Immigration professionnelle: la France peine à attirer les talents

post_thumb_default

 

Non, ils ne nous volent pas notre travail. D’un récent rapport de l’OCDE sur l’immigration professionnelle, il ressort que la France recrute plutôt peu et mal les talents étrangers. Lourdeurs administratives, manque d’attractivité, opacité du recrutement, la France peine à faire venir les talents étrangers.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Loulou le

    Qui veut se faire ponctionner la moitié de son salaire en charges sociales, pour ensuite se faire détruire par l’impôt et se faire finir par la TVA? Au bas mot sur un salaire brut de 5000 euros il doit te rester 1000 euros à la fin. Sans parler de bosser dans un pays rempli d’aliens malfaisants, sous dictature de la bien pensance. Où le moindre signe d’opulence provoque envie et haine. Qui veut cela?

  2. Posté par Panache l'Écureuil le

    Effectivement, pourquoi, par exemple, des chrétiens d’Orient qualifiés professionnellement viendraient-ils en Fance où sévit une christianophobie réelle, alors que les mahométans sont chouchoutés pour des raisons électoralistes par tant de politiciens lâches et véreux? La France crée son propre malheur.

  3. Posté par pepiou le

    Venir faire carrière avec ses talents professionnels dans un pays européen et se retrouver dans le tiers monde et payé au lance pierre en cdd, voilà qui n’est pas trop encourageant.

  4. Posté par Vautrin le

    C’est normal : bureaucratie, salaires trop bas… Mais le phénomène est intéressant, en cela que l’afflux d’envahisseurs n’apporte pratiquement pas de talents. C’est défoncer une porte ouverte que de le constater, et de s’apercevoir -mais un peu tard- que l’immigration forcenée est tout le contraire d’une chance.

  5. Posté par Léo C le

    Bien sûr, bien sûr.

    Nous avons déjà quelques millions de « talents » dont nous nous passerions volontiers.
    Manifestement nous avons du mal à recruter des forces vives. Des vraies.

    De préférence, donc, hors sphère habituelle, alimentant la pompe-à-allocs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.