Le Temps promeut la jeunesse socialiste

Le Temps du 1er juillet 2015 fait l'éloge d'Olga Baranova, jeune socialiste en manque de visibilité, simple élue au Conseil Municipal de Genève, et sans talent particulier.

 

Ce qui frappe un lecteur averti, c'est sa paranoïa féministe sur la question du genre, déclarant notamment, en rétrospective sur la réaction d'un homme qui lui avait dit «Pourquoi est-ce que tu ne te concentres pas sur tes études?»:

«C’était peu élégant et aussi symbolique, venant d’un homme dans la cinquantaine. Mais il a compris depuis»

 

Cette paranoïa est confirmée lorsqu'on apprend qu'elle a mené l'action "Post Tenebras Phallus […] contre la tentative de la majorité de la Constituante de biffer le principe d’égalité entre hommes et femmes."

 

Mais le sommet est atteint lorsqu'elle avoue, de par sa propre expérience, que l'immigration et le multiculturalisme produisent des chimères déracinées ; qui en viennent à oublier leur propre culture tout en ne maîtrisant jamais vraiment celle des autres. Elle admet comme suit l'échec de la doctrine progressiste internationale : "«Jamais je n’aurai la même aisance en français que les autres», craint l’ancienne vice-présidente du PS, qui dit faire des erreurs en russe et ne plus suffisamment parler allemand pour maîtriser parfaitement cette langue."

 

Lire l'article:

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/8e6ebe72-1f44-11e5-8d1d-5895281d1863/Olga_Baranova_benjamine_bis_en_Ville_de_Genève

 

 

 

Pour rappel, outre s'être illustrée plusieurs fois pour son indécence sur les réseaux sociaux, Mlle Baranova avait été quelque peu malmenée par des briscards de la politique et du militantisme (dont Oskar Freysinger) dans une émission-débat alternative (ou de réinformation):

 

3 commentaires

  1. Posté par Annik le

    L’outil qu’elle porte dans ses mains lui va très bien. Quelle conne!

  2. Posté par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard le

    Le Temps du 1er juillet 2015 fait l’éloge d’Olga Baranova, jeune socialiste en manque de compétence et souffrant de paranoïa féministe sur la question du genre. Elle est élue socialiste de la déconstruction de la société confédérale, au Conseil Municipal de Genève. Pour encourager l’immigrationnisme et le multiculturalisme, elle est sans aucun talent politique particulier, en conformité avec la médiocrité habituelle des élus socialistes.

  3. Posté par Aude le

    « Le Temps » certes…mais pas le temps..pas long..temps…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.