Un brassard contre les agressions sexuelles! Nouvelle absurdité de la bourgmestre de Cologne

Nouvelle pitrerie de la bourgmestre de Cologne : un brassard contre les agressions sexuelles.

 

La ville de Cologne est connue pour son carnaval, mais aussi pour les agressions commises lors de la nuit de Saint-Sylvestre 2015/2016 par des bandes de jeunes immigrés contre des femmes. Le maire islamophile de Cologne Henriette Reker, qui s'était déjà distinguée en accusant celles-ci de ne pas s'être tenues à une distance suffisante de ceux qui voulaient les harceler physiquement, veut maintenant leur distribuer des brassards fluorescents intitulés "Respect", qui peuvent se lire à distance, comme l'ont fait remarquer certains sur internet, par *Rape-it* (viole-la). Dans un spectacle qui rappelait le carnaval, elle a annoncé son intention d'en faire distribuer par la police à ceux et celles qui n'auront pas la chance de disposer d'une voiture avec chauffeur accompagnée d'un service d'ordre pour se rendre en ville le 31 décembre.

 

http://www.freiewelt.net/nachricht/neue-absurditaeten-der-koelner-oberbuergermeisterin-henriette-reker-10073021/

 

https://opposition24.com/irrenanstalt-koeln-ob-reker/380939

 

Traduction (Claude Haenggli) : Plus de 1200 femmes ont été victimes de ces supplices, dont les responsables étaient exclusivement des hommes d'origine nord-africaine ou arabe. La bourgmestre de Cologne, qui avait pris la tête de la tentative de dissimulation de ces actes, s'était déjà distinguée par une proposition absurde : les femmes et les jeunes filles étaient priées de garder une distance d'un bras envers les agresseurs potentiels. On pensait qu'elle avait ainsi atteint le sommet de la naïveté avec cette idée absurde. Elle prouve toutefois maintenant qu'elle est toujours en mesure d'y en ajouter une autre.

 

Bien à vous.

 

Claude Haenggli, 15.12.2017

 

10 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    @Derek Doppler : Arrêtez de boire, vous avez l’alcool mauvais.

  2. Posté par Nathalie le

    C’est quand meme MADAME Merkel qui detient le record en nombre d' »immigrants » ‘invités’ en passant outre la constitution de leur pays…

  3. Posté par Isamoche le

    Pathétique.

  4. Posté par Claire le

    @Derek Doppler. Votre misogynie et votre sottise vous égarent. Statistiquement 82% des accidents mortels sont causés par des hommes.
    http://www.securite-routiere.gouv.fr/medias/les-chiffres-de-la-route/les-hommes-et-les-femmes-sur-la-route
    Quant aux islamo-collabos, ils sont légions et sachant qu’il y a beaucoup plus d’hommes chefs d’état et de gouvernements, les hommes sont également plus nombreux. Trudeau et Macron seraient-ils des femmes?
    Il est navrant de lire des commentaires aussi sectaires et stupides sur un site aussi intéressant par ailleurs.

  5. Posté par Carole le

    Et quand on voit le film l’autre soir sur fr2 sur les femmes syriennes violées par leurs compatriotes, et dire qu’elles préfèrent la mort au viol… Alors qu’en Allemagne, elles sont accusées de ne pas s’être nickabées, donc qu’elles sont responsables… Quelle honte

  6. Posté par Derek Doppler le

    Femme au volant, mort au tournant; femme au gouvernement, désastre imminent.

  7. Posté par Aude le

    Hein, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.
    Dehors et vite cette racaille pourrie.

  8. Posté par Hexgradior le

    Grotesque.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.