« Les salafistes infiltrent les syndicats français ! »

Ils trichent pour se faire élire, puis s’appliquent à discriminer les femmes, à répandre l’antisémitisme, posent des problèmes de sécurité, mais sont impossibles à virer.

Article : TdG (abonnés)

24 heures et Tribune de Genève, version papier, 29.11.2017

7 commentaires

  1. Posté par Dupond le

    Pourquoi croyez vous que les FDS se détournent des syndicats et se rapprochent du FN ,,,?

  2. Posté par Sitting bull le

    la gangrène est partout elle s infiltrent dans toutes les strates de la société pour la détruire

  3. Posté par hausmann. conrad le

    Quand les syndicats sont victimes de la politique qu’ils n’ont cessé de promouvoir …Malheureusement on ne peut rien dire autre que, c’est bienfait!

  4. Posté par SD-vintage le

    … après avoir été infiltrés par les communistes : d’un totalitarisme à l’autre ; mais tant que tout ça reste de gauche, tout va bien.

  5. Posté par Jack Palance le

    Et voilà comment ces métastases s’infiltrent partout…..petit à petit l’oiseau fait son nid…ce cancer adoubé et soutenu par nos « z’élites » se propage inexorablement partout, jusque dans les moindre recoin de notre société et ce, jusqu’à la mort de celle-ci…..la peste verte devient omniprésente et certains canton (que je ne cite plus tellement ils sont cons) veulent en faire une « religion d’utilité public »

  6. Posté par Panache l'Écureuil le

    « mais sont impossibles à virer ». Pourtant Sheila en son temps chantait des paroles affirmant « impossible n’est pas français »…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.