Le Bosniaque naturalisé arrêté pour terrorisme fait partie d’un réseau balkanique salafiste romand

topelement

L’Yverdonnois est accusé d’être le cerveau d’une cellule djihadiste française. En Suisse, il a été en contact avec un réseau de sympathisants salafistes originaires des Balkans qui ont déjà fait parler d’eux.

7 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Va-t-on le répéter combien de fois qu’il s’agit d’un Yverdonnois ? Jusqu’à ce que tout le monde y croie ?

  2. Posté par rikiki le

    Et quand je pense à la centaine de crétins aveugles qui défilaient dernièrement à Lausanne pour le « multiculture ». Encore des collabos, ça commence à faire beaucoup.

  3. Posté par Schwander Dominique le

    Et il y a encore des traîtres angéliques qui tiennent à ce que nous continuons à accueillir nos ennemis chez nous!

  4. Posté par BONARDO le

    Vive le multiculturel ,un exemple de plus ,combien en faudra t`il ?????

  5. Posté par Christian Hofer le

    « balkanique salafiste romand »: Voilà où on en est avec les saloperies de la gauche faisant l’éloge de la diversité (mais juste chez nous, pas chez les musulmans hein!).

    Elle en pense quoi Sommaruga de sa Suisse multiculturelle là? Ah oui c’est juste, un extrémiste ne pense pas, il impose son idéologie et tord la réalité à sa convenance.

  6. Posté par Lucas le

    Si la nationalité suisse ne lui est pas retirée, alors les citoyens suisses passeront pour de pauvres cons!! Il s’agit de se réveiller sérieusement!

  7. Posté par Antoine le

    Ce genre d’individu (naturalisé à la sauvette) ne doit PAS rentrer au pays.
    A interner, après jugement, dans une camp de rétention en Syrie ou en Libye gardé par des gardiens de prison privé.
    Durée de l’internement : à vie
    On ne veut pas de cette racaille sur notre territoire

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.