Genève: 4 racailles de Macédoine, du Maroc et de Turquie violentaient les passants. « L’une des victimes a eu un coup de pied en pleine tête qui a fait exploser sa mâchoire. »

Genève

Ils sont quatre sur le banc des accusés, âgés de 25 à 29 ans, et jugés pour des brigandages et des violences à des degrés divers. Ils sont nés en Macédoine, au Maroc, en Turquie. (...)

On agresse, on menace de «buter» ou de «planter». De frapper la victime si elle est homosexuelle. On prie les proies «d’allonger la monnaie» sans se faire prier, on les encercle, on les frappe pour un peu d’argent, un portable, un baladeur, même lorsqu’il s’agit de mineurs. Le butin est dérisoire mais la rencontre laisse des traces. On compte 25 victimes dans cette procédure, y compris celles qui ont vu leur voiture forcée et leurs affaires dérobées.

L’un des accusés a déjà été condamné six fois, l’autre cinq.

(...)

Source et article complet

21 commentaires

  1. Posté par Jack Palance le

    @Peter K : vous risqueriez d’avoir des ennuis avec le WWF…..les poissons vont attraper des aphtes !….

  2. Posté par Nayrat le

    Qu’attend t-on pour retablir la peine de mort pour ces sauvages. A 4 contre un cela ne peut etre que des musulmans.

  3. Posté par Hiliquin jean-yves le

    On devrait armer les policiers de manches de pioches ,afin d’aider les voleurs à ne plus courir ni se servir de leurs mains pour le faire .Le manche de pioche a prouvé déjà son efficacité et son coût est moins important que les matraques !

  4. Posté par Charles Alexis le

    Des racailles de nationalités différentes mais … toutes adeptes de La Secte-qui-rend-méchant-et-très-con !

  5. Posté par Peter K le

    La loi du talion, il y a pas mieux, lui casser la machoire au marteau, et apres retour en cabane, sans soins medicaux, fera reflechir les autres pourritures. Devraient finir au fond du Rhone comme nourriture a poissons….et leurs avocats avec!

  6. Posté par Gabrielle le

    Ooooh les vilains garçons… La sentence judiciaire sera impitoyable : Condamnation de 3 jours fermes à aller compter les burkinis dans les bassins genevois !

  7. Posté par bonardo le

    Désolé mais à expulser immédiatement ,pas besoin de sauvages dans notre pays ,et le multiculturel n`est pas une chance pour nous ,mais une catastrophe .

  8. Posté par Palador le

    L’immigration est une chance pour la Suisse, que Sommaruga, Leuthard, MCR et Couchepin n’arrêtent pas de nous le répéter. Comment avoir confiance en des clowns pareils ?

  9. Posté par MC Foreign-Office le

    Comme la « kulture » musulmane est enrichissante, l’Europe va s’envoler, tellement les apports des musulmans sont fertiles au développement, tant personnel que collectif !!

    Cette histoire va finir dans le sang et qui défendra les instigateurs de la gauche ?

    Devinez !

    Encore une technique gauchiste pour accéder au pouvoir, un peu comme en Allemagne en 1933, lorsque les syndicats de gauche défilaient avec des drapeaux très socialistes et de plus en plus nationalistes dans les années suivantes !!

  10. Posté par hausmann. conrad le

    Dans le « Julie »des Genève il n’ y avait rien sur l’origine de la racaille. Des individus….

  11. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Prison direct en Macedonie, Maroc et Turquie… Ce n’est pas aux parents des victimes d’entretenir cette vermine et ils n’ont rien à foutre ici!

  12. Posté par Atérix contre les islamiste le

    bienvenue au Maghreb en Suisse
    vous êtes dépaysé sans avoir a vous déplacer !

  13. Posté par Tommy le

    Il y a déjà un progrès.
    En France, on se cantonne prudemment à parler de  » jeunes « .

  14. Posté par pepiou le

    On attend quoi pour les expulser ; qu’ils tuent quelqu’un ?

  15. Posté par Socrate@LasVegas le

    Cette racaille doit être renvoyée, ça suffit maintenant! Les gauchistes qui pourrissent jusqu’à la justice vont encore trouver moyer de leur infliger du sursis, des peines inférieures à 4 ans (je crois) pour ne pas les renvoyer…et si la peine dépasse cette limite, ils leur trouveront une excuse « familiale » pour les garder en Suisse… Pauvre pays que ces fonctionnaires crapuleux et indignes ne savent que salir et salir encore…La guerre n’est je l’espère plus très loin, il n’y a que le conflit ouvert pour retourner une telle quantité de collabos et autres petits capos de la gauche putride…Compatriotes Confédérés, aiguisez vos tondeuses…à cheveux!

  16. Posté par rikiki le

    Alors ces pauvres gamins vont s’en sortir avec 1 jour d’emprisonnement avec sursis… ?
    Proviennent tous de pays en guerre… F….-moi ça dehors !

  17. Posté par Sergio le

    Ce qui est scandaleux c’est de nous dire qu’il s’agit d’ordures en provenance du Maroc, de Turquie et de la Macédoine. Nous sommes un public encore immature. Personnellement, j’ai tendance à croire (je sais que je ne devrais pas) que s’ils avaient été originaires du Pays d’en haut, ils se seraient comportés différemment. À Zurich, grâce à la clairvoyance du chef de la police, on n’aurait pas publié de telles insanités qui risquent de porter préjudice à des jeunes.

  18. Posté par Antoine le

    On les condamne à des peines fermes de prisons (10 ans au min.) sans réduction de peine, et a la fin du temps de la condamnation on EXPULSE d’Europe à vie ce genre de  »chance ».
    Merci aux différents administrations communales, cantonales, fédérales et responsables de gouvernement qui les ont laissés sur le territoire (réfugié ? migrant ? immigré ?) NON ce n’est que de la RACAILLE !

  19. Posté par Christian Hofer le

    Tiens donc, l’immigration est comme d’habitude homophobe et raciste sans que cela ne gêne les petites officines qui font la loi dans ce pays et qui prônent le multiculti.

    Pourquoi ne suis-je pas étonné par leur silence?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.