Eclairage UW – Je ne veux pas d’une Suisse socialiste (3) . Multiculturalisme: les ravages d’une utopie socialiste – 29.01.15

Uli Windisch
Rédacteur en chef

 

Sujets abordés par Uli Windisch:

  • l'Histoire du multiculturalisme
  • la culpabilisation des Occidentaux pour justifier cette idéologie
  • l'immigration telle qu'on l'envisageait autrefois
  • le caractère naturel et anciennement normal de la notion de re-migration

 

propos recueillis le 29 janvier 2015

3 commentaires

  1. Posté par Ueli Davel le

    Excellent!
    Document à mettre dans les livres d’histoire de nos gamins en particulier à l’école des métiers de Lausanne.
    http://www.unige.ch/ses/sococ/aqual/texts/blocher/blocher.liberte.socialisme.htm
    Ce document semble solidement documenté est serai une exellente base de discution, surtout que son auteur existe toujours.
    Je le recommande en particulier à l’historien valdo grisonet et son camarade, le PS Cherix et bien s^r à tout les journaleux payé par nos soins.

  2. Posté par Philippe Friedrich le

    Remigration! Et pour les ressortissants suisses mariés à des immigrés, séjour obligatoire de 5 ans dans le pays d’origine du partenaire afin qu’il confrontent leur demande d’exotisme au principe de réalité.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.