Pays-Bas : des attaques au couteau font deux morts et plusieurs blessés à Maastricht

Des médias néerlandais font état de plusieurs attaques au couteau à Maastricht, le soir du 14 décembre. D'après la police locale, deux personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres ont été blessées.

Le soir du 14 décembre, l'agence officielle néerlandaise ANP a fait état d'un mort et de plusieurs blessés dans la ville de Maastricht, dans le sud du pays. Par la suite, la police locale a fait savoir, sur Twitter, que le bilan passait à deux morts.

Selon des médias locaux, deux attaques au couteau seraient survenues.Selon le journal Algemeen Dagblad, la première aurait eu lieu dans la rue de Botsaartstraat, dans la banlieue ouest de Maastricht.

Un second incident serait survenu quelques centaines de mètres plus loin, dans la rue de Joseph Postmesstraat.

Les riverains, interrogés par le journal néerlandais De Limburger, ont rapporté avoir été «effrayés» par des cris ayant retenti.

Source

2 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Tant que les victimes sont des sales blancs, c’est pas grave – circulez, il n’y a rien à voir.

  2. Posté par MC Foreign-Office le

    L’un des symbole de l’Europe en prend un sale coup, tout ça pendant que l’ambassade des USA quitte Tel-Aviv pour s’établir, mon Dieu quel est ce fossé qui se creuse !

    Les pro-islamistes d’un coté et les démocrates de l’autre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.