil vigilant sur ceux qui sont revenus de la guerre en Syrie, il est difficile de tout prévoir, selon lui.

Le Kosovo a déclaré son indépendance de la Serbie en 2008 après avoir passé plusieurs années sous administration de l’ONU. Il est reconnu par Washington et de nombreux pays membres de l’UE

Traduit par Wayan, relu par Catherine pour le Saker Francophone.

FacebookTwitterGoogle+WordPress

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Mouchotte le

    Il faudrait demander son avis à l’ex-présidente du Kosovo payée par le contribuable suisse, Madame Calmy-Rey, ce qu’elle en pense.
    Le Kosovo, ce pays créé à coup de bombes de l’Otan sur la Serbie, est maintenant un poste avancé de l’Etat Islamique en Europe pour ses opérations terroristes. Là j’hésite entre le rire et les larmes.
    Mais il faut dire que, dans la sombres pensées dogmatiques des Fous de Washington et de Bruxelles, il fallait absolument qu’un pays non-occidental se sépare au plus vite d’un pays occidental. Quand on sait que, la Turquie par exemple, n’a de son côté jamais reçu la moindre pression de ces mêmes Grands Esprits en ce qui concerne l’indépendance du Kurdistan, qui a la même légitimité que celle du Kosovo. Mais il faut dire que la Turquie n’est pas occidentale, en tout cas pas assez pour subir d’ingérence des Faiseurs de Bien…
    Une grande réussite de Washington (merci beaucoup, Monsieur Clinton!) et de ses laquais. Cela s’appelle donner le bâton pour se faire battre.

  2. Posté par Dumesnir Henri le

    On peut se demander si ce n’est pas l’OTAN (Organisation Terroriste Américaine Nucléarisée) qui assume le financement et la logistique de ces camps…

  3. Posté par patricia le

    ça fait cinq drones équipés de la bombe adéquat et de la cartographie adaptée. ET BOOM!
    Vu les relations troubles entre l’Europe et le qatar et les usa et l’arabie saoudite qui ont créé Daech pour les uns et soutenus logistique-ment et financièrement pour les autres ou militairement en livrant des rafales à l’arabie saoudite et au qatar. Je ne vois que Monsieur Poutine qui soit capable d’éradiquer ce fléau, en créant ces 5 destinations de vacances explosives pour les drones de la compagnie VODKA HOLIDAYS. Nos élites politiques Européennes sont incapables de le faire. En France elles mènent un discours qui est en discordance avec leurs actes. Cela a convaincu le peuple français que LR-PS était anti-démocratique à la limite de la trahison. LR-PS est devenu la maladie honteuse de la France qui a fait des centaines de morts dans des attentats odieux d’islamistes. Combien faudra t-il de morts avant que le LR-PS prenne des mesures contre ces islamistes recrutés dans des mosquées salafistes et contre les centres de recrutement des djihadistes islamistes: -les mosquées salafistes-. Si LR-PS ne lutte pas contre les islamistes il deviendra alors le complice des attentats, et LR-PS obtiendra alors une place mérité dans les poubelles de la République.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.