Le parti socialiste français donne des consignes de vote à des électeurs suisses.

 

Les Suisses votent le 28 février sur la mise en oeuvre « du renvoi effectif des étrangers criminels » (cf texte de l’initiative en annexe). Cette initiative, que le sujet plaise ou non, appartient au processus démocratique helvétique. Je n’ai aucune intention d’ouvrir le débat sur le sujet de l’initiative qui ne relève pas de la thématique […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

12 commentaires

  1. Posté par Myrisa Jones le

    Nous savons tous que le coq français, bien que déplumé, continue de se pavaner et de dire aux autres ce qu’ils doivent faire…
    Sur le blog de Liliane Held-Khawam, les articles de l’initiative au complet avec des réactions de binationaux très critiques sur cette intervention de la socialie française dans les élections suisses.

    https://lilianeheldkhawam.wordpress.com/2016/02/17/le-parti-socialiste-francais-donne-des-consignes-de-vote-a-des-electeurs-suisses/comment-page-1/#comment-1418

  2. Posté par Pehem Veyh le

    @ Charles Alexis: ah ah ah, excellente réplique. Heureusement que l’humour reste la plus belle arme du peuple sans pouvoir ! Par contre, cette info est à diffuser largement, en tous sens et en tous lieux ! Ca, c’est un argument qui va faire mouche. Je suis sûr que les Suisses et les binationaux qui résident ici, apprécieront cette ingérence d’une « démocratie » dans une autre comme une marque de respect et d’intelligence. La seule réponse adéquate à leur donner est un grand OUI dans l’urne et, comme dirait Cambronne, un gros M…. pour finir…

  3. Posté par JDV le

    Si je résonne avec la logique de ma femme, la France a peur que la Suisse expulse des Français vivant en Suisse vers la France, ce qui ferait augmenter les chiffres des sans emplois, des tricheurs, des glandeurs et des ressources insoupçonnées.

  4. Posté par François le

    Quand on voit l’incroyable fiasco réalisé par les socialistes français au pouvoir, on comprend qu’ils soutiennent les criminels étrangers, c’est une démarches naturelle et instinctive chez eux qui est très révélatrice, il émane de leur ADN, c’est donc ce qu’ils font chez eux … d’où des zones de non droit de plus en plus grandes et de plus en plus nombreuses, ce qui rend le pays de plus en plus ingérable et de plus en plus dangereux pour les citoyens honnêtes.
    Les binationaux Français et Suisse ne sont pas des criminels, et vu le résultat en France, l’appel de ce gouvernement guignolesque est certainement ressenti comme une insulte et devrait largement faire effet contraire !

  5. Posté par coocool le

    Ça ne m’étonne pas des nationaux-socialistes de France, qui sont comme tous les gauchistes des No borders

  6. Posté par Charles Alexis le

    Pour celles et ceux qui hésitent encore sur l’objet 2 de la prochaine votation populaire, il y a deux signes très forts qui devraient leur permettre de glisser un OUI dans l’urne :
    – Une prise de position commune du PLR et des Socialistes sur un objet de votation, qui annonce toujours des lendemains douloureux.
    – Une consigne de vote du parti socialiste français à des électeurs suisses, qui nous rappellent que le mot « drôle » ne manque ni de circonflexe, ni de synonymes.

  7. Posté par Aude le

    Mais encore il y a probablement accointance du parti socialiste suisse dans cette histoire afin d’influencer le vote des binationaux en faveur du non.
    Observez Mme « Mamar » à infrarouge, ne se gênant pas, lors de futurs votations, de faire intervenir, en duplex….l’extrême gauche internationale pour donner son avis…
    Qu’ils sachent les socialistes suisses..que ce que pensent leurs petits copains en Europe..on s’en tape trois fois le c…par terre….
    Si tous les européens inconnus de la sphère médiatique bobo pouvaient s’exprimer…qu’ils sachent que beaucoup seraient en phase avec nous…
    CESSEZ VOS PRESSIONS IGNOBLES..chers socialistes…vous ne faites qu’excéder le peuple suisse….

  8. Posté par aline le

    De quoi se mêlent-ils ces socialos français? Qu’ils balayent déjà devant leur portes, vue la misère à tous les niveaux en France.

  9. Posté par Aude le

    Le culot ne les étouffe pas…
    Mais de quel droit?
    Qu’ils s’occupent de la France et de tous les problèmes qu’ils ont engendrés sur leur territoire, ces socialistes français.
    Ils abandonnent les calaisiens aux mains de la racaille d’envahisseurs…entretiennent le chaos…bon boulot….M.Cazeneuve….hein?
    Ils abandonnent leurs paysans qui se suicident…..Le chômage bat des records…
    La France est au bord de l’explosion sociale…
    La France est en grand danger de terrorisme islamique.
    Et ce gouvernement français n’a rien d’autre à faire que de s’immiscer dans le processus démocratique suisse….sans blague….
    Qu’il commence par gouverner correctement leur pays..et là c’est loin du compte…
    MAIS DE QUOI JE ME MÊLE….HEIN???

  10. Posté par sophie edouard le

    Ils ont raison d’envoyer cette lettre aux électeurs binationaux, quand on voit la merde en France et en plus le soutien des socialistes français, ils n’auront plus aucune hésitation à voter un grand oui.

  11. Posté par Christian Hofer le

    Je rajoute qu’en première année de médecine, il y a un numerus clausus. Ce qui signifie que ces Français prennent la place de Suisses.

    Et personne ne dit rien…

  12. Posté par Christian Hofer le

    « Le 28 février, Français(e)s de Suisse, votez non à la votation sur l’initiative de mise en oeuvre de l’UDC » Preuve qu’ils estiment d’abord être français et non Suisses.

    De la racaille française qui estime avoir le droit de dire à un pays souverain comment les affaires doivent être menées: cela porte un nom, c’est de l’ingérence. On rappelle que ces Français envahissent déjà les universités, spécifiquement à Genève. Je vous invite à aller voir combien il y a de Français dans la faculté de médecine.

    Cela signifie que notre pays paie à tous les niveaux pour ces profiteurs: Ecoles et bourses d’études, CGN, CEVA, dumping salarial, criminalité française…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.