La centriste Merkel va-t-elle plonger l’Allemagne dans le chaos ?

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Allemagne--Merkel-2

Allemagne-Merkel-1

   

Michel Garroté  --  Sans majorité pour gouverner, la Chancelière allemande Angela Merkel a déploré l'échec des tractations en cours. Et les libéraux du FDP ont constaté, eux aussi, l'échec des discussions pour parvenir à un accord entre la CDU devenue centriste, la CSU bavaroise, plus conservatrice, les Verts et eux-mêmes.
-
"Réélue" (en fait il s'agissait d'élections parlementaires) le 24 septembre, Angela Merkel a désormais peu d'options devant elle. Et selon les médias allemands (très immigrationnistes), il ne resterait, sauf miracle, qu'une seule solution probable : l'organisation à moyen terme de nouvelles élections.
-
En effet, l’échec des négociations pourrait impliquer un retour aux urnes pour les Allemands, début 2018, alors qu’ils viennent d’élire leurs députés au Bundestag, le Parlement allemand, il y a deux mois. Les partis n'ont pas réussi à s'entendre sur un sujet principalement : l'immigration.
-
Car les conservateurs (l'aile droite de la CDU et la CSU) ont fait preuve de fermeté sur la migration musulmane de masse et ils ont décidé de prolonger la suspension du regroupement familial. C'est clairement le bilan migratoire d'Angela Merkel - avec 1,3 million de "migrants" en 2015 - qui s'est trouvé au centre des désaccords.
-
Merkel est tenue pour responsable (par la gauche) de la percée du parti libéral-patriotique AfD, qui a obtenu 12,6% aux élections législatives de septembre. En réalité, Merkel a échoué car elle a fait glisser la CDU, depuis toujours située à droite, vers le centre, trahissant ainsi les valeurs démocrates-chrétiennes conservatrices de ce parti.
-
Ironie de l'histoire, de nouvelles élections parlementaires début 2018 pourraient diminuer encore plus le score de la CDU et inversement augmenter le score de la CSU bavaroise et de l'AfD. Et les sociaux-démocrates (la SPD que Martin Schulz a transformé en mouvement socialiste gauchisant) seraient ainsi appelés à tenter de créer une coalition avec les écologistes et l'extrême-gauche. Ce qui serait un vrai désastre pour l'Allemagne.
-
A noter que depuis mardi 21 novembre 2017, le président de la République fédérale, Frank-Walter Steinmeier  --  qui a désormais la main dans cette crise en vertu de la Constitution (la Loi fondamentale de 1949)  --  fait le tour des partis susceptibles de participer à un gouvernement sous l'égide de la chancelière centriste au pouvoir depuis douze ans. Cependant, Steinmeier exclut de ces rencontres l'AfD (les libéraux patriotiques) et Die Linke (l'extrême-gauche) avec lesquelles Angela Merkel refuse tout dialogue.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch, 21.11.2017
-

13 commentaires

  1. Posté par Astérix contre les islamiste le

    Merkel ? UNE CRIMINEL !

  2. Posté par oxygène le

    Le scénario le plus probable est que le SPD (après avoir obtenu des concessions que l’on découvrira bientôt) rentre à nouveau dans le rang mondialo-communiste pour le bien de l’oligarchie. Faute d’avoir des électeurs, il aura su prouver sa nécessité.

  3. Posté par Vauzanges le

    Il est temps pour Merkel de prendre sa retraite car l’Europe et surtout la France ne peuvent plus supporter cette massive immigration aux frais des contribuables français…!!!

  4. Posté par Tristan Stancontin le

    A l’EMS Mutti, l’heure du thé dansant du mercredi après-midi a sonné pour toi !

  5. Posté par Neufmm le

    Angela Merkel est une néo-bolchevique communiste internationaliste qui a infiltré la CDU. Elle n’est qu’une marionnette dans les mains de l’oligarchie bancaire internationale (Comme Macron d’ailleurs). Celle-là même qui a financé le coup d’état bolchévique en Russie, il y a exactement 100 ans, qui a débouché sur plusieurs dizaines de millions d’assassinats (renseignez-vous sur la guerre civile qui a suivi le coup d’état et sur l’holodomor notamment ! Les merdias n’en parlent jamais, par contre…). Leur objectif est un monde sans frontières avec un gouvernement mondial totalitaire.

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Elle devrait faire comme Robert Mugabe: virer son c…

  7. Posté par Claire le

    Merkel n’est pas une centriste, c’est une idéologue mondialiste, immigrationniste, islamophile comme le chancelier du III° Reich, une femme politique très nuisible qui a largement contribué à créer le chaos migratoire en Europe occidentale, car où atterrissent les déboutés du droit d’asile en Allemagne?! Dans le cul-de-sac qu’est la France, qui est en train de devenir la poubelle mondialiste.

  8. Posté par SD-vintage le

    Après lecture de la presse internationale, j’ai l’impression que le SPD va « prendre ses responsabilités » et accepter de rentrer dans la coalition avec les Verts, faisant de la CDU de facto un parti de gauche et reconduisant Merkel et sa politique pour son plus grand bonheur.
    Hormis l’AfD, personne ne veut, ni à intérêt, de nouvelles élections.
    Même si ce choix risque d’entraîner de nouvelles déroutes pour la CDU. Mais Merkel s’en moque.

  9. Posté par DougleG le

    Merkel va-t-elle plonger l’Allemagne dans le chaos?
    Comme si ce n’était pas déjà le cas et le pire est encore à venir.
    Cette vielle peau voudrait former un gouvernement avec des pro-pédés. des pro broute-moquette, des assassins pro-avorteurs, des islamophiles acérébrés, des enculés et des vendus de tout poil. Pour l’heure chère angelotte déchue, il en a été décidé autrement en haut lieu.
    Amen.

  10. Posté par Lucien le

    Cassez-vous, Madame Merckel! Vous faites chier toute l’Europe!

  11. Posté par UnOurs le

    Confondre l’ombre et la proie n’est pas très avisé.

  12. Posté par Claude Haenggli le

    Ce n’est pas une centriste, mais une islamo-gauchiste ! Pour ceux qui comprennent l’allemand, je recommande la vidéo « Angela Merkel, la revanche d’Honecker »: https://www.youtube.com/watch?v=ZBYCu59jJk4, qui prétend, avec beaucoup d’humour, que l’ouverture du mur de Berlin avait été décidée par les dirigeants de la RDA pour infiltrer leurs agents dans la République fédérale.

  13. Posté par Bernard le

    Cette vieille peau à fait son temps ! Dégage !!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.