Terres de mission : Les 500 ans de la réforme. La franc maçonnerie

post_thumb_default

 

Fête du Christ-Roi

Le 12 novembre, Terre de missions reçoit le RP Jean-François Thomas, jésuite, pour évoquer la commémoration du cinquième centaine de la Réforme et les dangers d’un faux oecuménisme qui gommerait les erreurs de Luther.
Puis l’abbé Hervé Benoît présente sa brochure sur la Franc-maçonnerie, brochure originale, en ce qu’elle se tient à égale distance d’une volonté obsessionnelle d’expliquer l’ensemble des événements du monde moderne par l’action de la franc-maçonnerie et d’un relativisme indifférent, voire complaisant.
Enfin, Guy Barrey parle des nombreux pèlerinages de France, dont il a entamé une impressionnante recension dans son dernier livre – qui montre à quel point la France est bel et bien le “royaume de Marie”, selon l’expression consacrée, et le royaume de nombreux autres saints !

Cet article Terres de mission : Les 500 ans de la réforme. La franc maçonnerie est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par jsg le

    « Royaume de Marie » et Fille Aînée de l’Église, n’en déplaise aux crétins goitreux qui n’ont pas assumé en déniant ce particularisme culturel dans les déclarations et divers accords européens, comme si c’était une tare. Moralité, ils n’ont à opposer qu’une épée de bois face à un Islam qui se sert de la terreur insinuée dans des sourates du Coran, pour arriver à déliter les pierres qui servent d’assise à NOTRE CULTURE.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.