Les islamo-gauchistes veulent virer Finkielkraut de l’Académie Française. Réagissons !

Habitués à vouloir nuire à ceux qui ne pensent pas comme eux, par tous les moyens, y compris celui consistant à les atteindre professionnellement ou dans leur vie sociale, des militants de gauche, proches de Mediapart, ont lancé une pétition demandant qu’Alain Finkielkraut soit purement et simplement renvoyé de l’Académie Française !

Suite : Dreuz.info

5 commentaires

  1. Posté par Claire le

    Le point commun entre les cons et les islamo-gauchistes, c’est qu’ils osent tout. En voici une nouvelle preuve, si besoin en était.

  2. Posté par Dupond le

    Boffffff…………….Tout le monde a compris que les gauchos tiraient leurs dernieres cartouches !!! alors pour éxister ils se servent des journalopes leurs complices pour faire des vagues « c’est tombé sue finki  » et puis le suivant c’est « michel leeb  » et puis dans quelques jours ce sera encore une histoire de racisme a sens unique . Le principal c’est de ne plus acheter leurs feuilles de choux ….C’est dur apres toutes ces années autour de la machine a café a s’autoglorifier de pointer a pole emplois
    http://www.liberation.fr/france/2017/12/12/plan-social-au-ps-un-accord-a-ete-trouve-55-postes-supprimes_1616157

  3. Posté par Vautrin le

    Le type aux moustaches d’astrakan patron de merdiapart a fondé une officine d’islamo-fascistes. Qu’ils soient pétitionnaires n’a rien d’étonnant, puisque leur raison d’être est de méfaire. Juste une précision : ce qui s’oppose à la cohésion sociale, c’est très précisément le « vivre ensemble » qui oblige à partager le territoire entre cultures totalement incompatibles. Nous vivrions parfaitement en cohésion si nous n’avions pas de barbares pour nous pourrir la vie.

  4. Posté par Panache l'Écureuil le

    Les nuls sont toujours envieux et haineux à l’encontre de ceux qui les ramènent à leur propre nullité. Des pauv’ types, y’a pas d’autre expression pour les qualifier!

    Le dernier ouvrage de Finkielkraut est un échange épistolaire entre lui et la philosophe Elisabeth de Fontenay:
    « En terrain miné – Une amitié conflictuelle », éditions Stock.

  5. Posté par Antoine le

    Je ne suis pas un grand philosophe ni un grand parleur, mais rétablissons le BON SENS !
    De quoi je me mêle le David Nakache, il se prend pour qui ? Il doit être un peu, beaucoup à gôche et très collabo-islamo pour oser s’exprimer de la sorte.
    M. Alain Finkielkraut n’est pas arrivé par la cheminée (comme le Père Noël) à l’Académie Française ! Il l’a mérité ! Et ses pairs en sont témoin.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.