Immigration. Y-a-t-il un « white flight » en France ?

post_thumb_default

 

white flight
17/11/2017 – 07h15 Paris (Breizh-info.com) – Qu’est-ce que le « white flight » ? Le terme, d’abord apparu aux États-Unis puis au Royaume-Uni désigne tout simplement la fuite des populations blanches (d’origine européenne donc) des zones dites « multiculturelles » vers des lieux de résidence à la population plus homogène. Mais qu’en est-il en France ? Né aux États-Unis C’est donc […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    Petite anecdote : une famille Anglaise est venue s’installer non loin de chez moi, dans mon petit village (où, par ailleurs, vivent plusieurs familles venues de l’île, mais installées dans des hameaux rénovés). Leur première question a été : « y a-t-il beaucoup d’immigrés ici ? ». Soupir de soulagement de leur part lorsque j’ai répondu : « nous n’en avons pas, heureusement ! » (« Thanks to God, we have none ! »). Quelquefois, il faut aller loin pour éviter les affres du « vivre ensemble ».

  2. Posté par UnOurs le

    On pourrait aussi enlever le « l » à « white flight »…
    On y arrivera.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.