C. de Moliner : « Pour éviter la guerre civile, divisons la France »

france-islam

Pour éviter la guerre civile, divisons la France

La partition, remède à l'islamisation

Par Christian de Moliner

Nous ne pourrons jamais convertir les 30% de musulmans qui exigent l’instauration de la charia aux mérites de notre démocratie et de notre laïcité. Nous laissons actuellement se mettre en place une ségrégation qui ne dit pas son nom. Plutôt que de nous voiler la face ou d’adopter des mesures inenvisageables en démocratie (remigration, expulsions forcées des plus radicaux), pourquoi ne pas instaurer un double système de droit dans l’Hexagone ?

Suite : Causeur.fr

7 commentaires

  1. Posté par Kontovas Ioannis le

    Si vous le permettez ,je vais poster un petit mot à ce Christian Moliner. »POURQUOI n’irais-tu pas te faire enc*ler Moliner ?
    J’aime · Répondre · À l’instant · Modifié

  2. Posté par Gabrielle le

    A ce jour, j’ai rencontré un nombre important de cons. Mais un de cette taille, jamais !

  3. Posté par AnneP le

    La France est déjà divisée et une guerre civile est une question de temps. Les gens ne le croient pas, ou ne veulent pas. Mais combien de Juifs ont quitté l’Allemagne en ’33 ? Ils espéraient que la situation changerait ou refusaient de voir la réalité. Après c’était trop tard. Beaucoup de nos institutions sont financés par les pays du Golfe. Ils tiennent les ficelles du pays. On a connu le fascisme allemand et maintenant les nouveaux collabos se laissent gouverner par l’ islamo fascisme.

  4. Posté par Colérix le

    Non mais , ça va pas ? Reprend tes cachets mon gars ! On va pas se laisser voler la terre sacrée de nos aïeux .

  5. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    Je pense qu’il y aura une guerre civile et que nous la gagnerons.

  6. Posté par Bussy le

    Les musulmans pourront choisir dans quelle partie ils veulent vivre ?
    Bravo, génial, pour les allocs et pour continuer la conquête du pays, ils iront chez les non musulmans, et entretiendront leurs copains islamistes de l’autre zone sous charia, où ils iront en vacances et vivre selon leur culture !
    Et habilement, ça veut dire que les non musulmans continueront à payer des tonnes d’impôts pour entretenir les allocataires !
    Chouette programme !
    Au fait, en 39, les Français avaient quand même essayer de résister aux Allemands, maintenant ils se laissent envahir sans broncher…. est-ce parce que les banlieues sont surarmées et que le Gouvernement sait que même avec l’armée, truffée de musulmans, il ne fait pas le poids ?
    Salam Alekoum la France, on t’aimait bien !

  7. Posté par aldo le

    Tous les dégommer me semble la seule partition réaliste à jouer. Allah mer !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.