Louxor…l’enquête bâclée [vidéo]

louxor-massacre-1997

Nos lecteurs nous demandent de publier.

Ndlr : Le 17 novembre 1997, à Louxor devant le temple d'Hatchepsout, 68 personnes, dont 36 touristes suisses, ont été massacrés par des terroristes islamistes.

Des journalistes de la RTS ont mené l'enquête 20 ans après.  La réaction du Conseil fédéral de l'époque fut plus que molle. Ses membres n'en ressortent pas grandis. Regardez :

.

.
Source RTS / Mise au point

8 commentaires

  1. Posté par Danielle Borer le

    Commentaire de SD-Vintage (publié par erreur sous le faux article) :

    « La pleutrerie du juridiquement correct
    EDITORIAL: Si le massacre de Louxor, il y a vingt ans, n’a jamais été élucidé, c’est aussi à cause de la passivité des autorités fédérales

    Mais après les attentats du 11-Septembre et l’effondrement du régime taliban, la Suisse aurait pu connaître la vérité. A condition de le vouloir. Elle aurait pu s’intéresser à Mustafa Hamza, extradé d’Iran vers l’Egypte en 2004 avant d’être gracié par les Frères musulmans en 2012. Elle aurait pu demander aux services occidentaux ou arabes des informations sur les membres de son groupe.
    Encore eût-il fallu accepter de se salir un peu les mains, de recevoir des renseignements venant d’hommes détenus dans des conditions légales discutables, à Guantanamo par exemple.

    Berne ne l’a pas voulu, n’y a peut-être même pas pensé. Car cela impliquait de sortir du juridiquement correct qui sert de pensée dominante à Berne. A cause de sa prudence excessive et de son manque de persévérance, il a laissé ce massacre irrésolu, et partiellement impuni. C’est pourquoi, vingt ans après, le massacre de Louxor laisse un goût toujours aussi amer. »
    https://www.letemps.ch/opinions/2017/11/10/pleutrerie-juridiquement-correct

  2. Posté par Laurent Lefort le

    Merci aux Observateurs d’avoir fait suivre ce reportage. Presque envie de vomir. Cela signifie donc que tous bords confondus, depuis vingt ans, touts nos parlementaires et Conseillers Fédéraux se sont assis sur trente six de nos compatriotes pour le pognon et la peur de « choquer » les responsables egyptiens. On devrait leur sucrer leurs retraites dorées, avec effet rétroactif, avec mis en accusation de tous ces étrons.

  3. Posté par Christian Hofer le

    Mescolles, pour un reportage sur 50 qui sont très à gauche vous seriez prêt à continuer à verser votre argent sans aucune garantie?

    Et que pensez-vous des débats totalement inégaux pour l’UDC que la RTS a organisés durant des années, influençant ainsi les votes?

    Je parie que ce reportage tente de faire croire que cette RTS possède une quelconque objectivité, de générer des commentaires comme le vôtre.

    La RTS a très clairement peur et l’une des stratégies si j’étais à leur place serait justement de procéder à de l’enfumage temporaire, le temps de passer la votation. Même un enfant y aurait pensé.

    Vous devriez plutôt vous poser des questions sur ce plan au vu de tous les éléments de gauche que nous avons été forcés d’accepter avec cette « télévision ». Car pour votre gouverne, outre le salaire scandaleux du responsable de la RTS, l’orientation très à gauche des journalistes n’a jamais été un secret.

  4. Posté par Marcassin le

    Oui, Mescolles, nous n’avons pas besoin de ces médias pourris à 99,99%. Le 0.01% peut aussi se trouver ailleurs.
    Je maintiens NO BILLAG, mais vous avez pleinement le droit de ne pas être d’accord.

  5. Posté par Christian Hofer le

    A noter, pour ajouter au scandale: la Suisse aide financièrement l’Egypte à coup de millions. Voilà ce que l’ambassadeur appelle des relations normales. Cet individu ose parler du « temps qui passe » alors que les victimes sont encore sous le choc.

    https://www.eda.admin.ch/deza/fr/home/pays/afrique-nord.html

    Si je me souviens bien, les familles des victimes de Louxor avaient dû rapatrier les corps à leurs frais (selon le témoignage d’une Suissesse sur Canal+ à l’époque avec Karl Zéro)

  6. Posté par Christian Hofer le

    « l’enquête bâclée  » non, un titre pertinent aurait été « la trahison du gouvernement suisse envers ses compatriotes »

    Et l’on comprend beaucoup mieux comment une Sommaruga ose aujourd’hui exiger que des migrants soient envoyés par avion en Suisse aujourd’hui: ces porcs n’en ont que faire de notre population.

  7. Posté par UnOurs le

    Vous pensiez vraiment que nos politiciens « de petit temps » seraient capables d’agir face à une tempête ?

  8. Posté par Mescolles le

    Est-ce ceux qui ont vu ce reportage à la RTS ou vont le regarder sur les observateurs seront les mêmes qui prônent le No-Billag à tout va dans ce même site?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.