Les pratiques sexuelles de Tariq Ramadan sont permises par l’islam et le Coran

Zineb

NDLR. Ne pas manquer la vidéo avec Zineb El Rhazoui dans l’article

 

L’affaire de Tariq Ramadan est présentée dans tous les médias comme n’ayant rien à voir avec l’islam. Les supplétifs de l’islam, sur ordre des imamenteurs, n’oseront jamais parler de la responsabilité accablante que porte l’islam dans les violences faites aux femmes. Alors que cette violence est quotidienne et se pratique en toute impunité dans les […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

18 commentaires

  1. Posté par IslamologyTeacher le

    Si Tarik Ramadan est coupable, il n’échappera pas à la justice, non pas à la Chari’a ( loi islamique) comme peut le laisser penser la lecture de cet article qui tente de déplacer le centre de gravité du problème des violences faites aux femmes d’une manière générale aux violences faites aux femmes musulmanes par les musulmans et trouver le prétexte pour établir un parallèle avec le Prophète et insulter l’Islam. Ce n’est pas la meilleure manière de défendre les musulmanes, si tel est notre objectif

  2. Posté par Charles Cajeux le

    Aucune religions n’est au-dessus des lois démocratiques et laîques, qui garantissent à tout à chacuns de vivres en paix, et, dans ces différences. Si des personnes comme Mr. Ramadan ne respectes pas ces lois, ils n’ont rien à faire chez nous.
    Si Mr. Ramadan à commis ces actes, c’est la prison, ni plus ni moins.

  3. Posté par Yolande C.H. le

    Les pro islam, pour le dédouaner de la teneur agressive (jusqu’à l’élimination de l’ennemi) ,
    font facilement la comparaison avec l’Ancien Testament; mais l’ennemi, dans celui-ci, ce sont des peuplades dont les noms n’existent plus aujourd’hui, alors que l’islam désigne tout ce qui n’est pas musulman, donc les juifs,les associationnistes (les chrétiens ) et le reste, ainsi que les mauvais musulmans. Les cibles n’appartiennent donc pas au passé, c’est pourquoi ce livre est extrêmement dangereux.

  4. Posté par Barbara le

    J’aimerais bien voir Tariq Ramadan enfermé dans une cellule à 5 avec des sodomites néonazis! Sans savon, bien-entendu.

  5. Posté par IslamologyTeacher le

    On peut accuser T. Ramadan de désobéir au Coran, s’il est vraiment coupable, mais de manière indirecte. CAR Le Coran, en condamnant la fornication qu’elle soit sous la contrainte ou consentie, se situe en amont des lois de la République mais sur le même axe juridictionnel qui est celui de juger, de dire le droit, de rendre la justice. Sanctionner les violences sexuelles faites aux femmes selon les lois de la République est inévitablement une interprétation vectorielle de ce que dit le Coran

  6. Posté par Tommy le

    L’ islam est le Rohypnol des losers.

  7. Posté par Astérix contre les islamiste le

    Dans chaque homme musulman il y a un frustré
    et pourqu’elle raison un musulman va se priver de violer , de vouloir coucher avec une petite fille puisque tout cela est permis par leur prophète qui encourageait son entourage à faire de même et de s’amuser avec des petites filles
    Lisez donc le coran et les hadiths , vous aurez la réponse

  8. Posté par hausmann. conrad le

    L’Islam est sexophobe,gynéphobe avec des tendances sado-maso et pédo ! C’est très facile à résumer et pas besoin d’ètre pyschanalyste.

  9. Posté par IslamologyTeacher le

    Il est très facile de publier un article avec un titre aussi accrocheur. Toutefois, une information pareille répond-elle au critère de vérité ? Pour se faire, plusieurs conditions doivent être réunies:
    1- Que l’on sache ce que sont réellement les pratiques sexuelles de Tarik Ramadan.
    2- Qu’elles soient condamnables.
    3. Que l’Islam et le Coran de Tarik Ramadan soient bien ceux du Prophète.
    L’examen même rapide et superficiel de ces conditions ne résistent pas à l’analyse:
    La première condition nécessite d’avoir partagé avec T. Ramadan ses pratiques sexuelles; la deuxième, que la justice se soit déjà prononcée; et enfin la troisième que l’islam et l’interprétation du Coran de T. Ramadan ne relèvent pas de la simple représentation.

  10. Posté par Schwander Dominique le

    Pour un musulman pratiquant comme un tel Tariq Ramadan, nourri dès sa naissance au biberon de l’islam pur et dur de son grand-père fondateur des frères musulmans et admirateur des nazis, de telles violences sexuelles ne sont pas des impiétés (pour l’islam) ou des péchés (pour nous) mais lui ouvrent les portes du paradis musulman décrit avant tout comme pornographique.
    Le problème et le danger pour nous, de culture greco-romaine et judéo-chrétienne, sont que les juges-prêtres multiculturalistes, droit-de-l’hommistes et bruxellisés ont, d’une part une inclinaison vers le pluralisme juridique au nom des différences culturelles, idéologiques ou « religieuses » et, d’autre part, vénèrent la diversité des allégeances, des exigences et des cultures/incultures au sein d’un même État-nation, cela au détriment de l’identité nationale, de la préférence nationale, de l’assimilation des étrangers, des propres intérêts et des préférences du peuple souverain. Leur multiculturalisme et leur religion droit-de-l’hommiste font qu’il devient de plus en plus malaisé pour ces juges bruxellisés et idiots utiles de condamner l’illégalité, par exemple un crime d’honneur, un viol, une mutilation sexuelle d’un enfant ou l’immigration illégale. Et bien sûr nombre de nos élus suivent leur mauvais exemple. Dès que de tels actes sont approuvés par une idéologie ou une « culture » à qui des autorités angéliques ont donné les mêmes droits, sans les devoirs évidemment, que la culture nationale dominante, ces juges droit-de-l’hommistes croient devoir les défendre et donc défendent un tel Tariq Ramadan.

  11. Posté par jsg le

    Miranda, les musulmans sont tout à la fois:
    -des suivistes ignorants
    -des complice, car ils ne veulent pas modifier ce qui est infecte dans les sourates
    -des complices pour ceux qui savent
    -des assassins pour ceux qui s’inspirent et ceux qui manipulent
    Mais, si nous regardions comment depuis Giscard 1975 (rien que pour la France) nos zélus zélites ont éludé le sujet en tournant la tête de l’autre côté ? Alors, et eux, que sont-ils des ignorants, des complices, des assassins par négligeance ? Posons-nous la question devant l’ambition affichée de tout ce monde pour prétendre gouverner.

  12. Posté par Claire le

    Tout ce qui n’est pas dans le coran se trouve dans les hadiths, comme le montre l’article de Riposte laïque (voir aussi les vidéos de l’islamologue Anne-Marie Delcambre sur youtube, si elles n’ont pas été effacées!). Les musulmans qui gobent tout cela sans être horrifiés sont simplement des psychopathes, nourris à tellement d’horreurs dès leur enfance qu’ils sont comme les nazis qui étaient capables de torturer sans aucun remord.
    Il est probable que beaucoup de musulmans qui vivent dans les pays européens n’ont jamais lu le coran en entier, de même que beaucoup de chrétiens n’ont jamais lu le nouveau testament (et je ne parle même pas de l’ancien testament ou bible hébraïque). Ils se contentent de ce que leur dit l’imam à la mosquée, comme les européens se contentaient autrefois de ce que racontait le curé lors de la messe dominicale.
    Mes propos ne visent bien évidemment pas à excuser certains musulmans, qui sont simplement ignorants de ce qu’est en réalité le système politico-juridico religieux auquel ils croient. Tous les autres sont simplement complices de cette idéologie mortifère.

  13. Posté par Sergio le

    Puisque le coran le permet, le voilà blanchi. Il faut être logique.

  14. Posté par miranda le

    Les musulmans « modérés » m’étonneront toujours. Parce que avec tout ce qui « leur est appris et qu’ils ne semblaient pas savoir (puisqu’ils disent toujours que l’islam c’est pas ça) ils ne demandent absolument pas que l’Islam SOIT REFORME.

    Sont-ils des veaux, des moutons, des suivistes sans personnalité, sans conscience. Ou simplement ne sont-ils pas capables de créer une « union de réformateurs » pour que cet Islam puisse évoluer.

    Leur silence ou leur lâcheté, car malgré tout ce qui se passe de douloureux ils ne « parlent pas » ils sont aux abonnés absents, va finir par se retourner contre eux, car les européens commencent à ne plus avoir confiance en eux.

    SEULS LES DISSIDENTS DE L’ISLAM RISQUENT LEUR VIE ET APAISENT MOMENTANEMENT LES CHOSES.

  15. Posté par Poulbot le

    Cette secte de pédophiles, violeurs, voleurs, assassins ……. bref des personnes qui devraient plutôt rôtir aux enfers au lieu de ce pavaner dans nos villes alors que le natif croupit en prison sur le simple motif qu’il refuse de voir a coté de chez lui une personne de cette secte.

  16. Posté par fred le

    les françaises qui adorent l’exotisme vont apprécier !

  17. Posté par Antoine le

    Tout est dit ! Puisque ces pratiques sont permises par l’islam et le Coran, cela démontre que le coran n’est PAS une idéologie d’amour et de paix !
    Cette secte mortifère DOIT être interdite en Suisse et les mosquées (lieux de prêches haineux) DOIVENT être fermées.
    Référence :
    http://lesobservateurs.ch/2017/02/28/exclusif-mosquee-de-winterthur-limam-appelle-en-verite-a-la-mort-des-chretiens-et-des-non-musulmans/
    et :
    http://lesobservateurs.ch/2017/09/01/imam-haineux-apres-avoir-beneficie-de-600000-daide-sociale-il-est-a-lavs-sans-jamais-avoir-travaille-chez-nous-je-suis-bien-integre-clame-t-il/

  18. Posté par Gérald le

    Et après les gôchistes et les bien-pensants nous disent : Pas d’amalgame, c’est pas ça l’ islam, ils ne sont pas tous comme ça , il y en des bons etc…. etc…. Tu parles!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.