Google va rétrograder les articles de RT pour les rendre plus difficiles à trouver sur sa plateforme

google-censored

Le géant américain d'internet développe actuellement des algorithmes spécifiques visant à rendre les publications des médias RT et Sputnik moins visibles sur son moteur de recherches. Il s'agira notamment de dégrader leur référencement.

Eric Schmidt, président exécutif de la société Alphabet, la holding qui contrôle désormais les activités de Google, a déclaré le 18 novembre que le géant américain d'internet développerait des algorithmes spécifiques pour contrer RT et Sputnik sur sa plateforme. L'objectif est de rendre leurs articles plus difficilement accessibles dans les résultats affichés par son moteur de recherches.

«Nous travaillons à détecter et rétrograder ce genre de sites, c'est-à-dire en gros RT et Spoutnik», a déclaré Eric Schmidt durant une session de questions réponses lors du Forum international sur la sécurité à Halifax, au Canada. Il répondait à la question d'une personne lui demandant si Google facilitait la diffusion de la «propagande russe».

«Nous sommes bien conscient de cela et nous essayons de développer les systèmes pour empêcher [le contenu d'être diffusé à de larges audiences]. Mais nous ne voulons pas interdire ces sites ; ce n'est pas comme cela que nous fonctionnons», a encore déclaré le président exécutif d'Alphabet.

(...)

Source et article complet

7 commentaires

  1. Posté par MMD le

    @JeanDa Merci pour ce lien. Je l’ai essayé, excellent !

  2. Posté par Le Taz le

    @Tous
    Un bon conseil, installer Tor, puis depuis Tor passez par swisscows pour vos recherches, cela rend votre adresse IP compliquée à trouver, il y en a marre de se faire suivre à la trace par big brother et de contribuer à l’enrichissement de Google ;-)

  3. Posté par Vautrin le

    Nous n’avons pas besoin de Google. Nous devons même boycotter ce monopole de la bien-pensance dont les délires transhumanistes révulsent les esprits encore sains.
    Merci pour le lien, JeanDa.

  4. Posté par Antoine le

    Lorsque Google se mêle de politique en  »censurant » des informations valables, je ne vais plus l’utiliser.
    Effectivement, il y a d’autres moteurs de recherches tout aussi valables !

  5. Posté par Marcassin le

    Il y a également Swisscows ici : https://swisscows.ch/

  6. Posté par aldo le

    Google ferait mieux de s’intéresser aux manques de dates sur les publications. Voilà encore un moteur qui risque de disparaître avec une dégradation qualitative constante. Il y a de la place pour des gens plus sérieux. Et cette pub-espionnage qui ralentit tous les PC et empêche parfois l’usage normal des téléphones et des tablette, c’est aussi un progrès. Certainement pas pour diminuer la consommation électrique.

  7. Posté par JeanDa le

    C’est n’importe quoi !
    Depuis quelques temps, je n’utilise plus Google. L’alternative existe, il s’agit de DuckDukGo,
    Malgré son nom enfantin, il s’agit d’une organisation très sérieuse.
    Voici le lien : https://duckduckgo.com/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.