Au secours Coluche, les restos du cœur se mettent au halal

restos-du-coeur

Salem%20Benammar-144

 

Par Salem Ben Ammar, Docteur en Sciences politiques, Diplômé de l'Institut des Hautes Etudes Internationales de l'Université de Paris 2, Diplômé en Anthropologie Sociale.

 

 

Les restos du cœur se mettent eux aussi à l'heure de l'islam. Qu'est-ce  qu'il ne faut pas faire aujourd'hui en France pour lécher les babouches des musulmans ?  Il semble qu'ils exigent des donateurs de leur fournir que des aliments 100% certifiés halal. Exit le porc tant honni par les musulmans qui serait pourtant le meilleur remède pour calmer leurs ardeurs mortifères?  Il y a tout lieu de croire que si la violence n'était pas corrélée à leur phobie du porc. Mais ceci est une histoire.

Il ne faut surtout pas troubler les bons musulmans dans leurs interdits alimentaires si on ne  veut subir leur courroux légendaire et mettre la France tout entière à feu et en sang.  Désormais les généreux bienfaiteurs  doivent obéir aux préceptes coraniques s'ils ne veulent pas que leurs dons alimentaires finissent dans les poubelles.

A se demander si on est encore en France ou si tous les nécessiteux sont 100% musulmans. Si ce critère antirépublicain est confirmé, non seulement il trahit l'engagement laïque et anti-ségrégationniste, irréligieux de son fondateur et bien plus grave encore il marque l'islamisation définitive de la France.

Les pauvres n'ont pas normalement à faire la fine bouche sur les aliments fournis tant qu'ils ne sont pas périmés et avariés sous prétexte qu'ils ne répondent pas aux critères définis par leur religion.  Si leur religion est tout pour eux, ils n'ont qu'à se débrouiller avec leur dieu  qui ferait mieux de leur donner du cash ici-bas plutôt que de les berner avec des promesses d'agapes abondantes.  Un ventre  affamé n'a pas à  imposer ses interdits alimentaires, encore heureux qu'il y a encore des généreux donateurs qui lui tendent une main charitable pour le soulager des affres de la faim et de la soif. S'ils y tiennent malgré tout, ils n'ont  qu'à solliciter les organisations caritatives oeuvrant sous la bannière de leur religion ou choisir d'autres cieux où l'on préfère jeter la nourriture aux charognards que nourrir les bouches affamées.

Salem Ben Ammar

Article paru en premier sur RL

20 commentaires

  1. Posté par Mathieu le

    C’est étrange car dans la charte des restos du cœur, il est bien écrit que les bénévoles doivent tout accepter. Le seul tri qui est fait, c’est celui des péremptions. Attention à ce que le comportement de certains bénévoles malveillants ne ternisse une belle association qui ne fait aucune distinction de « race » ou de « culture » entre les personnes dans le besoin. Pour information, voici une page qui explique mes propos directement sur le site des Restos du Cœur : http://www.restosducoeur.org/content/pas-de-tri-selectif-aux-restos-du-coeur

  2. Posté par Vincent le

    Il y a deux solutions:
    1) ne donner aux resto du cœur que des aliments à base de cochon
    2) ne plus rien donner aux resto du coeur

  3. Posté par roletti le

    Je suis triste de voir la france si mal gouvernée.

    db

  4. Posté par darriet le

    Si tous les pays mettaient en place un resto du coeur nous aurions moins de monde en France
    à nourrir. Cette décision nous pousse à ne plus participer à ces dons alimentaires..

    db

  5. Posté par MF le

    Donnez plutôt à la SPA. Un chien vaudra toujours mieux qu’un musulman. Ou faites marcher l’élevage des porcs pour en mettre partout…chaussures, gants, revêtement de poignées de portes…Quand on n’aime pas le porc on ne vient pas en Europe!

    db

  6. Posté par flament le

    ras le bol qu’ils repartent chez eux s’ils ne sont pas content

  7. Posté par hudry JEAN. le

    je suis frustré par cette déclaration honteuse. Nous ne sommes pas en terre d’islam. Respecter notre Pays la FRANCE.

    db

  8. Posté par malherbe françois le

    c’est une association française créer par un français je ne vois pas ce que l’islam vient faire ………c’était pour aider les français en difficulté …….l’adaptation doit se faire de la part des étrangers a s’adapter a la laicité de la république Française…..et a l’offre que on leur fait

  9. Posté par pauvredenous le

    Il semble qu’ils exigent des donateurs de leur fournir que des aliments 100% certifiés halal. Exit le porc tant honni par les musulmans qui serait pourtant le meilleur remède pour calmer leurs ardeurs mortifères? il me semble????? c’est quoi ce mec qui parle sans avoir la moindre preuve !!!! quand on sait pas on ferme sa bouche salir une institution comme les restos du coeur quoi on veut boycotter les institutions humanitaires messieurs les djiadistes? bande de pourris on fou tout les arabes dehors ensuite plus de polémique on bouffe du cochon à tous les repas et on les emmerdes tous ces dégénérés

  10. Posté par yves le

    Je vois quant à moi une autre remarque à faire , je trouve que les bénévoles des Restos pourraient prendre le temps de trier , ils trient bien déjà bien des choses ! Mettre à part les boites de pâté, saucissons, les cassoulets-lentilles saucisses , etc ….tellement compliqué ? Qu’ils aient bien conscience qu’en faisant ainsi ils privent des non-musulmans de choses qu’ils attendent !
    Ils ont donc bien changé ces soi-disant « bénévoles » ,, ils sont devenus bien paresseux …..
    Ou alors leur religion leur interdit de toucher ces aliments ???

  11. Posté par BR85 le

    Et bien moi, je ne donnerai plus au Restos du cœur et j’encouragerai mes relations à faire de même, si ce fait est confirmé.

  12. Posté par Rob le

    Si on pense que la nourriture est un don de Dieu, alors le hallal est un don de satan ! Pensez donc à ces bêtes égorgées comme les prisonniers de l’Etat islamique, sans aucun souci d’humanité et encore moins d’hygiène, puisque les intoxications avec des hamburgers congelés sont directement causées par cet abattage imposé par les compromissions avec l’occupant islamique, qui crée des risques de dissémination des matières fécales sur les morceaux de viande. Pire encore c’est la souffrance des bêtes qui instille dans les viandes des toxines liés au stress de la mort. On peut penser que la bête se défend cette manière dans un dernier sursaut de désespoir et on peut supputer que la haine qui suinte des ces viandes se communique aux consommateurs, ce qui expliquerait aussi cette sauvagerie séculaire qui inhibe tout progrès et tout développement.

  13. Posté par Gilles helger le

    Margo, pour les grosses bêtes, les bovins, c’est en minutes que se comptent le temps de conscience et de souffrance, plus de 10 mn selon les vétérinaires!

  14. Posté par pifa le

    s’il n’y avait que le halah, le pire c’est aicha 9 ans 4° femme du prophète…

  15. Posté par Caroline le

    Je ne sais pas si je le verrai un jour, mais je souhaite à la France et à tous les animaux de la planète la fin du cauchemar de l’abattage Halal .
    il me semble que la Suisse ne le tolère pas sur son sol mais autorise les importations de viande provenant de ces pauvres bêtes .

  16. Posté par Philippe le

    Les musulmans doivent organiser leurs associations caritatives , il est inacceptable de poser des conditions. Le mieux c’est de ne plus rien donner et de faire ses libéralités directement ???

  17. Posté par Un observateur le

    Vive nos élites politiques , nos maires, nos intellectuels surtout de gauche qui durant 40 ans ont été les idiots utiles de l’Islamisation et du détricotage de la république, de la nation, de la famille et de la cohésion sociale…
    La gauche a écrit et dit :
    ===l’immigration est une chance pour la France qui doit accueillir, accueillir…
    ===c’est les immigrés qui ont fait la France
    ===le monde de demain pour une société moderne, belle , prometteuse est dans le multiculturel, le métissage, le multiconfessionnel, le communautarisme, le multiethnisme…
    ===l’islam est une religion de paix et d’amour…
    ===pour l’Europe et l’ouverture totale des frontières
    ===parler de l’identité nationale est raciste et on est assimilé au nazisme.
    ===donner à tout prix la nationalité Française à tous les immigrés nés ici ou fraichement arrivés ( la gauche s’en foutait de leurs valeurs, identité , religion etc…)
    ===la liste des graves erreurs, qui est longue, commence à nous exploser à la figure …
    En ces jours de fêtes, assis dans une terrasse de café, j’observais les gens dans ma ville de province. Quelle différence avec la population des années 1970/1980. !!! on est passé d’une société homogène intra Européenne sans problèmes religieux, ethniques, civilisationnel, mode de vie etc…à une société Africanisée , orientalisée, asiatisée qui est explosive car on a cru pouvoir construire une société multiculturelle avec une identité heureuse….
    J’espère que les peules Européens qui ont été naifs ainsi que leurs dirigeants qui ont méprisés leurs peuples se réveillent…
    ===pour arrêter d’urgence l’immigration ( regroupement familial, réfugiés, clandestions etc…)
    ===modifier d’urgence le code de la nationalité qui permet à des gens d’être uniquement « Français de papiers » , Français avec une religion et des valeurs contraires à tout ce que nous sommes . La nationalité comme moyen d’immigration ( mariage blancs, gris) et pour le regroupement famlilial etc… La loi du sol qui permet à des femmes venues CLANDESTINEMENT d’ailleurs surtout des subsahariennes d’utiliser un enfant comme une arme pour passer de l’état  » d’illégale » à l’état « d’illégale non expulsable et régularisable » qui devient en un instant  » fille mère isolée » avec logement et prestations sociales très généreuses…et l’encouragement à faire un enfant tous les ans pour les prestations …sans jamais penser à s’intégrer et à travailler….
    Là aussi , la liste est longue pour essayer de sauver ce qui peut encore l’être.
    J’ai beaucoup de dégoût pour nos responsables politiques qui se sont trompés gravement.

  18. Posté par Jean-Claude ANDRE le

    Je félicite l’auteur de cet article pour son objectivité et son courage.
    Pour avoir vécu dans de nombreux pays musulmans, je n’ose imaginer un seul instant formuler la moindre revendication concernant les rituels alimentaires. Et encore moins religieux, puisque dans la majorité de ces pays, aucune autre religion n’est tolérée sous peine d’une mort certaine.
    D’autre part, l’abattage suivant le rituel hallal tombe sous le coup de la loi. C’est un délit et curieusement, pour ces bourreaux sanguinaires, la loi ne s’applique pas. On peut en conclure que le clientélisme politique est sans foi, ni loi.

  19. Posté par gerry le

    Si une personne qui a faim doit donner ses gouts et ses sois-disants interdits religieux ou va-t-on ? personnellement un pauvre necessiteux reste un pauvre qui a besoin d’aide alimentaire quel que soit sa religion sa morale ou son etique sa couleur de peau, mais il n’a pas à demander son choix aux personnes qui veulent bien les aider et ce sans aucunes obligations quand au choix du resto du cœur; il vont tout droit contre la politique d’aider son prochain quelque soit sa religion ses idees ou ses convictions

  20. Posté par Margo le

    L’abattage rituel, cela reste un abattage industriel, avec ses cadences inadmissibles et sa maltraitance continue envers l’animal, le tout sans étourdissement préalable : une honte. Comment l’UE peut-elle tolérer cette torture infligée à des animaux. Pendant plusieurs minutes, les animaux prisonniers de leur piège mécanique agonisent la gorge tranchée, pendant que d’autres, témoins de la scène attendent leur tour.
    Entre l’égorgement et la perte de réaction cérébrale, plusieurs dizaines de secondes peuvent s’écouler : une période d’angoisse, de peur, de stress et surtout de douleur extrême qui donnent de surcroît une viande de médiocre qualité…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.