L’Etat islamique crucifie un enfant chrétien: il ne voulait pas se convertir à l’islam

Des barbares de l'État Islamique ont torturé et crucifié un enfant âgé de 12 ans près d'Alep (Syrie). Les djihadistes ont semé la terreur afin que le reste de la population se convertisse à l'islam.crucifie. Ces faits remontent au 28 août mais ils viennent seulement d'être rendus publics.

Des terroristes de l'État Islamique ont commencé par couper les doigts d'un enfant de 12 ans sous les yeux de son père, un dirigeant syrien de l'église chrétienne. Ensuite, ils ont été tous les deux crucifiés avec d'autres personnes dans un village situé près d'Alep. Cette information est rapportée par Christian Mission Aid, une organisation humanitaire qui soutien les missionnaires chrétiens dans leur pays d'origine.

Torture
En commettant cet acte atroce, Daech a tenté de forcer la population syrienne à se convertir à l'islam.

"Les extrémistes ont torturé l'enfant devant sa famille. Ils disaient au père qu'ils arrêteraient seulement s'il acceptait de se convertir à l'islam", rapporte l'organisation humanitaire.

Décapitations et viols
Le père de famille n'a pas cédé au chantage et les terroristes de l'État Islamique l'ont crucifié à son tour. Dix autres personnes, dont deux femmes (violées publiquement au passage), ont été décapitées.

D'après Christian Aid Mission, ces faits remontent au 28 août mais ils viennent seulement d'être rendus publics.

Source

Mercredi 7 octobre 2015 -

 

 

18 commentaires

  1. Posté par Beatrice le

    Tu ne tueras point – ceux qui tuent au nom soi-disant de Dieu ne Le connaissent pas. Ils auront à repondre de leurs actes barbares, ils se croient donc immortels ? Et ils sont assez fous pour penser que Dieu bénit leurs horreurs ? Ils appartiennent à Satan et iront en enfer.

  2. Posté par soltys le

    Demander des compte au américain, france, saoud, katar ils sont les responsables de ses masacres barbares en arment ses fou alliés

  3. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    @ F. Bastiat
    Vous noircissez tellement le christianisme que, peut-être, ai-je été un peu loin dans mes interpellations et , c’est vrai, que chacun est libre de ses opinions.
    Comme Chris, je ne connaissait pas Fréderic Bastian ; je n’ai pas besoin de pseudonyme et je suis chrétien conservateur et écologiste ( écopop ), proche de l’UDC.
    Malgré le vif débat d’idées, il est dommage de tutoyer et de surnommer ses contradicteurs coco, cathos ou ignorant ; par contre j’apprécie le langage correct de Vautrin.
    Certes le christianisme a eu des côtés bien sombres mais il a aussi une influence très positive sur notre civilisation.
    D’accord avec vous sur le nazisme et le communisme : c’est bien les dites idéologies qui sont coupables ; pourtant, même si les nazis étaient chrétiens, ils ont démantelé l’Eglise catholique allemande et assassiné 2 500 000 catholiques polonais ; les communistes eux, ont tout fait pour éradiquer la religion.
    Pour le libertarisme, mal informé, je fais amende honorable ; mais il est, me semble-t-il, parfois associé à l’anarchisme qui n’est pas une référence. Et peut-il contribuer à protéger la planète s’il est issu du libéralisme économique qui fait le contraire ?
    Pas assez intellectuel, j’ai de la peine à débattre de tous vos arguments plus en profondeur.
    Sur Dieu ou pas dieu, j’ai aussi une référence à vous proposer :  » L’histoire de l’univers et le sens de la création  » de Claude Tresmontant, Perrin Tempus, un classique.
    Sans rancune.

  4. Posté par Poultok le

    « Judéo-Chrétien » par ci, « Judéo-Chrétien » par là, les moutons répètent ce qu’ils entendent dans les meRdias. David Isaac Haziza : « Je ne suis pas judéo-chrétien et je ne connais personne qui le soit… . La morale juive n’est pas la morale chrétienne. » (http://www.nouvelordremondial.cc/2015/10/05/david-isaac-haziza-le-metissage-identitaire-est-le-devenir-de-nombreux-pays/). Tout est dit ! De Gaulle a parlé d’une France de race blanche, aux racines gréco-latines et de religion chrétienne (et non judéo-chrétienne) !

  5. Posté par hans le

    Voila le sort que réservent à nos enfants les dhimmis qui nous gouvernent.
    Allez vous rester assis à attendre votre sort?
    Allez vous voter encore pour les traitres du PS et de l’IR?
    Allez vous fédérer vos amis et organiser une résistance?
    Je vous propose d’abord de barrer le drapeau de l’Europe sur toutes les plaques minéralogique de France d’Espagne d’Allemagne de Grèce etc… Dès aujourd’hui.
    Ce sera notre signe de ralliement.
    D’ailleurs le flamby l’a bien exprimé clairement ceux qui ne se plient pas à la dictature mouche-flamby des quotas de migrants sortez de l’Europe. C’est ce que je fais dès à présent EN COLLANT UN BOUT DE SCOTCH NOIR DE 3CM SUR LE DRAPEAU EUROPEEN DE MA PLAQUE D’IMMATRICULATION.

  6. Posté par Vautrin le

    @ Frédéric Bastiat : Je voulais simplement dire que, de quelque manière que nous nous y prenions, nous sommes malgré nous imprégnés de culture judéo-chrétienne, même si nous tenons un discours en contre-dépendance de celui du christianisme. Cela ne va pas plus loin. Moi aussi, je suis « libertarian » (au sens américain du terme), et athée, cela ne m’empêche pas d’avoir une morale et des mœurs « conservateurs ». Dois-je rappeler que le penseur libéral dont vous avez pris le nom pour pseudonyme n’était pas lui-même athée (http://bastiat.org/fr/responsabilite.html) ?
    Sans aucun doute, je prends comme vous l’Ancien Testament comme un roman assez dépravé et le Nouveau comme une philosophie de décadence. Mais que nous le voulions ou non, ils ont imprégné -et imprègnent encore- les sociétés dans lesquelles nous avons grandi, et même en prenant tout le recul possible, les réflexes socialement conditionnés dès notre enfance ont tôt ou tard l’empire sur notre éthique. On ne fait pas table rase du passé.

  7. Posté par Frederic Bastiat le

    Comme on me diffame, je pense avoir gagné un droit de réponse.

    Ce qui est amusant avec les chrétiens-UDC, c’est que nombre d’entre ont exactement les mêmes schémas de fonctionnement que les socialistes, font les mêmes raccourcis de pensée qu’eux, produisent les mêmes amalgames pitoyables, génèrent le même genre de sophismes et utilisent les mêmes stratégies d’attaques ad personam ridicules.

    Allons y dans l’ordre.

    La première chose que Pierre Alain Tissot et Chris T arrivent à dire, c’est que mon message est haineux. En l’occurence j’énonce quelques passages et comportements de la bible ou la vérité historique du comportement des chrétiens quand ils avaient du pouvoir et qu’ils mettaient en application de force leur charmant message biblique. Résultat? Je serais haineux. Comme les coco de gauche, les UDC supportent mal la contradiction. C’est exactement la même réponse vide d’argument et faible à mourir que donnent inlassablement les socialistes: vous les contredisez d’un point de vue factuel, et ils vous répondent que votre message est haineux, les socialistes diront que vous êtes racistes ou faschistes, les chrétiens-UDC que vous êtes haineux et feront même la comparaison avec Hitler. C’est la même stratégie.

    Le plus drôle avec cet argument, c’est que précisément sur les observateurs on ne cesse de se plaindre à longueur d’article de ce genre de procédé de la part des socialistes, alors que les adeptes catho-UDC font strictement la même chose.

    Je ne hais pas mes racines judéo-chrétiennes coco, j’énonce factuellement en quoi elles consistent. Et elles ne consistent absolument pas en une dimension de morale. En plus, ce dont tu parles ne sont pas mes racines chrétiennes, je ne suis précisément pas chrétien. Ce que toi et Chris dites, c’est comme si je disais que vous reniez vos racines Celtes parce que vous ne croyez pas à Toutatis et que vous ne fondez pas votre savoir sur la magie des druides. Ridicule n’est-ce pas? C’est pourtant mutatis mutandis le fond de votre argument.

    Donc quand on m’attribue de force en tant qu’athée une morale chrétienne et que je le conteste, on me dit que je suis haineux. Curieux procédé. C’est vrai que de décider de la morale que je suis censé avoir sans me demander mon avis, c’est très respectueux. La sortie de votre christianisme est-elle possible? Il semblerait que non. En somme, vous agissez de façon analogue aux musulmans qui refusent que d’autres puissent être apostats.

    La deuxième chose qu’on peut relever, c’est le sophisme sur les nazis et le communisme. Comme ce sophisme là revient sans cesse, à force c’est trop facile de le démolir. Mais bon, allons y encore une fois. Ceci dit, puisque décidément il faut être biblique pour plaire sur ces forums, soyons lapidaire. Pour commencer cher Pierre-Alain, l’écrasante majorité des nazis était chrétiens. Sais-tu ce qui était écrit sur les boucles de ceinture de leurs soldats? « Got mit uns ». Tu crois que des athées mettraient cela sur les boucles de ceinture de toute leur armée? Accroche-toi tu vas être déçu: même Hitler n’était pas athée. Les historiens ne sont pas d’accord pour déterminer exactement ce qu’il était, ce qui est sur c’est qu’il n’était pas catholique au sens strict, mais il n’était pas athée non plus.

    La preuve avec un spicilège de citations:

    « L’anti-sémitisme du nouveau mouvement (mouvement chrétien social) était basé sur des idées religieuses au lieu de connaissances raciales. » Mein Kampf.

    Je crois aujourd’hui que j’agis dans le sens du créateur tout puissant. I believe today that I am acting in the sense of the Almighty. En conjurant les juifs je lutte pour les oeuvres du seigneur ». Discours d’Hitler au Reichstag en 1936.

    « Mon sentiment en tant que chrétien me désigne auprès de mon seigneur et sauveur comme un combattant. […] Avec un amour infini en tant que chrétien et comme comme un chrétien
    et comme un homme je lis dans le passage qui nous raconte comment le Seigneur
    enfin levé dans sa force et a saisi le fléau et conduit hors du temple ceux de la race des vipères et couleuvres » Discours d’Hitler à Munich en 1922.

    Je continue? Parce que j’en ai des pleines brouettes de citations de ce genre.

    Je te concède que Staline et la plupart des communistes étaient athées. Mais et alors? Tu confonds causalité et concomitance coco. Ton argument c’est comme de dire que Hitler et Staline avaient une moustache, et que donc post hoc ergo propter hoc, le fait de porter une moustache est la cause de la folie meurtrière de ces tyrans. C’est l’inférence absurde que tu tires pour l’athéisme. Il s’avère que Staline et les communistes, comme Hitler et les nazis ne tuaient pas au nom de l’athéisme, ils tuaient au nom de leur idéologie collectiviste, le communisme et le nazisme (et à voir les phrases que je te cite d’Hitler on peut même se demander s’il ne tuait pas au nom de Dieu!). A chaque exaction, c’est leur idéologie collectiviste qui était invoquée comme raison justificatrice de leur comportement. Pas leur athéisme.

    Par contre pour les exactions de l’Eglise durant les 1500 ans où elle a eu le pouvoir, on ne peut pas en dire autant: c’est bien au nom du Christ et du christianisme que les horreurs perpétrées l’on été. Dois-je te citer le prélat du pape Arnaud Amaury à l’entrée de Bézier venu tuer les cathares hérétiques à qui l’on prête la phrase suivante: « Tuez-les tous Dieu reconnaitra les siens »? Des comme ça aussi, j’en ai des pleines brouettes.

    Le fait est que par contre tu auras de la peine à trouver des athées qui tuent au nom de leur non croyance.

    Ton argument est donc un sophisme de la plus belle facture. Apprend à raisonner causalement avant de débiter des salades, cela te fera le plus grand bien intellectuellement.

    Pour répondre à ta question, non le nazisme et le communisme ne sont pas mieux, ces idéologies comptent parmi les pires. Toutes les idéologies collectivistes, qu’elles soient politiques ou religieuses, dès lors qu’elles conduisent à contraindre son prochain, comme tout collectivisme, aboutissent à des horreurs. Et là, je le répète, 1500 ans de pouvoir du christianisme a donné factuellement un résultat qui n’est pas très glorieux. Et la différence fondamentale avec l’athéisme, c’est qu’au même titre que je peux te citer des centaines de meurtres et d’atrocités commises au nom du nazisme, du communisme ou de ton Dieu (d’Allah aussi d’ailleurs, il n’y pas de raison que j’épargne celui-ci, il est tout autant sanguinaire si ce n’est plus), par contre tu auras de la peine à me trouver des exemples de gens qui produisent les mêmes comportements au nom de l’athéisme. Personne ne persécute les juifs, les koulaks, les cathares ou les kufars au nom de la non existence de Dieu.

    Troisièmement, tu dis « Et les sans dieu libertariens apportent-ils autre chose que décadence et destruction de nos sociétés ? »

    Celle-là on ne me l’avait encore jamais faite. Je découvre. Je te remercie, parce qu’au bout d’un moment ça fatigue de devoir répondre aux mêmes sophismes encore et encore. Là tu m’en fournis un nouveau à me mettre sous la dent.

    Je réponds à ta question très simplement, sur deux domaines, la prospérité économique pour ta « destruction » et les comportements liés à la morale pour ta « décadence ». D’une part l’économétrie montre massivement que plus les pays sont libres économiquement, c’est-à-dire plus ils permettent d’entreprendre librement plus ils protègent la propriété/le capital, et plus la richesse par habitant, y compris des plus pauvres est élevée. La liberté économique et la protection du capital coco, c’est la source de la prospérité matérielle. Va lire Acemoglu ou De Soto, ils ont fait des livres de vulgarisation sur la question chacun sous un angle différent Je t’ai mis les titres plus bas). C’est d’ailleurs ce que je ne cesse de dire aux socialistes. Le libertarianisme coco, c’est l’autre appellation du libéralisme quand il est raisonné non pas seulement en terme d’efficacité mais aussi en terme de morale. Et ën économie ces éléments libéraux sont les piliers du libertarianisme. C’est donc le libéralisme économique que tu contestes avec ta question sur la destruction. Serais-tu socialiste sans le savoir? Si oui, tu devrais aller chez Terra Nova, cela te conviendra mieux.

    De soto (2005). Le mystère du capital : Pourquoi le capitalisme triomphe en Occident et échoue partout ailleurs.

    Acemoglu (2012). Why Nations Fail : The Origins of Power, Prosperity, and Poverty.

    D’autre part, il existe des études qui mesurent le degré de croyance religieuse des pays (c’est les pays occidentaux donc chrétiens qui sont utilisés dans ces études) et toutes sortes d’indicateurs comme les homicides, les maladies vénériennes, la mortalité infantile, les avortements, la pauvreté etc. Devine dans quel sens est l’effet qu’on trouve? Je t’aide: moins les gens sont croyants et moins il y a de tous ces phénomènes dans les pays. En d’autres termes, plus les gens sont croyants et plus il y a de ces comportements moralement répréhensibles selon les critères de ta propre religion. Je te concède que ce ne sont pas toutes les religions. Tu sais ce que les données montrent? C’est surtout celles qui ont une vision dichotomique des choses, Dieu/le Diable, le bien/le mal, le paradis/l’enfer, etc. Tu vois de quelle religion il s’agit? C’est pas le bouddhisme…..

    Je te mets deux références scientifiques ci-dessous que tu peux aller consulter et qui montrent ce que je dis ici. Si tu en veux plus, je peux t’en donner, parce que là c’est pas des pleines brouettes, c’est des semi-remorques pleins d’études que j’ai à disposition.

    Paul (2005). Cross-National Correlations of Quantifiable Societal Health with Popular Religiosity and Secularism in the Prosperous Democracies. A First Look. Journal of Religion and Society.

    Jensen (2006). Religious Cosmologies and Homicide Rates among Nations
    A Closer Look. Journal of Religion and Society.

    Donc coco, la leçon qu’on tire de l’économie et des études empiriques sur la religion, c’est que si tu veux moins de décadence il te faut plus d’athéisme (ou moins de religion chrétienne) et si tu veux moins de destruction il te faut plus de liberté économique. Et oui, je sais, ça fait mal à entendre mais la réalité factuelle va contre ton affirmation. Les UDC c’est comme les socialistes, ils balances des trucs qu’ils croient vrais, parce que c’est compatible avec leur idéologie, mais ils n’ont pas idée de ce que les données montrent. Et quand ils tombent sur quelqu’un qui connait les données et les citent, ils prennent une claque.

    Passons à Chris. Là c’est un cran au dessus. Cela en devient surréaliste tellement c’est absurde.

    « Frederic Bastiat est l’exemple même de l’athée haineux du même type que celui qui a fait un carnage dans l’Oregon » ! Ah bon? On peut avoir l’argument ou le raisonnement qui te fait pondre un truc pareil?

    Dans les articles de presse qui décrivent le type on lit: « Chris Harper Mercer se présente également comme un conservateur et républicain «sans religion mais spirituel» et appartient à un groupe intitulé «Je n’aime pas la religion organisée. ».

    Donc Chris, le gars c’est le prototype du mec de droite genre UDC et c’est un croyant pas un athée. Il n’aime simplement pas la religion organisée, mais il est croyant, pas athée.

    Maintenant regarde je fais comme toi: puisque le type est croyant, et que toi aussi tu l’es, hocus pocus, « Chris est l’exemple même du croyant haineux du même type que celui qui a fait un carnage dans l’Oregon! ». Absurde n’est-ce pas? C’est ta façon d’argumenter.

    Finalement, tu dis: « Un athéisme tellement haineux des chrétiens et des juifs qu’il en a tisser des liens avec les plus haineux des musulmans ! ».

    Amalgame ridicule. Comme Chris est ignorant (on l’infère de la qualité de ses arguments), il ne sait pas qui est Frederic Bastiat. Il a donc dû me prendre pour un socialiste, et donc par amalgame (comme les socialistes le font si bien d’ailleurs), avadra kevadra…..c’est que je dois être favorable à la religion du chamelier sanguinaire. Sais-tu que je ne cesse de contredire partout où je les croise les cocos de gauche qui disent qu’il s’agit d’une religion de paix?

    Par exemple ici, sur les forums des Observateurs:
    http://les-observateurs.ch/2015/01/05/islamisation-de-leurope-delire-ou-realite/

    Va lire ce que j’écris là et reviens nous dire combien je suis favorable à cette religion. Celle-là c’est la meilleure, moi favorable à Allah. On aura tout entendu. Et on peut savoir avec quels musulmans parmi les plus haineux j’aurais tissé des liens? Là on est au delà de la diffamation. Ces fameux amis c’est qui? Al Quaradawi, le mollah Omar, Al Bagdhadi ou seulement Mohamed Merrah? Encore deux messages et Chris arrivera à dire qu’en tant qu’athée haineux je suis certainement allé m’entrainer dans des camps en Afghanistan ou étudier dans une Madrassa au Pakistan. C’est difficile de faire autant rire en si peu de phrases. Bravo! Sans blagues, tu devrais faire un one man show, tu ferais un malheur.

    Tu es hors concours. Même Pierre Alain ne t’arrive pas à la cheville. Es-tu libre mercredi soir prochain Chris? J’organise un dîner avec des amis, on et serait ravi de t’avoir parmi nous.

    Il y en a d’autres qui ont des commentaires à faire sur mon athéisme?

  8. Posté par blum le

    Normal!
    C’est l’application de la charia aux mécréants.
    C’est ce que nos dirigeants européens ont décidé pour les peuples d’Europe, en douce, il y a déjà pas mal de décennies. (Relisez A. Del Valle « Pourquoi on tue des Chrétiens dans le monde, aujourd’hui », et « Eurabia » de Bat Ye’or, entre autres.)
    Qu’en dit le Pape François, au fait ?
    Sans doute un manque de dialogue inter-religieux.

  9. Posté par Chris T le

    Frederic Bastiat est l’exemple même de l’athée haineux du même type que celui qui a fait un carnage dans l’Oregon ! Un athéisme tellement haineux des chrétiens et des juifs qu’il en a tisser des liens avec les plus haineux des musulmans !

  10. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    @ M. F. Bastiat Avez-vous fait la différence entre l’ancien et le nouveau Testament ?
    Une telle haine de vos racines judéo-chrétiennes est vraiment pitoyable !
    Les idéologies athées du nazisme et du communisme sont-elles meilleures ?
    Et les sans dieu libertariens apportent-ils autre chose que décadence et destruction de nos sociétés ?

  11. Posté par Frederic Bastiat le

    @Vautrin: « Quant aux athées, désolé, mais leur morale demeure judéo-chrétienne, même s’ils ne croient pas au Ciel. Je parle en connaissance de cause.  »

    Ah bon?

    Je suis athée, et non coco, ma morale n’est pas chrétienne, elle est libertarienne à 100%. Je ne tire aucun principe de morale d’un livre où un type livre ses filles à la foule pour protéger deux étrangers qui sont chez lui; je ne tire pas ma morale d’un type qui s’en va mettre à mort son enfant innocent au prétexte que Dieu le lui demande et qu’il doit obéir aveuglément à celui-ci; je ne tire pas ma morale d’un autre qui en revenant avec la prétendue parole de Dieu fait tuer des milliers de gens parce qu’ils ont eu la faiblesse d’adorer un veau d’or; je ne tire pas ma morale de préceptes qui interdisent l’homosexualité ou le travail le samedi sous peine de lapidation, je ne tire pas ma morale d’un Dieu intolérant, vindicatif, jaloux, assassin, impulsif, inconstant, qui change d’avis comme de chemise, et qui ordonne d’assassiner tous les habitants d’une contrée, femmes, enfants et animaux compris. Je continue?

    Je ne tire même pas mon bon sens, de cet illuminé prétendant qu’il faut être simple d’esprit, donc ignorant, et qu’il faut donner tous ses biens, parce que Dieu pourvoira à nos besoins. C’est le meilleur moyen de mourir de faim, de froid ou de maladie.

    Ce que les athées ont de judéo-chrétien, c’est une un fond culturel commun avec les croyants (catholiques ou protestants s’entend) pour des raisons historiques. Mais cela s’arrête là. Nous n’avons certainement pas notre morale en commun. La morale du christianisme, on l’a vu à l’oeuvre pendant les 1500 ans où les religieux ont eu le pouvoir. Je n’y constate que simonies, abus, bûchers, tortures, inquisition, interdictions, contrainte, et massacres. Merci on a déjà donné. Ma morale n’est pas chrétienne, elle est libertarienne et elle repose sur un principe très simple: la liberté.

  12. Posté par MALLET le

    Accueillons sans réserve nos fréres Chrétiens persécutés.

  13. Posté par Pehem Veyh le

    @ Vautrin: vous dites que Chirac et Jospin sont islamophiles. Je ne crois pas. Je pense plutôt que les musulmans, tout malins qu’ils croient l’être, sont utilisés par une clique d’athées ayant de l’argent et du pouvoir. Car, ce qui gêne le plus ceux qui voudraient bien faire comme ils le veulent, c’est de savoir qu’au-dessus d’eux, quelqu’un voit tout et sait tout. Y compris leurs agissements sournois et conspirationnistes. Or, en niant ce fait, ils se sentent les mains libres de faire ce qu’ils veulent. On pourrait aller encore plus loin en disant qu’ils obéissent à un Dieu inavouable qui n’est ni l’argent, ni le pouvoir. Or, ces gens-là utilisent les musulmans pour détruire la chrétienté. Je pense qu’il ne faut pas aller plus loin. Lorsqu’on aura une population mondiale sans foi, sans racines et sans but, on en fera ce qu’on veut. Y compris leur faire rendre un culte à Mamon…

  14. Posté par Anne Lauwaert le

    si vous digitez sur google « chrétiens crucifiés en syrie » vous trouvez une série impressionnante de photos horribles – quant à savoir si ce sont des photos « vraies » ou des mises en scène ?
    si ce sont de vraies photos c’est terrible, si ce sont des mises en scène c’est encore pire car cela donne une idée de la cruauté de la propagande
    dans tous les cas, qui que ce soit qui se trouve derrière cette propagande, il s’agit d’une perversion qui nous dépasse

  15. Posté par Vautrin le

    « La coalition athéiste et nihiliste » ? Regardez un billet d’un dollar, on y lit cette pétition de principe : « in God we trust ». Lors de la cérémonie d’investiture, un nouveau président des États-Unis prête serment sur la Bible. Il est vrai que l’Obama est un crypto-musulman, mais le fait est là, patent : les États-Unis sont croyants, à moins de considérer la multitude de chapelles plus ou moins sectaires et folkloriques peuplant le pays comme non-croyantes. Même l’hérésie n’est pas l’incroyance.
    Les européâstres sont peut-être moins croyants, mais souvenez-vous : Chirac et Jospin, unis pour un temps, ont refusé que la « constitution » européenne fasse clairement allusion aux racines judéo-chrétienne de l’Europe. Ce qui veut dire, tout de même (outre que nous avions affaire à deux islamophiles), que la question du fonds religieux chrétien de l’UE allait de soi, sinon la formule n’aurait pas été proposée.
    Quant aux athées, désolé, mais leur morale demeure judéo-chrétienne, même s’ils ne croient pas au Ciel. Je parle en connaissance de cause. Et les athées sont tout aussi horrifiés que les croyants lorsque des renseignements sur les crimes abjects des islamiques filtrent, par effet tunnel, malgré les barrages de la bien-pensance islamophile. Et les athées sont décidés à rendre à l’ennemi pour un œil les deux yeux, pour une dent la mâchoire. Ne vous y trompez pas : notre attitude est aux antipodes de celle du pape François.
    La réalité, nous ne la connaissons pas, mais on peut conjecturer que les maîtres de l’Occident pensent avoir tout intérêt à ménager les rois fainéants de l’Arabie, because gazoline. Ce n’est évidemment pas l’intérêt de nos peuples, mais celui de puissant monopoles, qui souhaitent la stabilité au Moyen-Orient, fût-ce au prix d’une tyrannie sanglante du type « état » islamique. Contre cette attitude traîtresse, certes, on peut fulminer.

  16. Posté par François Henri Jolivet le

    Attention à la désinformation en provenance des USA relayé dans le présent cas par l’ONG Christian Aid Mission un mouvement évangéliste financé par la CIA.
    Sur leur site ne figure aucune photo de cet acte seulement celle d’une bande de bachi-bouzouk.
    Attention, je crois que de pareils faits se soient produit en Syrie pays où les chrétiens sont pris entre le marteau et l’enclume dans la lutte que se livrent chiites et sunnites.
    Quant à moi je n’ai qu’une confiance limitée dans les affirmations de cet ONG de même que celles provenant de DREUZ et compagnie.

  17. Posté par Barlie le

    « Qui ne dit mot consent »
    Chers adeptes dit modérés mais surtout muets,
    Il devient urgent, pour éviter tout amalgame, de prendre une position claire et ferme sur les crimes abominables commis par ces psychopathes se réclamant de la même secte que vous.
    Ne croyez surtout pas que tous les chrétiens vont suivre l’anti-berger François à l’abattoir.
    Marre de ces joutes entre consanguins. Arrêtez vos conneries ou alors attendez vous, si vous nous frappiez sur la joue droite, qu’on vous arracherait la joue gauche. Et la mâchoire avec !

  18. Posté par Sancenay le

    Une telle abjecte cruauté dans la persécution de nos frères chrétiens laisse comprendre pourquoi notre occident décadent si dignement représenté par la coalition athéiste et nihiliste a mis tant de soin à faire semblant d’éradiquer les terroristes fanatiques de quelque fronts tordus qu’ils soient : entre barbares on a sans doute d’autres centres d’intérêts bien plus sonnants et trébuchants.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.