Italie: L’artiste new-yorkais Asad Raza transforme une église en court de tennis

Un artiste a transformé le sol de l'église San Paolo Converso de Milan en un court de tennis où tout le monde peut jouer.

Créé par l'artiste new-yorkais Asad Raza, le sol, le filet, les raquettes, les balles de tennis, le thé glacé et les entraîneurs font partie d'une œuvre d'art interactive intitulée Untitled (Plot for Dialogue), qui encourage les visiteurs à jouer au tennis.

Le but de Raza est de remplir l'espace d'une nouvelle pratique sociale, non de recevoir des messages d'en haut, mais de s'engager dans un échange et un jeu d'égal à égal.

Source

 

 

12 commentaires

  1. Posté par Astérix contre les islamiste le

    En voilà encore un autre de ces zartistes ratés mais vrais secoués du bulbes !
    C’est pas possible il n’y a plus de place dans les hôpitaux psychiatriques pour que tout ces dingues se balades librement et nous abreuvent de leur délires ?

  2. Posté par Willy le

    Un muzz estampillé artiste peut donc se permettre le blasphème quand il s’agit de chrétien. Jamais vous ne les verrez remettre en cause leur secte mortifère qu’ils ont fui comme des lâches. Trop risqué ! Pour ça il faut du courage… Don, les voilà venir chez nous user de notre liberté d’expression pour salir notre identité. Dehors les muzz !

  3. Posté par Luypaerts le

    Il est vraiment dommage d’abimer à coups de balles de tennis ces sublimes chef d’oeuvres de peinture et sculptures
    Je suppose que cet arabe doit prendre son pied pour bourrer de coups de balles ce qui reste de cet espace religieux une sorte de succulente revanche en quelque sorte
    A méditer

  4. Posté par Maximus le

    Encore un exemple de pseudo artiste qui vend sa merde !
    Mais tant qu’il y aura des idiots pour la leur acheter et pour s’emerveiller sur leur œuvre le monde sera et a l’image des zartistes et des cons

  5. Posté par Vautrin le

    Au fait, pourquoi les églises se vident-elles ? La progression de l’athéisme expliquerait-elle tout, ou bien Vatican II et l’attitude dhimmie de l’épiscopat n’y auraient-elles pas une grosse responsabilité ????

  6. Posté par Vautrin le

    Normal : les islamiques, pauvres hypocrites, pratiquent le tennis en pension.
    Je propose qu’on fasse de la grande mosquée de Paris un stade de rugby (si les dimensions le permettent, et cela ne m’étonnerait pas que oui).

  7. Posté par leone le

    Artiste? Mon c…
    Faire n’importe quoi en s’autoproclamant artiste demande un seul talent, celui de se prétendre artiste.
    Si un pseudo-artiste chrétien avait voulu faire la même chose dans une mosquée on entendrait toute la communauté muzz beugler au sacrilège et on ne l’aurait pas laissé faire.

  8. Posté par Gaston Siebesiech le

    La meilleur attitude est de ne pas en parler.
    Que dire sur de la merde.

  9. Posté par Julie Rochat le

    Quelle décadence…. Plus rien n’est respecté, tout est sali, foulé aux pieds et on laisse faire. Triste. Je ne comprends pas que la ville de Milan valide et laisse faire et encore moins que les Milanais tolèrent ça mais il est vrai qu’un «  » »artiste » » » doit pouvoir exprimer pleinement son génie…….

  10. Posté par Claire le

    Les églises se vident, faute de pratiquants, et se transforment en lieux de spectacle, en restaurants, ou en mosquées. Le grand remplacement est bien en marche, remplacement de population, remplacement de religion, pour le plus grand bonheur des populations autochtones en voie de disparition ou d’islamisation!
    La nature ayant horreur du vide, le déclin du christianisme ne peut qu’impliquer son remplacement par une autre religion à l’idéologie conquérante. Et les veaux demeurent amorphes et votent pour Merkel, Macron ou Trudeau, signant ainsi leur propre arrêt de mort.

  11. Posté par Alain le

    A quand des courts et autres dans les mosquées ???

  12. Posté par Nicolas le

    Cette pourriture pakistanaise fait passer un sacrilège pour une œuvre d’art et les cathos amorphes continuent de se laisser vomir dessus. Nul doute qu’on en rit et s’en félicite dans les mosquées du monde entier.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.