Eclairage UW – Coup de tonnerre dans le service public médiatique suisse : 57 % de OUI à No Billag. Acte 2 : Entrée en scène du gouvernement, du patronat et des évêques – 11.12.2017

Uli Windisch
Rédacteur en chef
EclairageUWBON

Propos recueillis le 11 décembre 2017

10 commentaires

  1. Posté par Italo Vernazza le

    Pour faire court: TOUT ce qui parle en faveur de l’initiative contre l’intoxication étatique repose sur le bon sens. Je suis agréablement surpris qu’il en subsiste encore malgré les gigantesques efforts déployés à chaque instant pour l’éradiquer par les abrutisseurs de masse. Tout cela va de paire avec leS désarmementS (à touS niveauX) de nos peuples. N’ayons pas peur des mots; il s’agit bien de trahison (content de voir enfin fleurir ce substantif) et de vente de noS peupleS « À PRIX D’AMI ».

  2. Posté par PAPIZOU le

    Magnifique ! L’exemple que devrait suivre la France !!!! La Suisse nous montre la voie en Europe !! tous les bobos parisiens de la TV devraient être remis en question et balayés du service public :on les a trop vus ,eux et leurs courtisans qui sont un peu trop souvent leurs mêmes invités sur les plateaux.Il en est de même pour les journalistes politiques qui mentent sur la popularité d’un pouvoir élu au rabais!

  3. Posté par guy le

    @jacques .
    Merci pour l’info mais je crois que nous n’avons pas les memes gouts cinematographiques , ceci dit , si vous aimez le cinema dramatique et les films catastrophes , surtout ne manquez pas le prochain…

  4. Posté par Jacques le

    @ Guy J’ai quelques doutes quant au réalisme de votre sympathique proposition, mais à toutes fins utiles je vous suggère de voir ou revoir cet excellent film. « BERESINA », qui met en scène votre idée tout en nous donnant une pinte de bon sang. :-))

  5. Posté par Mauron le

    @DougleG. Bien vu ! Le suisse est trop lâche….
    Voilà bien longtemps que je m’époumonne à crier dans le désert en disant que le Suisse et avec lui la majorité des européens, préfèrent leur petit confort à leur identité nationale.
    La population est, certainement à plus de70%, abrutie, au propre sense du terme, par les médias mainstream, journaux, TV, etc sans compter les résaux sociaux à travers les pub sublimales.
    Je le constate chaque jour dans mon cercle de connaissances et d’amis et, hélàs, dans ma propre famille.
    C’est un peu la fable du lapin et de la tortue. Quand nous regarderons où en est la tortue il sera trop tard elle aura dèjà atteint le but.
    Quand ma grand-mère a vu arriver la télévision elle a dit :  » Ça c’est une affaire pour mener les gens par le bout du nez. » Elle n’avait pas tort. Ce qui a eu pour effet que je n’ai jamais eu de télévision.

  6. Posté par guy le

    Quelque soit le resulat des vote , le regime trouvera bien une astuce pour continuer son programme de destruction .
    Depuis 2007 la Suisse n’est plus une democratie . Hier on votait pour faire des choix , aujourd’hui on vote uniquement pour valider la legitimite d’une pseudo aristocratie qui se moque de la volonte du peuple et dont la politique ne varira pas d’un iota , les barbares entrerons chaque annee plus nombreux , notre armee ou ce qu’il en reste sera completement detruite et bientot il nous sera impossible de nous opposer a la dictature etrangere .
    IL est temps de passer a une resistance effective et materiellement concrete en refusant de respecter des lois legales mais illegitimes .
    Ne votons plus mais ne rendons pas nos armes, au contraire . Creons discretement des reseaux patriotes pendant que le regime le permet encore , afin de mettre en place les bases de la reconquete futur de notre patrie et de nos libertes, avant qu’il ne soit trop tard.

     » QUAND LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE , L’INSURRECTION EST POUR LE PEUPLE ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE , LE PLUS SACRE DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES DEVOIRS.
    declaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793 , article 35.

  7. Posté par coocool le

    Je ne suis pas d’accord avec Uli concernant la nécessité d’un service public de radio télévision. Cela ne fait pas partie des prérogatives de l’État, ni de ses tâches régaliennes. Laissons cela au privé.

  8. Posté par DougleG le

    Les tentatives de lobotomisation à outrance continuent, ils ont l’air d’aller dans leurs derniers retranchements. Dooris latarte leutaxe a mis un nouveau coup d’épée dans l’eau nauséabonde et fétide de l’EU.
    La Suisse est trop lâche pour aller protester massivement à Berne devant le palais fédéral, étant trop attachée à son confort , sa pseudo-paix et à sa pseudo-sécurité. Ce confort risque d’être bientôt mis à mal par les hordes parasites qui viendront encore plus nous envahir.
    Le gouvernement actuel est anticonstitutionnel, il foule sans vergogne aux pieds la volonté populaire, et pourtant, rien ne bouge, c’est l’hibernation.
    ON DEPENSE DES MILLIARDS POUR DES CAUSES IMMONDES TOUT EN IGNORANT LA PAUVRETE DE CERTAINS DE NOS AINES QUI ONT CONSTRUIT CE BEAU PAYS, QUELLE HONTE`.
    J’oubliais: NO BILLAG.

  9. Posté par Jacques le

    Bravo ! Excellente analyse. Pas un mot à retrancher. Mais qui donc était le journaliste qui vous a interviewé ?

  10. Posté par aldo le

    Ne nous laissons pas bercer par les sondages. Il est même possible que la réalité soit à 70% et que le pouvoir des salopards, qui piétine quotidiennement la démocratie et la vérité, cherche à mobiliser les derniers indécis. Que tout ces étrangers, Suisses par naturalisation forcée, qui ne regardent qu’accidentellement les TVRadios-Pravda du gouvernement des traîtres s’inquiètent.

    Qu’ils sachent enfin que LA GAUCHE TANT AIMEE, SOUTIEN LA DICTATURE BILLAG, comme elle a soutenu l’immigration de masse et l’obligation de L’ASSURANCE MALADIE, imposée par la socialiste Dreifuss ET SON RACKET ANNUEL D’AUGMENTATIONS ARTIFICIELLES DE PRIMES. Ces naturalisés seraient -ils tous masos ? Alors qu’ils sont venus en Suisse pour faire du fric et pas pour être dépouillés de leurs projets immobiliers dans leurs pays d’origine par cette dictature confiscatoire s’imposant à coup d’obligations de toute nature. (ex: sacs poubelles, vignette temporaire pour l’éternité etc. ) .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.