Jusqu’à quand les Français devront-ils supporter les diktats d’une minorité ?

post_thumb_default

 

Depuis Mitterrand, la droite ne peut exister que dans le cadre de valeurs « morales (?) » définies par la gauche qui lui donne ainsi le droit d’exister ou non et si oui, d’en définir le cadre. Les hommes de droite – de vrais humanistes – ont essayé de s’en affranchir. Souvenez-vous de Charles Millon, […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par petitjean le

    Tout a commencé après la mort de De Gaulle ou s’est préparé durant ses mandats à son insu

    je rappelle que la redoutable loi PLEVEN a été promulguée en 1972 durant le mandat de G. Pompidou !!

    première loi liberticide, suivie de plusieurs autres, qui donne se pouvoir redoutable aux associations . Cette loi préparait l’ouverture des vannes de l’immigration décidée par les européiste-mondialistes

  2. Posté par miranda le

    La gauche a tellement martelé les esprits avec « son politiquement correct » et les droites françaises ont elles aussi commis tellement d’erreurs (trop long à énumérer) que les français commencent à ne plus savoir en qui placer leur confiance.
    Et puis il y a eu les maladresses de Marine qui ont laissé pensé aux français qu’elle n’avait pas vraiment le désir d’accéder au pouvoir. Et seulement de faire oeuvre d’opposition.

    L’élection de Mr Macron par une minorité de français démontre bien que les français ne croient plus vraiment en cet « outil » indispensable de la démocratie, qu’est le vote.

    Ce sont les partis encore inconnus du public qui pourront faire les élus de demain. Car si les français ont parié (assez paradoxal) sur un homme qu’ils ne connaissaient pas, ils peuvent être encore capables de tenter « l’aventure ».
    Mais ce n’est pas à quelques mois des élections que ces futurs présidentiables doivent exposer leur projet.
    Sinon, ils seront à nouveau « ensevelis » par les autres partis plus puissants financièrement
    .
    C’est maintenant qu’ils doivent se réveiller, sur INTERNET qui est très fréquenté par les jeunes.
    On attend quelques fois des discours des uns et des autres, ne serait-ce que sur You tube. On attend.
    Car les prochaines élections, non pas seulement en France mais dans tous les pays européens, signeront le renouveau de l’Europe ou sa soumission totale au programme diabolique de l’OLIGARCHIE MONDIALE.

  3. Posté par poulbot le

    @Claire : C’est déjà le naufrage , manque plus que l’iceberg qui nous coulera définitivement , il arrive a grand pas sous la forme de l’immigration massive continue de clandestins aider en cela par toute la gauche . L’état est déjà en faillite virtuelle incapable de rembourser ses dettes ; seul une prise de conscience massive de la population qui comme en 1789 prend l’Élysée (la bastille ayant été démolie :) ) pour mettre fin a tout ce cirque pourra sans doute changer la donne , reste également a trouver l’Homme charismatique qui pourra engendre une tel action.

  4. Posté par Léo C le

    Tout a commencé sous la présidence de Giscard; l’estocade finale fut portée par Mitterrand. Regardez sa première mandature.

    A chaque fois qu’on avait placé les gauchos au pouvoir, ils s’en étaient vus éjectés très logiquement au scrutin suivant avec perte et fracas. On replaçait la droite aux manettes avec pouvoirs limités par les principes dogmatiques de cette gauche maître dans l’art de la propagande et appuyée par des années de lavage de cerveau.
    Le FN stigmatisé en surface interdisait donc à la droite des alliances profitables en suivant la doxa ambiante mais souhaité ardemment pour torpiller la droite qui ne parvient désormais plus même à distinguer sa droite de sa gauche.

    Le pompon a été l’élection de la torpille Macron après 5 ans d’un désastre sans précédent. Aidé par le très opportun naufrage Fillon.

    Je ne souhaite qu’une chose, qui surviendra très certainement: une droite restructurée et recomposée. Ce n’est que mon avis mais Wauquiez me semble probant0

    J’espère juste qu’il ne fera pas comme tous les autres, à se ranger dans le lit du vent en menant une politique avec une main attachée à ses attributs.

  5. Posté par SD-vintage le

    Jusqu’à leur disparition. Une autre question ?

  6. Posté par Claire le

    Il est effectivement urgent qu’une vraie droite se constitue, avec l’aile droite des LR, les électeurs du FN (mais pas MLP qui s’est discréditée elle-même par son incompétence) et les petits partis comme Debout la République ou le SIEL. Il y a des gens de qualité, mais il faudrait qu’ils s’unissent et n’aient pas peur de s’affirmer comme étant de droite, sans être soumis au chantage idéologique de la gauche (fachos, nazis, les heures les plus sombres de notre histoire,etc.). Si cette reconstruction ne s’effectue pas, on va en reprendre pour 5 ans de Macron aux prochaines présidentielles, et là ce sera le naufrage définitif.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.