Allemagne: la formation d’un gouvernement bute sur l’immigration

post_thumb_default

 

Les négociations pour tenter de former un gouvernement en Allemagne entre quatre partis, menacées d'échec dimanche, butent principalement sur la politique migratoire. Voici le détails des sujets qui fâchent.

- Migration

Il s'agit du principal...

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par OFF le

    Même Macron s’inquiète ! Entre les couples de dictateurs (euses) (rien pour les trans…) les affinités sont électives. Il est vrai que Macron avec sa macrone (féminin de maquereau en phonétique judaïque) la dépendance est totale, et psychologiquement la Merkel n’est qu’un macrone bis. Ce sont là des relations sado-maso qui doivent inspirer les critiques du chaos mondial en Marche. Toute l’Europe noyautée par Soros le faux frère dont la sororisté qui exprime une impuissance sexuelle évidente, semble le moteur de sa tyrannie planétaire. Un nouvel Hitler à sa manière.Et les vestales Calmy-Rey, Sommaruga, Brunschwig Graf, Merkel, B. Macron etc, (la liste est fort longue) sont là pour couvrir sous les braises le feu d’une dictature impitoyable dont la rudesse utilise les attributs apparents de femmes pour mieux encore nous leurrer et nous cacher la vérité de cette plaie mondiale qu’est la pieuvre Soros et ses satellites agissant en toutes circonstance avec les instrument préférés de la corruption même à crédit, en tablant sur notre endettement.

  2. Posté par rikiki le

    Il faut juste espérer une débâcle dans cette recherche de formation de gouvernement. Merkel sera alors très affaiblie ce qui la conduira certainement à la fin de son règne catastrophique pour l’Europe.

  3. Posté par Antoine le

    La coalition que M. Merkel essaie de constituer sera vite soumise à des pressions et s’émiettera très rapidement.
    L’AfD a fait une grande percée ! Il faut que cela se renforce et que l’Allemagne soit dirigée par un gouvernement fort ! Diminuer l’immigration, mettre en place une remigration à grande échelle, etc …

  4. Posté par UnOurs le

    Les droitards de la CDU en ont marre de se faire entuber à sec ?
    Vous verrez, un peu de vaseline à base de demi-mesures pour tromper l’électeur de base,
    et ça passera quand même.

  5. Posté par Robert le

    « Les chrétiens-démocrates (CDU) d’Angela Merkel, leur allié bavarois CSU et les Libéraux veulent une politique plus restrictive avec un plafonnement à 200.000 réfugiés autorisés dans le pays chaque année. « , ils appellent ça une politique plus restrictive !
    Masi combien en arrivent-ils donc de ces « chances pour l’Allemagne » ?

  6. Posté par Vautrin le

    C’est en fait deux principaux problèmes : l’invasion et la Turquie. Concernant l’invasion, il est sûr que l’ancienne coalition paie les excès de Merkel; si ce n’était que la coalition qui payât, ce ne serait rien, mais c’est le peuple tout entier qui paie, et le peuple n’aime pas ça. Quant à la Turquie, il est évident qu’il ne faut pas introduire le loup dans la bergerie, mais par la faute de Merkel, l’Erdogan dispose d’un puissant moyen de chantage, qui n’existerait pas si on mettait l’armée aux frontières de l’Europe. Quant à la question européâstre, il est évident que l’Allemagne n’est pas du tout d’accord avec le projet macronien. Sauf, semble-t-il, les verdâtres. Le mieux serait de renoncer au machin européâstre pour bâtir une Europe des Nations, mais il n’en est même pas question : l’Allemagne profite de l’Europe et l’Europe -notamment du Sud- pâtit de l’Allemagne. J’espère que le foutoir actuel annonce une longue période d’instabilité dont profiteront les autres Peuples d’Europe.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.