Vaud. Escroquerie à l’assurance chômage: l’un des accusés Balkaniques avait déjà été condamné 13 fois.

argent

Treize condamnations entre 2010 et 2016: F. l’un des entrepreneurs arrêté sous un faux n’est pas un enfant de chœur. Ce trentenaire originaire des Balkans est l’un des rouages essentiels de la vaste arnaque à l’assurance chômage vaudoise montée par deux syndicalistes d’Unia Vaud et Berne

Puni cinq fois pour l’emploi de compatriotes sans autorisation, il a aussi été sanctionné pour une kyrielle de violations graves à la circulation ou conduite sans permis. L’homme était aussi détenteur de pistolets et d’un fusil d’assaut factices.

Il fait encore l’objet de sept enquêtes pour abus de confiance, violation de domicile et escroquerie.

(...)

Source et article complet

 

3 commentaires

  1. Posté par Jack Palance le

    Il n’y a absolument plus rien à attendre de nos politiciens !…..mais alors VRAIMENT plus rien !….tous une bande d’escrocs incompétents et d’ordures de la pire espèce faisant œuvre d’une négligence invraisemblable, de mensonges quasi journalier ou leurs seules préoccupation est de se faire réélire par une société complètement lobotomisé et de trouver encore et encore du fric à pomper pour alimenter leurs fantasmes mégalomaniaque !
    Je n’ai depuis longtemps PLUS AUCUNE confiance ni AUCUN respect envers ces nullités qui se prennent pour des indispensables que ce soit au niveau communal, cantonal et fédéral !…Pas UN JOUR sans que l’on nous assomme avec de nouvelle ponctions financières ou de plus en plus de gens on de la peine à nouer les deux bouts et ces imbéciles dilapide l’argent de façon TOTALEMENT inacceptable et ce, aux yeux de tous….ou du moins ceux qui veulent encore bien voir !….Il n’y a ABSOLUMENT PLUS RIEN à attendre de ces villes de malades mentaux telle Lausanne, Yverdon, Genève, Neuchâtel, Chaux-de-Fonds, etc….Nous ne sommes plus que des tiroirs caisse que l’on peut flouer à discrétion et n’en ont plus rien à foutre de nous…..comme j’aimerai être en 1945 et régler « certains comptes » ….Bande de lâches…..bande de pourris….bande d’inutiles….bande de traitre !…

  2. Posté par Luca le

    Mais pourquoi diable ce parasite est-il encore en Suisse! Bordel, après on s’étonne qu’à l’étranger les Suisses passent pour des cons! Ce cas confirmerait en effet que nous les Suisses sommes de parfaits idiots!

  3. Posté par Le Taz le

    Un balkanique, autant dire un kossovar, cette chance pour notre pays! Il n’y a plus de guerre en ex – Yougoslavie, alors denaturalisation et Raus, retour à la maison comme cela était prévu initialement!!! Merci à la copine de George Soros pour avoir fait entrer ces gens dans notre pays!!! Ah Calamity-Rey, l’heure de ton trépas en réjouira plus d’un, pourriture!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.