13 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Pour une fois elle a tout à fait raison – chacun chez soi, et tout de suite!

  2. Posté par SD-vintage le

    Il y une différence physiologique entre hommes et femmes : les noirs et les blancs sont tous des êtres humains, c’est d’ailleurs la raison de la lutte contre le racisme, surtout dans un pays, la France, qui ne reconnait plus le concept de race.
    Cette femme défend l’apartheid : c’est donc une raciste qui a visiblement toute sa place à gauche. Le baratin d’extrême gauche habituel.
    Qu’en pensent les antifa doit-disant antiracistes ?

  3. Posté par mathieu le

    A quand un pays non mixé racialement? On peut rêver…

  4. Posté par Damien Francois le

    La (dé)PUT(é)E Bobo… Vivra plus longtemps, elle…

  5. Posté par Poulbot le

    @Charles Alexis: est ce qu’elle en possède un déjà ?

  6. Posté par Charles Alexis le

    Quand un cerveau monocellulaire est malade, les dégâts sont souvent terribles.

  7. Posté par Claire le

    Ce qu’il y a de bien avec Obono, c’est qu’elle est totalement prévisible! L’idiote utile de l’islamo-gauchisme, atteinte de psittacisme, n’hésitant pas à mettre dans le même sac les femmes, qui ne sont pas une minorité que je sache, avec les minorités issues de la « diversité » ou les LGBTIQ (je dois en oublier!). Elle devrait regarder objectivement le statut et le sort réel des femmes en Afrique et dans les pays musulmans, ça lui éviterait de pratiquer l’amalgame entre toutes ces « catégories ». Elle devrait retourner vivre dans son pays d’origine (le Gabon) afin d’apprécier le traitement réservé aux femmes dans ce pays!
    Cela dit, elle est tellement excessive, attendue et grotesque qu’elle en est risible, finalement il est très bien qu’elle desserve la « cause » qu’elle croit servir!

  8. Posté par miranda le

    REMARQUABLE, c’est fou le talent qu’elle a ! Elle peut argumenter sur tout! Elle pourrait nous faire avaler toutes les couleuvres.
    En même temps elle fait un amalgame étrange entre « les mondes colorés, les LGTB, les Féministes » etc….. Bref un combat de tous les discriminés.

    En tout cas, la multiplicité des revendications, de prise en compte des particularismes sur cette terre, a de quoi nous donner le tournis.

    Avant c’était les particularismes des nations ou la culture de chaque nation à préserver
    Aujourd’hui, ce sont les multiparticularismes (les culture de plusieurs nations) dans une nations.

    Heureuse de ne pas avoir d’ambitions politiques. Pas envie de devenir zinzin.

  9. Posté par Antoine le

    Elle soutient l’apartheid ! C’est du RACISME pur et dur !
    Qu’elle le mette en pratique pour EXPULSER toute la racaille, retour au bled du SUITE !
    Je rêve… cette idiote  »utile » (inutile) ne nous débarrassera pas jamais de tous ces envahisseurs illégaux !
    Par contre, d’autres devront se retrousser les manches pour faire le sale boulot que les gouvernements (nos élus) ne veulent pas faire !

  10. Posté par Vautrin le

    D’accord avec Hotch et Fred, qui me coupent l’herbe sous les pieds :).
    On est tout de même mieux entre soi, sans avoir à partager le territoire avec des communautés allochtones aux mœurs barbares et menaçantes. L’Obono ne l’a pas fait exprès, mais pour une fois elle a dit juste.

  11. Posté par Poulbot le

    @Hotch : Les renvoyer dans leurs pays d’origines tout simplement , pour ceux et celles nés en Europe dans celui de leurs ancêtres.

  12. Posté par fred le

    elle a raison ! j’aimerais une france entièrement blanche n’est-ce pas qu’on se sentirait en confiance ?

  13. Posté par Hotch le

    100% d’accord avec elle… mais où devons nous envoyer les noirs ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.