Grèce: des migrants Afghans et Pakistanais agressent sexuellement une femme puis tabassent ses deux frères venus à son secours

Capture_d_e_cran_2017_11_24_a_19_35_43

Une femme de 30 ans a été accostée par un grand nombre de migrants pakistanais et afghans alors qu’elle marchait près de chez elle à Argos, en Grèce.

Les migrants l’ont attrapée et ont commencé à la toucher partout sur son corps. La jeune femme, bien qu’impuissante, a commencé à crier.

Elle a eu de la chance car l’un de ses frères l’a entendu et s’est immédiatement précipité vers la scène. Son autre frère, qui habitait à proximité, a également entendu ses appels à l’aide.

Les frères se sont précipités à son aide; Bien qu’ils aient pu faire cesser les attouchements sexuels des migrants, ils ont été tabassés et ont subi de graves blessures.

Après une procédure d’identification, la police a arrêté trois des coupables. Ils font face à des accusations de tentative de viol et d’agression.

Iefimerida Via Fdesouche.com

8 commentaires

  1. Posté par Hadjadj Robert le

    La seule parade est de voter en masse pour le FN.

  2. Posté par PETIT madeleine le

    à plusieurs … en grand nombre …. c’est le taharush gamea … c’est une bande de hyènes qui fourrent leurs doigts (et autre chose si possible) dans tous les orifices du corps féminin, et cela de jour comme de nuit …Les occidentales doivent apprendre le maniement d’une arme , et s’armer pour se défendre, car il n’y a pas toujours de la famille à proximité pour porter secours
    je plains sincèrement les jeunes femmes d’aujourd’hui, et les petites filles aussi

  3. Posté par Riout Monique le

    Au moins, les grecs ne nient pas les agressions de ces monstres !

  4. Posté par Chamayou le

    Ras le bol de ces faux malheureux qui ne viennent en Europe que pour violer nos femmes et tuer nos enfants

  5. Posté par Le chapon cha pond pas le

    Tout cela plaide en faveur du port d’arme des citoyens. Le seul moyen de se défendre, c’est de foncer dans le tas. Non, ce n’est pas politiquement correct, mais bien plus efficace qu’une politique socialiste laxiste. Ces énormes cons devraient commencer à se rendre compte qu’ils n’ont pas été invités et de ce fait ne sont pas les bienvenus. Refugees welcome, mon c.l !!

  6. Posté par Sitting bull le

    Aucun respect pour la femme , c est bien le style des musulmans , ils prennent les f pour de la viande . ils les battent , tuent et font des attouchements , violent aussi a tir larigot , considère la f comme inférieur et en plus les mécréantes grecs sont des blanches mécréantes sans burkas ( honte suprême ) car elles ne sont pas couvertes de la tète aux pieds

  7. Posté par Maurice le

    Mais ils continuent de venir en masse, de la Turquie, de la Libye et de tout le Maghreb, sur les côtés grecques, italiennes, espagnoles, les prochaines seront les côtes françaises. On les aura bientôt dans nos lits.

  8. Posté par Poulbot le

    des muzes , encore des muzes toujours des muzes , retour at home le plus vite possible pour être politiquement correct ……

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.