Israël refuse l’entrée à des députés Insoumis qui voulaient rencontrer un terroriste palestinien emprisonné

post_thumb_default

 

La délégation était composée de sept élus, dont quatre députés, issus du Parti communiste et de La France Insoumise. Elle disait vouloir rencontrer Marwan Barghouthi, haut cadre du Fatah emprisonné depuis plus de quinze ans par Israël. Les autorités israéliennes ont indiqué lundi qu’elles refuseraient l’entrée sur leur territoire à de sept élus français, dont […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    Les fascistes de Mélanchon n’ont aucun droit à se mêler des affaires d’Israël. Les « insoumis », jacobins de la Terreur, sont complices des terroristes musulmans de tout crin.

  2. Posté par Atérix contre les islamiste le

    Insoumis !
    Et rampant devant l’Islam!

  3. Posté par Aude le

    Voilà encore, s’il en était , confirmation du soutien inconditionnel des Insoumis avec des islamistes radicaux sinon terroristes.
    Francais, ce n’est pas avec ce parti à l’Assemblée Nationale que la France va combattre l’islam radical.
    Israël est libre de refuser ces inquisiteurs sur son territoire.

  4. Posté par UnOurs le

    C’est facile d’être ferme quand on n’a pas la LICRA, le Crif et Martine Brunschwig-Graf aux basques.

  5. Posté par Léo C le

    Bravo Israël.
    Il est vrai que vous aviez déjà démontré votre fermeté lorsque on vous marchait sur les pieds.
    Votre réaction est donc normale.

    Nous par contre, on les aime. Cette componction pathologique envers l’arabo-musulman confine à l’intolérable.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.