3 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    Quoi d’étonnant ? L’argent, le trop d’argent, permet toutes les corruptions et excuse toutes les perversions. Bergé, propriétaire de presse propagandiste dont l’Immonde, était un pervertissime. Il n’est pas immoral d’être riche, lorsque c’est la récompense d’un travail réel et d’un sens stratégique. Ça l’est davantage quand c’est le fait d’activités spéculatives totalement improductives. C’est immonde lorsque c’est le fait à la fois de la spéculation (Soros) et de l’exploitation des désirs pervertis. Bergé souhaitait qu’une bombe explosât dans la Manif’ : signe d’extrême perversion. Il ne fut évidemment pas poursuivi pour cet appel au meurtre. Où Dante logeait-il les sodomites ? Au septième cercle de son Enfer. Mahomet est dans son « bolge » au huitième cercle. Tenez, des bien-pensants (et on pas bene pendentes) voudraient que la Divine Comédie soit mise à l’index, voire brûlée. Édifiant !

  2. Posté par Roby le

    DANS CETTE FANGE, C’EST LA LUTTE CONTRE LA SURPOPULATION QUI S’IMPOSE COMME UNE PRIORITE ABSOLUE ! POURQUOI ?
    Actuellement, ce qui se passe c’est bien la reproduction de la fin de l’Antiquité. Désordres mentaux et culte de l’argent et du pouvoir coïncident dans cette descente aux enfers. Le Romains devenaient de plus en plus cinglés avec le concours des périls comme le saturnisme. Les tricheurs escrocs vendaient de la vaisselle en plomb au lieu d’étain qui empoisonnait le Peuple. Aujourd’hui l’industrie alimentaire et pharmaceutique font de même (vache folle, désordres hormonaux, viandes toxiques liées à l’abattage hallal, poisons utilisés dans l’agriculture, médicaments qui tuent, perturbateurs endocriniens etc). http://www.illustre.ch/magazine/la-chasse-aux-perturbateurs-endocriniens

    Comme dans l’antiquité on empoisonne les masses pour que les gouvernants dépravés, totalitaires et avides de plus en plus d’argent puisse satisfaire leurs vices de plus en plus extrêmes et donc de plus en plus coûteux. Il n’y a qu’à voir cette affaire pour se rendre compte que le toujours plus coûteux accompagne cette exacerbation croissante de l’esclavage sexuel. A la fois victimes mais aussi très très largement coupables ces acteurs du déclin de la civilisation abandonnent la raison au profit des pulsions mortifères les plus déraisonnables. http://www.vanityfair.fr/actualites/france/articles/laddition-de-francois-marie-banier/29878 A l’évidence tout cet argent volé sert à payer des prostitués. Avec 2 milliards il y a de la marche pour alimenter des réseaux de pervers.

    Des secte de pervers sous couverture de religions sont aux commandes avec la complicité des gouvernants qui puissent dans les fonds « illimités » de la culture alibi. https://www.rts.ch/info/monde/7771458-le-gothard-son-spectacle-bizarre-et-la-tenue-remarquee-de-doris-leuthard.html Regardez la photo de la Leuthard qui coopère avec le satanisme et pesez la dissonance d’un tel déguisement avec sa charge de Conseiller fédéral. https://desiebenthal.blogspot.ch/2017/10/protegez-les-enfants-des-pervers.html

    Comme dans l’Antiquité, la chute de l’empire romain est accompagnée par les invasions barbares. C’est le syndrome de la surpopulation que la nature auto-régule par l’explosion de la violence et la guerre civile qui nous attend à cette extrémité. Et s’y préparer dépasse largement plus les précautions simplistes visant à stocker de l’alimentaire.

  3. Posté par Le Taz le

    Et c’est ce type qui défendait ardemment le mariage pour tous…

    Voilà ce que sont les zelites mondialistes, dire que ce type passait quand il le souhaitait sur les chaînes de télévision françaises, qu’il était chevalier de la légion d’honneur, la décadence est en marche en France depuis mai 68 et l’éviction du Général, faut-il s’en étonner quand on pense que Dani le rouge était à l’avant-scėne?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.