32 commentaires

  1. Posté par Vic Val le

    C’est vrai ! Le Consterné a raison ! Les femmes détruisent Suisse ! Sommaruga, Leuthard, Marra , Amarelle, Funiciello, Bosia-Mirra, Yvette Estermann (UDC Lucerne!!!!) etc etc Chacune dans soin coin, canton ou patelin, font de sacrés dégâts ! On remarquera que la plupart sont des ex migrantes, socialos bolchos marxistes, islamocollabos. Ras le bol de ces femmes stupides, inconscientes, ignorantes!!! Elles ne représentent aucunement les valeurs et les traditions de notre Suisse. Mais il n’y a personne pour les faire dégager ???

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Je partage l’avis de ceux regrettant que des femmes siègent au CF. Les femmes sont par conception émotionnelles, effrayées et déstabilisées par le conflit qu’elles fuient par n’importe quel moyen, le pire en politique étant de se coucher devant le contradicteur pour faire cesser la tension…Elles n’y peuvent rien, elles sont faites ainsi…Elle ont le droit de vote depuis 1974 mais c’est seulement par la parité « obligatoire » qu’elles accèdent aux fonctions dirigeantes…pour la plupart d’entre elles CONTRE NATURE! (Voir MCR affublée d’un voile d’infériorité devant M. Ahmadinejad, alors qu’elle était censée parler d’égal à égal!!! C’est une faute incommensurable de mettre de pareilles dindes à ces fonctions)

  3. Posté par Le Taz le

    Encore une chose car là je suis vraiment remonté contre nos deux poufiasses! Doris, tu parles de solidarité, tu es sensée être cultivée, la solidarité implique une notion de réciprocité! Elle est où la réciprocité avec ces peuplades barbares??? Le mot juste pour ce que tu nous demandes, c’est de faire preuve de charité!!! Je pense ne pas être le seul à souhaiter être représenté à Berne par des gens qui possèdent un minimum de culture!

  4. Posté par Aude le

    Comparer une migration des années 50-60 à l’actuelle est une preuve de mauvaise foi.
    C’etait essentiellement une migration européenne. Cultures, religion. De plus ces anciens émigrés ne se faisaient pas entretenir des années, ils fournissaient un travail. Ils n’ont pas apporté la délinquance qui sévit actuellement avec les nouveaux venus.
    Aucun problème avec la religion,aucun problème d’assistanat.
    C’est aberrant d’entendre ces femmes. Ben voilà, moi féministe j’ai honte d’avoir de telles femmes au Gouvernement Suisse. HONTE, vraiment.
    L’une avec sa scenatique diabolique du Gothard, à vomir, l’autre Avec son obsession migratoire.
    Mais oh Bon Dieu, qu’est-ce qu’on a fait pour avoir de tels spécimens à Berne? Ça tricote brave à l’envers.

  5. Posté par Alice le

    En voilà une deuxième idiote qui vient rejoindre la première (Sommaruga de mes deux)!

  6. Posté par RealrecognizeReal le

    «Doris Leuthard a appelé à laisser de côté l’émotionnel…»

    La m**** qui se fout des chiottes. Elles (Doris et toutes les autres) ne font que de l’émotionnel justement. Ça doit faire parti du syndrome schizophrénique de la gauche. Ce qu’il faut c’est construire des grosses frontières, pratiquer la rémigration et laisser ces pays africains se démerder avec leurs propres problèmes vu que ça fait des années qu’on essaie à perte de les régler pour eux.

  7. Posté par Sitting bull le

    A la fin de la guerre , va en falloir des échafauds pour pendre tous les collabos …les menuisiers vont avoir du travail pour les construire

  8. Posté par Roby le

    Belle photo des observateurs. Elle n’en croit pas ses yeux ! Ce n’est plus du harcèlement, c’est la rencontre fugace d’une ingénue qui pensait suivre un cours sur l’islam et maîtriser son double langage: https://bergolix.files.wordpress.com/2012/09/caricature_tariq_ramadan_double_langage.jpg Mais ça n’a pas tardé à dériver en harcèlement: http://www.leplacide.com/document/17-11-07-tariq-ramadan.jpg Il faut dire que le allah de ramadan, son 6ème pilier de l’islam n’était pas un vulgaire cochonou de justin bridou et avant de fuir tout en en regardant de plus près elle a même crié: « Oh! mon Dieu! » Quel aveu et quel parti pris! https://twitter.com/cocoboer/status/925475040342274055/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.valeursactuelles.com%2Fsociete%2Fcharlie-hebdo-pris-partie-apres-sa-une-choc-sur-tariq-ramadan-90365 Eh! oui! on comprend à la fois sa surprise et aussi la multiplicité des viols et des harcèlement islamistes. C’est que le allah gratte fort au fond du slip des islamos et qu’ils doivent avoir toute les excuses des islamo-collabos de nos tribunaux pour vider les burettes autrement que sur des chevrettes. L’abondante bétaillère remplie de connasses aux commande du pouvoir est là pour les convaincre que la partie de chasse est illimitée.

  9. Posté par Noel Cramer le

    L’immigration a réellement profité à la Suisse – mais d’immigrants provenant de peuplades de cultures majoritairement semblables à la nôtre (Europe et Amérique du Sud par exemple). Le cas est très différent pour l’Islam en vertu de sa nature politisable et, surtout, exclusive – son incompatibilité profonde avec notre culture. Le problème réside aussi dans l’importance du nombre potentiel des immigrants.
    On constate comment le régime laïc presque centenaire de la Turquie est présentement en train de se faire démanteler au profit de la soumission à l’Islam.
    C’est vrai que beaucoup de Suisses ont des racines étrangères. Nous en profitons tous dans la presque totalité des cas. Mais le danger futur est de nature culturelle.
    Né, et ayant passé mon enfance en Turquie en étroit contact avec la population, je pense parler en connaissance de cause…

  10. Posté par Antoine le

    RTS1 Journal de 18H 13-11-2017
    Le journaliste explique qu’un immigré/migrant qui arrive à trouver un hypothétique job en Europe fait vivre sur place 100 personnes (de sa  »grande » famille) …
    Dealer à Lausanne ou Genève !!
    Parce que le chômage, il y en a encore 4.5-5% (moyenne suisse env. 3%) et toutes ces  »chances » arrivent bien sûr avec des titres d’ingénieurs, de docteurs et/ou des formations de maçons, électriciens, peintre, etc … La majorité sont illettrés et SANS aucune notion du travail.  »Pour certains, ce sont des gens pour qui la valeur du travail n’est pas la même, c’est-à-dire que le travail ne représente pas pour eux la panacée »

  11. Posté par Le Taz le

    Je profite des conneries de notre jument des haras fédéraux pour répéter que de nos jours la notion de droite et de gauche n’existe plus, il y a les mondialistes internationalistes (PS, PLR, PDC et les verts) et il y a les souverainistes (UDC et PNS), les déclarations de cette cruche confirment à merveille cet état de faits!

    J’ai 50 ans, depuis ma naissance, j’ai vu les taxes augmenter et se multiplier année après année, les lois restrictives de nos libertés mises en place année après années, notre pays est devenu un régime quasi communiste dans lequel tout ce qui n’est pas règlementé est interdit. Aujourd’hui nous nous faisons racketter par l’état qui ne respecte plus notre constitution et cela pour financer notre propre destruction par invasion migratoire. Tout ceci est insupportable, l’UDC a intérêt à durcir sérieusement sa ligne politique sinon nous allons devoir nous tourner vers le PNS!

  12. Posté par Antoine le

    Mme Leuthard et Mme Sommaruga font un  »sacré duo » ! Duo de péronnelles qui envoie des coups de coups de couteaux dans le dos des Suisses patriotes ! C’est un SCANDALE !
    Mme Sommaruga (PS) qui n’a pas prêté serment lors de sa nomination au CF, fait partie de NOMES (Nouveau Mouvement Européen Suisse), alors que le peuple souverain à voter CONTRE l’immigration massive le 9 février 2014 !! Cherchez l’erreur !
    De l’aide sur place au magreb ou en Afrique pourquoi pas ! cela fait au moins 60 ans qu’on fait des collectes pour aider l’Afrique. Le résultat : proche de ZERO !
    Les dictatures successives ont tout raflé ! Il n’y a que des miettes pour le peuple.
    Je suis pour appliquer les lois en vigueur et les décisions du peuple. Suites aux nombreux dénis du CF d’appliquer les résultats des votations, il est nécessaire de contacter personnellement nos  »7 sages » pour les réveiller et les remettre dans le droit chemin (soit être à l’écoute et au SERVICE du peuple) et non le contraire !

  13. Posté par Loulou le

    #balancetafolle

  14. Posté par Palador le

    Et toujours de citer l’exemple de migrants qui ont bien réussi et que sans eux il n’y aurait jamais eu Nestlé, le café Groppi, les montres Swatch, Nicolas Ayek et blabla…Pourquoi ne pas dire que dans les prisons suisses c’est 70% d’étrangers, que depuis la fin de la guerre des Balkans, les kosovars albanais et autres ethnies sont majoritairement représentés dans les violences, bagarres, coups de couteau et quelques fois meurtres, dont beaucoup de suisses ont été victimes. Qui se rappelle encore du jeune Michael, battu à mort en gare d’Yverdon par des kosovars et un Cap Verdien ? On pourrait encore en ajouter d’autres: le lutteur suisse ayant eu la gorge tranchée par deux  » chances » pour l’immigration, les bagarres entre clans, les crimes d’honneur et autres joyeusetés. Déjà oublié tout ça ? Les politiques ont la mémoire courte voire sélective. Leur façon de mettre en lumière uniquement les bons exemples (très minoritaires soit dit en passant) c’est comme de mettre une couche de peinture sur de la rouille.

  15. Posté par Loulou le

    Mais qu’elle ferme sa bouche! Comme d’habitude les femmes du CF se font mousser devant les puissants et font les hystériques. Le peuple Suisse ne doit solidarité qu’au peuple suisse!

  16. Posté par Roby le

    Elle ferait mieux de s’occuper de son rayon au C.F., que de servir la soupe à la Sommaruga. On voit bien que ces femmes sont complètement siphonnées, qui gigotent dans tous les sens alors qu’elles ignorent superbement la réinformation qui bouscule les censures. Demain devant le peloton d’exécution elles trouveront comme excuse qu’elle n’avaient pas lu ce qui se passe dans leur journal local qui leur met des œillères. C’est le moment d’expédier un abonnement général du C.F. à lesobservateurs.ch à 50’000 pour l’année et le double pour les parlementaires. Vous pouvez leur envoyer cette facture car il y a de tels stupidité au sommet qu’ils pourraient être capable de vous payer, ne serait-ce que pour vous faire taire, évidemment puisque qu’arroser est devenu un réflexe conditionné.

  17. Posté par Will le

    Bien sûr qu’avec une représentation égale de la femme en politique cela leur permettra de détruire la Suisse plus rapidement. Les femmes étant plus émotionnelles que les hommes, quand elles voient la misères sous leurs yeux, le cœur prend le dessus. Tout le contraire de ce que l’on attend d’une personne responsable à la tête d’un état (Désolé pour les femmes patriotes mais c’est une constante du sexe faible).

  18. Posté par francis le

    c’est comme le dit Mr Lagerfield,les politiques importent consciemment nos ennemis,mais pourquoi,la Suisse pays tranquille sans beaucoup de criminels dans le peuple alors pourquoi faire venir ces peuples qui malgres qu’on les recoivent gratuitement nous haissent .

  19. Posté par Pascal Guex le

    Voilà pourquoi nos ancêtres n’avaient pas donné le droit de vote aux femmes. Elles sont destructrices. Le mieux est l’ennemi du bien.

  20. Posté par poulbot le

    Tout ces bien pensant oublient une chose , les précédentes vagues d’immigration était a l’intérieur de l’Europe , les « migrants » avaient la même religions, la même façon de vivre ; alors que ceux qui arrivent actuellement sont a l’opposé total , ils ne rêvent que d’une chose nous coloniser pour imposer leurs idées mortifères . Ils ni a qu’une réponse a avoir avec ces gens la , DEHORS et tout les biens pensants avec.

  21. Posté par Le Taz le

    Et celui ou celle qui remplace un conseiller sortant doit obtenir l’aval du peuple! Ça éviter d’échanger un borgne contre un aveugle!

  22. Posté par Le Taz le

    Voilà ce que cela donne lorsque l’on élit des femmes qui ont juste le potentiel d’être gérantes d’une petite Migros de village. Il faut lancer une initiative populaire pour que l’on instaure un vote de confiance tous les 4 ans pour nos conseillers fédéraux, s’ils obtiennent moins de 50% d’opinions favorables: RAUS avec effet immédiat!!!

  23. Posté par Laurent Lefort le

    Hashtag « dénonce ta mante religieuse ».

  24. Posté par Cenator le

    « Elle a rappelé que la migration a toujours été une chance pour la Suisse. »
    Cette phrase a également été reprise par la RTS, qui a donné ensuite la parole à deux militantes : Sophie Guignard, de Solidarité sans frontières, qui voudrait en substance que la Suisse aide les migrants qui se trouvent en Libye à demander l’asile en Europe ; puis Carolina Bussada, de SOS Méditerranée, qui demande qu’on soit solidaire de l’Italie :
    https://www.rts.ch/play/radio/le-12h30/audio/plusieurs-ong-critiquent-lattitude-de-la-suisse-et-de-lue-face-aux-migrants?id=9059720

  25. Posté par Jack Palance le

    Et voilà qu’elle s’y mettent toutes les deux maintenant !…l’autre incontinente à réussi à polluer sa confrère !?….mais FOUTEZ MOI ces gonzesses dehors bon sang !….absolument TOUTES les conseillères fédérale n’ont été qu’un véritable désastre ambulant sans exception !….déjà qu’une majorité de mâle en prennent le même chemin, l’avenir s’annonce bien noir !

  26. Posté par Maurice le

    Et voilà, elle vient nous gonfler en citant des cas extrêmes de réussite, des cas anciens en plus, car elle n’a pas l’air de comprendre l’immigration actuelle qui n’a rien à voir avec la précédente, elle est complètement à côté de la plaque.
    « Doris Leuthard a appelé à laisser de côté l’émotionnel et à faire preuve d’un «esprit solidaire», dans son discours à l’ouverture de la troisième rencontre du Groupe de contact pour la Méditerranée centrale à Berne. Elle a rappelé que la migration a toujours été une chance pour la Suisse. […] Mme Leuthard a rappelé dans son discours que «près d’une personne sur trois qui travaille en Suisse est née à l’étranger (…) ce qui a toujours été une chance pour notre pays». Elle a notamment cité l’exemple de Nestlé, Swatch et Rolex, fondées par des migrants. […] Elle a d’ailleurs pris l’exemple de Giacomo Groppi, un pâtissier suisse qui a émigré en Egypte en 1884, poussé par le manque d’opportunités dans sa ville natale. Il y a fondé le Café Groppi, qui fut un lieu de rencontre pour les personnalités de l’époque. »

  27. Posté par JeanDa le

    Madame Leuthard a parfaitement raison. C’est pourquoi nous devons d’urgence nous rapprocher de la Hongie, de la Pologne, bref, du groupe de Visegrad, pour luter comme eux et avec eux « contre le défi migratoire » ( = « contre l’INVASION » ! Au diable le politiquement correct et les bisounours).

  28. Posté par Le Consterné le

    Désolé de le constater avec consternation et effarement : Les femmes détruisent la Suisse !

  29. Posté par Bussy le

    Ces dames font semblant d’ignorer les graves problèmes de culture et religion qui se posent avec les migrants actuels et qui ne se posaient pas avec les vagues d’immigrations précédentes.
    Et de jouer les autruches n’avance à rien, si ce n’est augmenter les angoisses justifiées de la population qui n’a que rarement la chance de vivre comme ces dames dans des endroits bien à l’abri de la diversité…..
    Mais attendons, tout déséquilibre finit par provoquer une réaction de correction, plus ou moins brusque… ou de toute façon cette diversité finira bien par arriver dans les beaux quartiers et là les autruches sortiront impitoyablement la tête du sable…

  30. Posté par bonardo le

    La migration à toujours été une chance pour la Suisse ,pauvre Madame Doris ,montrez l`exemple avec votre salaire ,faites vos courses en Suisse ,et après on discutera ,mais pour l`instant merci de vous occuper des Suisses avant tout.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.